Sherbrooke met la table 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
0°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Blogue
Coopérative funéraire de l'Estrie 17-23-24 oct 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Mercredi, 23 septembre 2015

De vie et de bitume: Éviter de décrocher grâce au skate à l’école



 Imprimer   Envoyer 
Exposition De vie et de bitume de Jean-François Dupuis

Clôde Beaupré est un skater, un sculpteur, enseigne l'art au Triolet et est l'instigateur du programme skate-études pour garder les jeunes sur les bancs d'école et contrer le décrochage scolaire. Aujourd'hui, il sollicite la générosité des Sherbrookois pour retaper le skate park du Triolet.

« Le programme se décline en deux volets. Le premier implique une quarantaine de jeunes par année, explique M. Beaupré. Ils sont ceux qu'on dit « à risque » de décrocher.  On en perd un peu en cours d'année, mais on en gagne toujours plus qu'on en perd! »

Au Triolet, les jeunes du programme Sport-études ont des périodes d'études tous les matins. Une fois sur deux, les jeunes du skate-études sont dans le parc de skate, pour un total de quatre périodes dans un cycle de neuf jours.

« Les cours sont donnés par des skaters professionnels de Skateducation, dont Vincent Beauchemin et Antoine Gingras. Ce sont d'excellents pédagogues, affirme Clôde Beaupré. En contrepartie, les jeunes doivent accepter d'avoir des comportements acceptables et faire des progrès. Par exemple, un jeune qui a 40 % en maths doit atteindre un objectif de 50 %. »

Les objectifs sont déterminés au cas par cas. Chaque jeune bénéficie aussi d'un suivi personnalisé pour évaluer les progrès.

« L'objectif au cœur de tout ça, c'est de leur faire vivre leur passion du skate. Leur donner un stimulus pour rester à l'école. Les jeunes doivent faire des progrès, le programme n'est pas un acquis, mais un privilège. »

En 6 ans d'existence, le programme a permis à des dizaines de jeunes d'éviter de faire partie des statistiques. Un volet skate a aussi été intégré au programme sport-études du Triolet il y a deux ans.

70 000 $ pour retaper le skate park

Le skate park du Triolet a 20 ans. Aux yeux de Clôde Beaupré, les installations ont un grand et urgent besoin de modernisation et de réparations. Le projet de skate park veut être plus versatile pour accueillir notamment du BMX, être adapté au goût du jour et fait de béton, plus résistant et moins bruyant.

« On a fait un nouveau module il y a deux ans avec la Commission scolaire et la Ville de Sherbrooke et on a retapé des sections du parc actuel. Mais après l'hiver prochain, le parc devra être reconstruit. C'est la raison derrière la levée de fonds qu'on a lancée le 17 septembre avec l'exposition du photographe Jean-Philippe Dupuis. On veut mobiliser les acteurs, les gens ont réalisé l'importance des deux volets du programme dans la vie des jeunes. »

L'exposition De vie et de bitume sera au centre culturel et communautaire Françoise-Dunn, voisin de l'école Montcalm, jusqu'au 7 novembre. 30 % de la vente des photos iront au projet de skate park.

« JF est venu à deux compétitions de skate. L'expérience a donné une collection de photos démentielles qui décrit bien l'âme du skate, la liberté, la marginalité et la communauté qu'on retrouve dans le sport, décrit Clôde. Dans un park, tout le monde s'encourage, les grands comme les petits. Il existe un paquet de règles non écrites dans un park, on aurait beaucoup à montrer à d'autres sports. »

D'autres activités sont prévues et l'exposition de Jean-François Dupuis se promènera à travers la ville dès janvier 2016.


Le Salesien - Portes ouvertes 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Hôtel La Marquise : la victime recherchée par les policiers

Hôtel La Marquise : la victime recherchée par les policiers
NOS RECOMMANDATIONS
La police met fin à une série de vols qualifiés

La police met fin à une série de vols qualifiés
Dessine-moi un toutou!

Dessine-moi un toutou!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Rythme FM C’est Isabelle qui paye
 
Me Ariane Ouellet
Jeudi, 18 octobre 2018
L’autorité parentale: droits et obligations des parents

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 octobre 2018
Sauver la planète, vous dites?

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 16 octobre 2018
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui

Alexis Jacques
Mardi, 16 octobre 2018
L’emprise du doute

François Fouquet
Lundi, 15 octobre 2018
Omniprésente religion…

Jacinthe Dubé 18 oct 2018
Coopérative funéraire de l'Estrie 21 oct 2018
Du bon bord du gazon 4 de 4 Par Hughes Letourneau Vendredi, 12 octobre 2018
Du bon bord du gazon 4 de 4
Partenariat unique entre l’OSS et le Salésien Par Vincent Lambert Mardi, 16 octobre 2018
Partenariat unique entre l’OSS et le Salésien
Trouver chaussure à son pied pour l’automne Par Catherine Côté Mercredi, 10 octobre 2018
Trouver chaussure à son pied pour l’automne
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous