Sherbrooke met la table 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
1°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Blogue
Basta Communication oct 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Vendredi, 24 juin 2016

Mezzanines: pas de compromis sur la sécurité, dit Luc Fortin



 Imprimer   Envoyer 
Luc Fortin, député de Sherbrooke et ministre de la Culture et des Communications.

S'il reconnaît la valeur pédagogique des mezzanines qui seront démolies, le ministre Fortin exclu toute intervention pour les maintenir, alléguant qu'il hors de question pour lui de faire un compromis sur la sécurité des écoliers sherbrookois.

Le député de Sherbrooke a été questionné sur le sujet des 17 mezzanines qui agrémentent autant de classes de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS). Alors qu'elles sont autant appréciées des écoles, des parents et des enseignants, si rien n'est fait, les mezzanines seront démolies dès le 27 juin. Une décision que Luc Fortin refuse de tenter de renverser.

« Le débat a eu lieu un peu plus tôt cette année et je suis intervenu, explique le député. Il n'y avait pas d'avis de la Régie du bâtiment à ce moment-là, qu'un avis de la commission scolaire s'appuyant sur celui d'experts. Si la sécurité des enfants n'était pas compromise, j'ai promis de faire des représentations. La Régie a statué que les mezzanines ne sont pas sécuritaires, qu'elles ne sont pas conformes et qu'elles ne peuvent pas le devenir. Aujourd'hui, on me demande de faire un compromis sur la sécurité des enfants et c'est non. »

Un terrain de soccer et une superclinique
La dernière session parlementaire en aura été une très riche en émotions sur les plans personnel et professionnel pour Luc Fortin. C'est sur le site de la future superclinique, à l'angle de l'autoroute 410 et de la rue King Ouest (ancienne Lowney's et ancienne BRP) qu'il a choisi de dresser le bilan de ses dernières réalisations.

« J'avais fait d'une superclinique à Sherbrooke un engagement électoral, rappelle le député. Encore des Sherbrookois n'ont pas accès à un médecin de famille. Ils pourront bénéficier de ces 20 000 nouvelles plages de consultations de la superclinique qui disposera, entre autres, d'heures d'ouverture plus étendues et un accès à des services spécialisés. »

Si la suite des choses va rondement, les travaux de construction débuteront au cours des prochaines semaines et la superclinique pourrait accueillir ses premiers patients en septembre 2017.

Alors ministre des Sports et du Loisir, Luc Fortin annonçait en février dernier un investissement de 2,15M $ pour l'aménagement d'un terrain de soccer synthétique à l'école secondaire du Triolet.

« J'avais fait de ce terrain un autre engagement électoral et c'est fait. Ce terrain est une infrastructure qui bénéficiera aux étudiants du Triolet et à l'ensemble de la communauté », soulignait-il.

Le Triolet avait également dû s'opposer à une directive ministérielle qui lui imposait d'intégrer des cours d'éducation physique à sa grille horaire des matières obligatoires pour les étudiants des programmes sport-études. Depuis déjà plusieurs années, l'école intégrait ces heures au programme sportif de l'étudiant.

« Nous avons fait les représentations nécessaires pour que le statut quo soit maintenu et que le Triolet ait la flexibilité nécessaire pour garder sa façon de faire », affirme Luc Fortin.

Les dossiers cheminent
Sur le plan local, d'autres dossiers auront cheminé depuis le mois de janvier, comme celui de la salle multifonctionnelle de diffusion pour la jeunesse, une épineuse question qui ne manque pas de faire couler beaucoup d'encre chaque fois que le dossier est abordé au conseil municipal.

Pour le député, aussi ministre de la Culture et des Communications, il est « important de doter la ville d'une infrastructure de qualité destinée au jeune public pour laquelle la Ville de Sherbrooke sera notre partenaire et qui sera animée par l'organisme Côté Scène. »

L'Université de Sherbrooke (UdeS) a aussi obtenu cette année sa propre ligne dans le budget du Québec, qui annonçait en mars dernier une subvention de trois millions de dollars au cours des cinq prochaines années pour soutenir la stratégie innovation de l'institution.

Sur le plan national, le ministre Fortin aura entamé récemment sa tournée de consultation en vue du renouvellement de la politique culturelle du Québec. À ce jour, six consultations auront été menées, trois sont au programme pour la semaine du 27 juin et les neuf restantes sont prévues pour le mois d'août. La tournée du ministre se terminera à Sherbrooke, le 29 août prochain.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD

Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD
Nos deux universités se démarquent au pays

Nos deux universités se démarquent au pays
NOS RECOMMANDATIONS
Les Cantonniers viendront en aide aux sinistrés

Les Cantonniers viendront en aide aux sinistrés
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Rythme - Incroyable - oct 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Jacinthe Dubé 18 oct 2018
Coopérative funéraire de l'Estrie 21 oct 2018
La cause de l'incendie ravageur toujours inconnue Par Vincent Lambert Mardi, 16 octobre 2018
La cause de l'incendie ravageur toujours inconnue
Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD Par Cynthia Dubé Vendredi, 19 octobre 2018
Le cannabis récréatif permis dans les fumoirs des CHSLD
Gala rock symphonique: mélanger les deux mondes pour le plaisir Par Cynthia Dubé Lundi, 15 octobre 2018
Gala rock symphonique: mélanger les deux mondes pour le plaisir
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous