magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Le SPS recherche de possibles victimes d'un pédophile
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
SPORTS / Régionaux
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 30 janvier 2019

Un Magogois pourrait s’aligner avec l’Impact



 Imprimer   Envoyer 
La présence de Mikale Fontaine au sein des 29 joueurs invités au camp d’entrainement de l’Impact de Montréal est une belle visibilité pour le Mistral de Sherbrooke (photo gracieuseté Facebook).

Aux yeux du directeur technique du Mistral de Sherbrooke, Vincent Orsida, il ne fait pas de doute que le Magogois Mikale Fontaine pourrait éventuellement percer l'alignement de l'Impact de Montréal dans la Major League Soccer (MLS).

Présentement au camp d'entrainement du onze montréalais, Mikale Fontaine a fait partie de la génération U17 du Mistral de Sherbrooke qui est allée au Championnat canadien l'été dernier.

À son arrivée avec la formation sherbrookoise il y a environ deux ans, Vincent Orsida avait remarqué le talent de Fontaine. C'est pourquoi il a entamé des démarches pour que son protégé soit vu par le responsable du recrutement de l'Académie de l'Impact de Montréal, Simon Gatti et le directeur, Philippe Eullafroy.

«On a commencé à jaser un peu, se souvient Vincent Orsida. Très vite de mon côté, j'ai pensé que Mike devait au moins être vu parce que je n'étais pas convaincu qu'il pouvait y avoir autant de joueurs avec son profil et ses qualités. Il a eu la chance d'être regardé, invité et ensuite sélectionné avec l'Académie. Cette année, à la grande surprise de tous, j'aurais envie de dire qu'il fait partie des joueurs qui étaient les plus intéressants en U19.»

L'invitation que Mikale Fontaine a reçue de l'entraîneur-chef de l'Impact de Montréal, Rémi Garde, est amplement méritée selon Vincent Orsida. « C'est juste la récompense qu'il mérite, assure-t-il. Forcément, c'est une super aventure pour lui. C'est une belle vitrine de dire que quand on ne se prend pas au sérieux et qu'on a du plaisir sans aucune pression autour, on peut y arriver! »

Depuis un bon moment déjà, l'Impact de Montréal observait le rendement de Mikale Fontaine, mais le Magogois n'avait pas encore reçu d'invitation jusqu'à tout récemment. Maintenant que l'aventure est commencée, pourrait-il percer éventuellement l'alignement de l'Impact ou d'un club professionnel? Vincent Orsida y croit dur comme fer.

« Je n'arrête pas de lui dire que l'important n'est pas de se contenter de ce qu'il a, mais plutôt d'aller chercher ce qu'il rêvait d'avoir, confie le principal intéressé. L'appétit venant en mangeant, je pense qu'il faut qu'il aille plus loin. Il faut y aller par étape. C'est sûr et certain que si je pouvais miser, je miserais sur le fait que Mike pourrait porter un jour les couleurs du professionnel, et ce, plus vite que prévu. »

Côtoyer les pros au quotidien

Selon Vincent Orsida, ce qu'il manque à Mikale Fontaine pour percer l'alignement d'un club professionnel, c'est entre autres de côtoyer au quotidien les joueurs de haut niveau.

«Ce manque-là, il vient de le combler parce qu'il est présent avec eux, note le directeur technique du Mistral. C'est là qu'il va apprendre le plus grâce au vécu extraordinaire des joueurs. Aujourd'hui, il a tout ce qu'il faut avec le groupe de joueurs pour franchir les dernières étapes lui permettant d'aller tout en haut.»

La présence de Mikale Fontaine au sein des 29 joueurs invités au camp d'entrainement de l'Impact de Montréal - qui a lieu de 21 janvier jusqu'au 13 avril - est une belle visibilité pour le Mistral de Sherbrooke.

« On a comme vision d'être un club vraiment formateur, explique M. Orsida. Mike est une belle vitrine pour nous tous parce qu'on s'aperçoit qu'on peut y arriver grâce aux échanges qui sont là avec l'Impact. Chaque année, on vient repérer des jeunes chez nous. Aujourd'hui, ce n'est pas mentir de dire qu'il y a une passerelle entre l'Impact et le Mistral. »

Pour Mikale Fontaine, le soccer est à la base un jeu. Il ne s'est jamais mis une quelconque pression sur les épaules. « Il est un joueur qui aime ce qu'il fait, remarque Vincent Orsida. Il a un fort caractère et ne triche pas. Il est quelqu'un de respectueux et ses parents ne lui mettent pas de pression. »

« Je pense que c'est un signal très fort qui peut être envoyé à beaucoup de gens, ajoute-t-il. Lorsqu'on est dans ces conditions où le travail et le talent sont présents, on peut réussir de grandes choses. »

Photos dans le texte: gracieuseté Mistral de Sherbrooke


Fondation Quebecoise du Cancer mai20
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Les golfeurs impatients de retrouver les verts

Les golfeurs impatients de retrouver les verts
Fébrilité et préparation pour une saison de tennis hors-normes

Fébrilité et préparation pour une saison de tennis hors-normes
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke prépare ses installations récréatives pour leur réouverture

Sherbrooke prépare ses installations récréatives pour leur réouverture
Enfin nous avons une saison de golf!

Enfin nous avons une saison de golf!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Quebecoise du Cancer mai20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Ville de Sherbrooke Décinfinement juin20
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 3 juin 2020
Privatiser le bien public

François Fouquet
Lundi, 1 juin 2020
La conseillère en colère.

Claude Hébert
Lundi, 1 juin 2020
Comment gérer ses finances en temps de pandémie?

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 29 mai 2020
L’ABC de la nutrition à l’effort

Me Michel Joncas
Jeudi, 28 mai 2020
Coronavirus et libertés individuelles

JD 18 mai 2020
Concours Libre Expression juin20
Le sens des mots : on ne sait jamais Par Daniel Nadeau Mercredi, 27 mai 2020
Le sens des mots : on ne sait jamais
SOS Parc Orford prête à reprendre le combat Par Daniel Campeau Jeudi, 28 mai 2020
SOS Parc Orford prête à reprendre le combat
La conseillère en colère. Par François Fouquet Lundi, 1 juin 2020
La conseillère en colère.
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous