Fête du Lac des Nations 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
12°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Bingo Abénaquis
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Vendredi, 21 juillet 2017

Un Sherbrookois arrêté pour méfaits et harcèlement



 Imprimer   Envoyer 
Un homme de Sherbrooke a été arrêté hier par la Sûreté du Québec (SQ) pour des méfaits et du harcèlement.

Un homme de Sherbrooke a été arrêté hier par la Sûreté du Québec (SQ) pour des méfaits et du harcèlement. Les policiers ont réalisé une perquisition à son domicile et ils ont saisi du matériel informatique.

L'Équipe d'enquêtes sur l'exploitation sexuelle des enfants sur Internet de la Sûreté du Québec, avec la collaboration de la Régie de police de Memphrémagog (RPM), a arrêté hier le Sherbrookois William Drapeau, 27 ans. Il a comparu au palais de justice de Sherbrooke la même journée pour faire face à des accusations de méfaits et de harcèlement.

« Les policiers ont réalisé une perquisition au domicile du suspect et du matériel informatique a été saisi pour analyse, explique Ingrid Asselin, porte-parole de la SQ. La Sûreté du Québec tient à mettre en garde les citoyens qui seraient tentés de s'improviser ‘'shérifs‘' du Web, particulièrement en matière de pornographie juvénile. En vous faisant passer pour une personne de moins de 18 ans et en tentant de communiquer avec de supposés prédateurs sexuels, vous risquez en effet de vous retrouver avec du matériel qui préconise ou conseille une activité sexuelle avec une personne de moins de 18 ans, ou avec des photos de pornographie juvénile », explique-t-elle.

« Vous vous exposez alors à des accusations de possession, de distribution et production de pornographie juvénile, et possiblement de leurre au moyen d'un ordinateur, ajoute Mme Asselin. À noter par ailleurs que, de façon générale, les éléments d'informations recueillies par un citoyen peuvent rarement être utilisés comme preuve à la cour et ne peuvent donc pas servir à porter des accusations. »

Toute information reliée à des activités suspectes ou criminelles peut être transmise à la Centrale de l'information criminelle de la SQ au 1 800 659-4264, rappelle Mme Asselin.

 

Crédit photo: Sûreté du Québec


Club de Golf de Sherbrooke
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Agression armée : un complice recherché

Agression armée : un complice recherché
Quoi faire en ce week-end de la Saint-Jean

Quoi faire en ce week-end de la Saint-Jean
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke pourra accueillir des championnats de BMX

Sherbrooke pourra accueillir des championnats de BMX
2000 athlètes au plus grand événement sportif

2000 athlètes au plus grand événement sportif
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Karting Orford
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Remise Gagnon
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 18 juin 2018
Club de Golf Milby 27 mai 2018
Il est où, l’essentiel, il est où? Par François Fouquet Lundi, 18 juin 2018
Il est où, l’essentiel, il est où?
Sherbrooke pourra accueillir des championnats de BMX Par Vincent Lambert Lundi, 18 juin 2018
Sherbrooke pourra accueillir des championnats de BMX
Foresta Lumina: c’est parti pour une nouvelle saison! Par Cynthia Dubé Vendredi, 22 juin 2018
Foresta Lumina: c’est parti pour une nouvelle saison!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous