Radio-Canada - Par Ici l'info
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-0°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Blogue
Radioactif Forfait Internet mai 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Jean-Pierre Quirion Par Jean-Pierre Quirion
jpquirion@estrieplus.com

Mardi, 21 avril 2015

L’UPA et les enjeux agricoles



 Imprimer   Envoyer 

Le 2e vice-président de l'Union des producteurs agricoles, Martin Caron, était de passage à Sherbrooke, lundi. Il a rencontré les membres du conseil d'administration de la Fédération de l'UPA-Estrie et son président, François Bourassa. Les deux hommes ont pris le temps de jaser avec les médias des principaux enjeux qui touchent le monde agricole.

Il a notamment été question de l'accaparement des terres et de la fiscalité foncière.

L'accaparement des terres

L'accaparement des terres, c'est l'acquisition de grandes superficies foncières par des sociétés privées ou des fonds d'investissement. Conséquemment, les terres agricoles deviennent des actifs de couverture et de rendement.

En 20 ans, la valeur des terres agricoles au Québec a connu une hausse de 400 %.

« Il faut que les terres appartiennent à des gens, pas à des corporations, affirme François Bourassa. Elles doivent demeurer la propriété des producteurs locaux. Sinon, les achats d'équipement et de matériel se font en gros pour toute la compagnie et non chez des marchands locaux. »

L'UPA propose au gouvernement de limiter à 100 hectares, pour une période de trois ans, la superficie qu'une personne ou une entité peut acquérir en une année à des fins autres que le transfert générationnel.

La fiscalité foncière

En ce qui concerne la fiscalité foncière, l'Union des Producteurs Agricoles rappelle qu'au Québec, la valeur des terres est établie sur la base des transactions des trois dernières années. Cependant, l'UPA suggère une révision de la fiscalité foncière afin que la méthode d'évaluation des terres et des actifs agricoles soit basée sur leur valeur agronomique, qui est toujours moindre que la valeur marchande.

Les deux représentants de l'UPA ont également abordé les aspects liés aux défis de la relève et la sécurité du revenu.



Vieux Clocher Magog  octobre 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Feu vert pour le réaménagement de la rue Galt Ouest

Feu vert pour le réaménagement de la rue Galt Ouest
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
NOS RECOMMANDATIONS
Gala rock symphonique: mélanger les deux mondes pour le plaisir

Gala rock symphonique: mélanger les deux mondes pour le plaisir
Dur bilan au lendemain de l’incendie de Magog

Dur bilan au lendemain de l’incendie de Magog
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherbrooke Auto Occasion
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Jacinthe Dubé 18 oct 2018
Sherbrooke met la table 2018
Sommes-nous si différents? Par Cynthia Dubé Vendredi, 19 octobre 2018
Sommes-nous si différents?
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 19 octobre 2018
Quoi faire ce week-end
Travaux de réparations d’urgence et aide aux sinistrés Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 octobre 2018
Travaux de réparations d’urgence et aide aux sinistrés
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous