PPRSE_février 20
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Nouvelles entraves pour les travaux rue Galt Ouest
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Automobiles Val Estrie février 2020
MEMPHRÉMAGOG / Actualité
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 12 janvier 2017

Le Comité de vigie Memphrémagog voit le jour



 Imprimer   Envoyer 
Le Comité de vigie Memphrémagog veut mobiliser le milieu pour qu’il y ait un échange avec le CIUSSS de l’Estrie-CHUS.

C'est confirmé, le Comité de vigie Memphrémagog est en place depuis hier. Il agira comme intermédiaire entre la population et le Ministère de la Santé et le CIUSSS de l'Estrie-CHUS. Il s'assurera de protéger, maintenir et développer des soins de services de santé répondant aux besoins de la région.

Même si le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, a confirmé il y a plusieurs semaines que la région du Memphrémagog ne perdrait pas des services de santé, le président du Comité de vigie Memphrémagog, Jean-Guy Gingras, affirme qu'un manque de communication est présent.

« Présentement, on n'a aucune communication. On apprend souvent les nouvelles par des employés ou bien les journalistes. On n'a plus aucun représentant. Les organismes sont très inquiets et nous aussi. D'autres endroits ont aussi les mêmes inquiétudes et le Comité est déjà en place et on a déjà eu une première rencontre, la semaine passée, avec le CIUSSS de l'Estrie-CHUS », explique M. Gingras.

Dans la première rencontre qui avait lieu le 4 janvier dernier, le Comité de vigie Memphrémagog a fait part de ses inquiétudes et a posé une série de questions, toujours en attente de réponses. « On a demandé à ce que ce soit transparent et on veut avoir la vérité. Le seul moyen de communication, c'est d'avoir un comité en place. Même si le ministre dit qu'il ne coupera pas de services, je veux qu'il me dise quels services ne seront pas coupés et lesquels viendront à Magog. On va convoquer dans les semaines qui viennent une rencontre avec le CIUSSS de l'Estrie-CHUS pour faire part de nos inquiétudes », fait valoir M. Gingras.

Une première rencontre satisfaisante

Pour leur première rencontre avec le CIUSSS de l'Estrie-CHUS, les représentants du Comité de vigie Memphrémagog se sont dits satisfaits de la collaboration avec la présidente-directrice générale du CIUSSS de l'Estrie-CHUS, Johanne Turgeon. «  Mme Turgeon a fait preuve d'une franche volonté de travailler avec le comité afin de faciliter le transfert d'informations entre les décideurs de l'organisation et la population de la région du Memphrémagog déclarait le président du Comité », souligne M. Gingras.

« Nous avons fait un sondage sur Facebook pour consulter les gens et les inviter à une réflexion parce que si c'est très bien de se lever pour dire que l'on est inquiet, il faut aussi rester debout lorsqu'on nous demande ce que l'on veut et ce que l'on est prêts à faire pour que ça arrive », ajoute le président.

Le Comité de vigie Memphrémagog veut mobiliser le milieu pour qu'il y ait un échange avec le CIUSSS de l'Estrie-CHUS. « Il faudra que la population participe et nourrisse le Comité de ses idées. Nous allons tenir différentes consultations pour, ensemble, travailler à définir réalistement et activement le devenir de notre hôpital », affirme la mairesse de Magog, Vicky-May Ham.


PPRSE_février 20
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Les Championnats provinciaux de volleyball scolaire disputés au Triolet

Les Championnats provinciaux de volleyball scolaire disputés au Triolet
Élaborer un plan fédéral pour le logement social

Élaborer un plan fédéral pour le logement social
PPRSE_février 20
NOS RECOMMANDATIONS
Une page d'histoire se tourne sur la Wellington Sud

Une page d'histoire se tourne sur la Wellington Sud
Un pipeline de gaz naturel contesté en Estrie

Un pipeline de gaz naturel contesté en Estrie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

PPRSE_février 20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Lesbecs.com_1
 
François Fouquet
Lundi, 17 février 2020
Texto, boulot dodo…

Sylvie L. Bergeron
Lundi, 17 février 2020
Se dorer la pilule au Carnaval de Sherbrooke

Jérôme Blais
Jeudi, 13 février 2020
La lecture des verts

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 février 2020
Le courage politique et la défense des droits

JD 13 fev 2020
Lesbecs.com_2
Magog Technopole attire une firme d'intelligence artificielle Lundi, 10 février 2020
Magog Technopole attire une firme d'intelligence artificielle
Série d’annonces économiques à Sherbrooke Par Anita Lessard Vendredi, 14 février 2020
Série d’annonces économiques à Sherbrooke
Une page d'histoire se tourne sur la Wellington Sud Mercredi, 12 février 2020
Une page d'histoire se tourne sur la Wellington Sud
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous