Électro-5
Caffuccino

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Radioactif - sept 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 18 mai 2017

Il sauve un citoyen des flammes



 Imprimer   Envoyer 
Robert Mercier a été sauvé des flammes par René Roy, qui a reçu la Médaille de la haute distinction du Service de police de Sherbrooke (SPS).

Un citoyen de Sherbrooke a reçu la Médaille de la haute distinction du Service de police de Sherbrooke (SPS), aujourd'hui au Centre de foires, pour son acte exceptionnel en août dernier. En effet, il a sauvé un homme qui était pris au piège dans son véhicule incendié dans le fossé de la rue Saint-François Nord.

Le 5 août est une date qui restera gravée à jamais dans la mémoire de Robert Mercier, citoyen de Sherbrooke. En effet, sa vie a été sauvée puisqu'il a été extirpé de son véhicule incendié aux abords de la rue Saint-François Nord par René Roy, citoyen sherbrookois.

« Il y a un an et demi, j'ai perdu conscience deux fois chez moi. J'étais pas mal certain que je faisais de la basse pression, explique Robert Mercier. Cette fois-là, je m'en venais tranquillement et dans la place la plus creuse, c'est là où je suis rentré. Vu que la basse pression s'est faite, j'ai perdu conscience. Quand j'ai descendu dans le trou, ça l'a sonné. Le feu était pris dans le fond et le véhicule était à l'envers. Je suis parti d'en avant et après j'ai été vers la valise. Le reste, je ne m'en souviens plus vraiment », se rappelle-t-il.

Au moment de l'accident, René Roy revenait de la ville et allait manger un cornet avec sa femme. « Quand je suis arrivé pas loin de chez moi dans la courbe, j'ai vu des flammes qui sortaient du fossé, explique-t-il. Au début, je pensais que le feu était pris dans l'herbe. Il faisait super chaud cette journée-là. Je pensais que c'était un feu d'herbe. Quand je me suis approché, j'ai vu que c'était une auto », précise-t-il.

Sur les lieux, plusieurs personnes s'étaient arrêtées. Personne ne savait toutefois si quelqu'un se trouvait dans le véhicule incendié. « On a appelé le 911, se souvient M. Roy. J'ai lâché un cri pour voir s'il y avait quelqu'un. Je n'ai pas eu de réponse. Ma femme a crié à nouveau et j'ai entendu murmurer dans l'auto. J'ai entendu ‘'dans la valise''. Je me suis dit qu'il y avait quelqu'un », note-t-il.

À ce moment, M. Roy a décidé d'aller près du véhicule pour aider M. Mercier. « J'ai descendu vers le véhicule et j'essayais de trouver une ouverture, souligne-t-il. Il y avait une petite espace dans la valise. Je le voyais [Robert Mercier], mais je n'étais pas capable de l'atteindre. Avec la lueur du feu, j'ai vu qu'il y avait une ouverture sur le coin de l'aile et entre le couvert de la valise. J'ai crié à M. Mercier : ‘'ici, il y a un petit trou''. Il n'y avait rien à faire, c'était tellement petit », ajoute M. Roy.

« Je suis remonté vers la rue quand j'ai eu un souffle de feu, fait valoir M. Roy. Je crois que c'est quand le pneu a éclaté. C'est vague encore. J'ai dit à ma femme que je n'étais pas capable de l'atteindre. En me retournant, je ne sais pas pourquoi, je suis retourné dans le trou. M. Mercier avait placé sa tête dans le trou. Je l'ai agrippé par le bras et on a tiré et tiré. Je l'ai traîné dans le fossé », se remémore-t-il.

Pour M. Roy, la médaille qu'il a reçue est gratifiante, mais le « plus gratifiant, c'est que M. Mercier soit là et qu'on ait un bon contact », insiste-t-il.

Il s'agit d'un acte héroïque et c'est très spécial, insiste M. Mercier. « On s'entend bien. Comme je dis, j'ai intérêt à bien m'entendre, il m'a sauvé la vie », rigole-t-il.

Plusieurs policiers honorés

Parmi les autres récipiendaires lors de la cérémonie de cet après-midi au Centre de foires de Sherbrooke, une quarantaine de policiers ont également été décorés pour leurs années de services. Quatre des policiers ont reçu une médaille honorifique, une première pour le SPS.

C'est le cas notamment de l'agent Antony Théroux-Laroche et de l'agente Julie Roussy qui ont reçu la Médaille de l'acte héroïque pour avoir sauvé une dame dont le véhicule avait sombré dans la rivière Magog après une chute de plusieurs mètres en juillet dernier.

En ce qui concerne la Médaille de l'engagement communautaire, c'est l'officier Stéphane Rioux qui en a été décoré pour sa grande implication. En effet, depuis près de neuf ans, il assure entre autres le maintien de l'activité Déjeunons en cœur avec la police.

La dernière récipiendaire a été la sergente-détective Mélanie Bédard, qui a reçu la Médaille de la persévérance et de l'accomplissement pour le projet Kanak, le chien de soutien émotionnel aux jeunes victimes d'abus physiques et sexuels.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Percée majeure contre le cancer de la prostate

Percée majeure contre le cancer de la prostate
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke

Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté

Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté
Une adolescente portée disparue

Une adolescente portée disparue
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza
 
Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Marianne Therriault
Mercredi, 15 novembre 2017
Une inspiration signée Lady Gaga

William Lafleur
Mercredi, 15 novembre 2017
Un hiver sans tapis roulant

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 8 novembre 2017
Bedon & bout'chou
Être au cœur de l'action : le DEP en secrétariat Par Centre 24-Juin Lundi, 13 novembre 2017
Être au cœur de l'action : le DEP en secrétariat
L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise Par Daniel Nadeau Mercredi, 15 novembre 2017
L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise
Toujours sans nouvelle de Félix Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 novembre 2017
Toujours sans nouvelle de Félix
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous