magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Rassemblements: surveillance accrue du SPS
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
CHRONIQUEURS /
Deux mots à vous dire
François Fouquet Par François Fouquet

Lundi, 24 septembre 2018

Et si Gatineau marquait l’histoire?



 Imprimer   Envoyer 
Il y a toujours eu des épisodes climatiques isolés et particulièrement dérangeants. Mais là, force est d’admettre qu’ils sont plus nombreux et que chaque événement est plus violent. - François Fouquet

Les bulletins météo en avaient parlé. Mais pas de cette façon. Une tornade de force EF-3 a tout chamboulé sur son passage il y a quelques jours.

Comme à St-Julien dans les semaines avant. Là-bas, c'était une EF-2...

« Oui, mais il y en a toujours eu, des tornades, va pas associer ça aux changements climatiques, là! »
Comme l'ouragan qui a balayé la Caroline il y a quelques semaines. « Un événement comme on en voit aux mille ans! »

Mille ans.

C'est soit que le gars a une excellente mémoire ou soit qu'il tentait d'endiguer une panique qui frappe l'imaginaire de façon plus ou moins intense.

Il y a toujours eu des épisodes climatiques isolés et particulièrement dérangeants. Mais là, force est d'admettre qu'ils sont plus nombreux et que chaque événement est plus violent.

Vous me direz que je suis naïf, mais je me dis que l'événement de vendredi dernier a de quoi rallumer un certain espoir. À défaut d'un espoir certain.

Espoir?

La tornade est venue au moment même où des milliers de Québécois, comme moi, se demandaient pourquoi TVA avait choisi d'exclure le thème de l'environnement du débat des chefs la veille au soir.

En fait, à part quelques petites annonces plutôt anecdotiques, les aspirants au trône ne parlent pas d'environnement. Ou peu. On semble encore dans la définition du néolibéralisme selon laquelle dans l'expression développement durable, il y a, comme premier mot (et donc comme priorité) le développement. Le mot durable est un accessoire à la mode qui vient rassurer les gens et, surtout, qui crée une pratique voie d'évitement quand le sujet devient trop chaud.

Mais là, on est en campagne électorale. La tornade de Gatineau, au-delà du fait qu'elle a considérablement frappé la vie des gens concernés, a aussi eu comme effet de rassembler les 4 chefs au même endroit, en même temps, chacun donnant l'impression qu'il met l'épaule à la même roue que l'autre.

Vraiment beau à voir!

Je sais bien que lorsque le malheur frappe, il reste en nous un sentiment de solidarité assez fort pour passer par-dessus les divergences de points de vue.

Mais quand j'ai entendu M. Lisée saluer la réaction rapide de M. Couillard, je me suis dit : « ben, voyons, toi, c'est ben beau! » Et, quelques secondes plus tard, quand les deux chefs, toujours côte à côte, jasaient avec les journalistes, j'ai entendu M. Couillard dire « j'espère qu'il n'y a plus de gens qui croient qu'il n'y a pas de changements climatiques! »

Tiens, tiens, c'est de l'espoir que je vois poindre?

Pas tant, je sais bien. Mais je me dis que si la tornade ramène un tant soit peu le sujet de l'environnement sur la table, ce sera ça de gagné.

À moins qu'il ne faille attendre que les tempêtes tuent et tuent encore avant de réagir...

Clin d'œil de la semaine

Même le grand arbre qui inspire tant de sagesse ne protège pas de la tornade...

 

François Fouquet


Genevieve Hébert, députée de Saint-Francois
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Tous dans le même bateau

Tous dans le même bateau
Ce temps d’attente est bien involontaire de notre part

Ce temps d’attente est bien involontaire de notre part
DOMINO’S PIZZA - magasin général
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke unie contre la pandémie

Sherbrooke unie contre la pandémie
Le SANC bien présent pour les immigrants en ces temps incertains

Le SANC bien présent pour les immigrants en ces temps incertains
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherb_achat_local_2020
 
Me Michel Joncas
Jeudi, 2 avril 2020
Coronavirus et bail commercial

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 avril 2020
Un monde perdu, un monde à venir…

Isabelle Simoneau
Mardi, 31 mars 2020
Un monde de découvertes au bout de nos doigts

François Fouquet
Lundi, 30 mars 2020
Tous dans le même bateau

JD Mars 2020
1077 Printemps 20
Tous dans le même bateau	Par François Fouquet Lundi, 30 mars 2020
Tous dans le même bateau
Un policier serait atteint du coronavirus Jeudi, 26 mars 2020
Un policier serait atteint du coronavirus
Le SANC bien présent pour les immigrants en ces temps incertains Par Anita Lessard Jeudi, 26 mars 2020
Le SANC bien présent pour les immigrants en ces temps incertains
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous