magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté
Pierre-Olivier Pinard Par Pierre-Olivier Pinard

Vendredi, 11 janvier 2019

Les grands changements dans le nouveau Guide alimentaire canadien



 Imprimer   Envoyer 

L'année commence et la nouvelle du jour est le lancement prochain d'une toute nouvelle version du Guide alimentaire canadien. Une version préliminaire a été lancée sur la toile la semaine dernière à mon plus grand bonheur.

Bien que ce ne soit qu'une version préliminaire, plusieurs points intéressants en ressortent. Premièrement, le point le plus flagrant est le retrait des catégories d'aliments à avoir à chaque repas. De ce retrait découle une diminution très importante de la visibilité des produits laitiers qui comptaient à eux seuls pour 25% de l'ancien guide. Ils ont en effet été relayés dans la catégorie des aliments protéinés aux côtés des légumineuses, des viandes, des poissons, etc. Il va sans dire que l'industrie laitière canadienne est montée aux barricades cette semaine avec cette nouvelle qui s'ajoute aux enjeux de gestion de l'offre d'il y a quelques semaines.

Je vois d'un bon œil le retrait de la catégorie des produits laitiers. Bien que je ne suis pas contre les produits laitiers, la littérature scientifique est claire en ce qui concerne le côté non essentiel de ceux-ci. En effet, rien est présent naturellement dans les produits laitiers qui ne peut être trouvé ailleurs dans l'alimentation. À titre d'exemple, le calcium est facilement trouvable dans plusieurs légumes verts et dans les amandes. Pour ce qui est de la vitamine D, qui est ajoutée en supplément dans le lait, il est facile d'en trouver de très bonne qualité sur le marché pour deux ou trois dollars par mois.

Un autre point intéressant du nouveau guide sera l'ajout de comportements alimentaires sains, comme le fait de manger en famille, de prendre conscience de nos habitudes alimentaires ou de boire plus d'eau. Pour paraphraser l'animateur de l'émission du matin à Rythme FM Yves Laramée, avec qui j'avais un entretien durant ma chronique de lundi dernier : le nouveau guide alimentaire est une version plus adulte du dernier guide.

Je suis tout à fait en accord avec Yves par le fait que ce nouveau guide n'affiche pas, pour l'instant, d'arc-en-ciel ou de pictogrammes enfantins. C'est d'ailleurs en lien avec l'objectif du nouveau guide qui est de prévenir les maladies chroniques et non de combler des carences. Les maladies chroniques, qui apparaissent souvent à l'âge adulte, doivent être vues comme le reflet de nos mauvaises habitudes de vie.

Je suis particulièrement impatient de voir la version finale de ce guide avec lequel je pourrai peut-être travailler en pratique privée et qui devrait voir le jour avant l'été 2019.

Pierre-Olivier Pinard, Kin Impact

 


Hyundai Sherbrooke juillet 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Stratégies pour adopter de saines habitudes de vie

Stratégies pour adopter de saines habitudes de vie
Maladie d'alzheimer : des données québécoises à la portée de chercheurs internationaux

Maladie d'alzheimer : des données québécoises à la portée de chercheurs internationaux
NOS RECOMMANDATIONS
Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!

Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes

Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 26 juin 2020
Suis-je sédentaire sans le savoir ?

Jacinthe Dubé 5 juin20
Concours Ma bucket list
Le pays qui refuse de naître Par Daniel Nadeau Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître
L’an 2 du projet artistique Cultures croisées :  L’art, la terre et les racines Par Daniel Campeau Samedi, 4 juillet 2020
L’an 2 du projet artistique Cultures croisées : L’art, la terre et les racines
L’ÉTÉ 2020 SANS FESTIVAL, VRAIMENT? Jeudi, 2 juillet 2020
L’ÉTÉ 2020 SANS FESTIVAL, VRAIMENT?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous