Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mardi, 22 mai 2018

Maltraitance d’animaux: la sentence de Stéphane Houle remis en août



 Imprimer   Envoyer 
Photo Archives

Stéphane Houle, un résident de Coaticook qui a été reconnu coupable de cruauté envers ses trois animaux (deux chiens et un chat), devait connaitre sa sentence aujourd'hui, mais le tout a été reporté au 23 août.

Rappelons que Stéphane Houle a été reconnu coupable le 15 mai dernier des deux chefs d'accusation qui pesaient contre lui, et ce, en vertu de l'article 445.1 (1) a) (2) b) et de l'article 446 (1) b) (2) b) du Code criminel. Entre le 15 novembre 2016 et le 27 avril 2017, Houle a volontairement omis de fournir à ses trois animaux les aliments, l'eau, l'abri et les soins, en plus de volontairement leur causer des souffrances et des blessures.

Le chat ainsi que les deux chiens, l'un de race Cane Corso et l'autre de race Pinscher, ont été saisis par la SPA de l'Estrie et mis à l'adoption. Depuis qu'il a été reconnu coupable, Stéphane Houle n'a pas le droit d'être en présence d'animaux et/ou d'en posséder de nouveaux. Son procès a cependant été remis au 23 août.

Selon la loi, il serait passible de prison, soit d'une sentence maximale de 5 ans pour un des chefs d'accusation, et une sentence maximale de deux ans pour l'autre chef d'accusation. Mais il pourrait aussi écoper que d'une amende (allant jusqu'à 10 000$).

 


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le pont Bernier rouvert à la population

Le pont Bernier rouvert à la population
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke

Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur

L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur
Nouvelle expérience immersive pour le vélo

Nouvelle expérience immersive pour le vélo
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherbrooke Auto Occasion
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 14 décembre 2018
Tout sur le sommeil (part 2)

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Jacinthe Dubé 29 nov 2018
Ameublement Brand Source Gilles Boisvert dec 2018
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur Par Vincent Lambert Lundi, 10 décembre 2018
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 7 décembre 2018
Quoi faire ce week-end
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $ Par Vincent Lambert Jeudi, 6 décembre 2018
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous