Hyundai Sherbrooke - novembre 2017
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Radioactif - sept 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Jeudi, 27 août 2015

Siboire Jacques-Cartier : 1 an de défis relevés avec brio



 Imprimer   Envoyer 

Le 8 août dernier, le Siboire du boulevard Jacques-Cartier Sud fêtait sa première année en affaires. Ce jeudi 27 août, l'équipe invite ses clients à célébrer en grand à l'occasion d'un 5@7... « allongé », selon le gérant de la succursale, Antoine Desharnais. Pour lui, la deuxième microbrasserie est un succès sur toute la ligne.

Le grand défi de l'équipe a été d'ouvrir une deuxième succursale comportant plusieurs nouveautés à moins d'un kilomètre du centre-ville, où se trouve la première microbrasserie. Dans un même bâtiment au coin des rues Jacques-Cartier et Marcil, on retrouve un bar, un dépanneur, une usine de brassage et une cuisine.

Conserver une formule gagnante tout en innovant

Pour Antoine, l'usine de brassage était un défi en soi. « On a ici trois fois plus de capacité de brassage qu'au centre-ville. C'était d'ailleurs la raison pour laquelle on voulait ouvrir une deuxième succursale. »

Cette plus grande capacité leur a toutefois permis d'ouvrir un dépanneur à même la microbrasserie. On y propose tous les jours cinq bières, brassées bien entendu sur place. Fait intéressant, le bouche-à-oreille est le seul responsable du succès de cette nouveauté du Siboire.

« Près de 2500 cruchons ont été vendus en un an, affirme le responsable des ventes, Nicolas Fournaise. Le cruchon appartient aux gens qui le rapportent pour un remplissage. Nous avons des formats d'un et de deux litres et un beau quatre litres s'en vient. Le prix des cruchons varie entre 6 et 60 $. Le remplissage coûte 8 $ pour un litre et 14 $ pour deux litres, soit l'équivalent de six bières. »

D'ailleurs, les clients peuvent goûter à tous les produits avant de faire un achat.

Offrir un premier menu à une clientèle d'affaires

« Nous voulions attirer une nouvelle clientèle et offrir quelque chose de nouveau, explique Antoine Desharnais. Il a fallu composer avec la nouveauté qu'est la cuisine et l'affluence le midi, ce qu'on n'a pas au centre-ville. »

Le défi de gestion d'une cuisine est relevé avec brio et la clientèle de ce nouveau quartier des affaires à Sherbrooke a très bien répondu à l'appel. Le Siboire est d'ailleurs prêt à passer son offre gourmande à un autre niveau.

« Sherbrooke est de plus en plus une ville gourmande et c'est précisément vers ça qu'on veut se diriger. Bientôt, on délaissera le classique pizza-pâtes-salades pour proposer de nouveaux items dans notre menu. »

Une croissance lente, mais sûre

« On voulait d'abord et avant tout établir des bases solides, surtout considérant que le premier commerce est tout près, souligne Antoine Desharnais. On s'est adaptés à notre nouveau milieu. Par exemple, nous avons beaucoup d'achalandage l'été en raison du parc Jacques-Cartier, alors qu'au centre-ville, c'est tranquille. On est juste assez différents pour que la clientèle ne se soit pas divisée. »

Les restaurants Auguste, l'Empreinte et Antidote proposent les produits du Siboire. La microbrasserie est aussi la bière officielle de la Saint-Jean au parc Jacques-Cartier et du Show de la rentrée de la Fédération étudiante de l'Université de Sherbrooke (FEUS).

« On est à l'aise dans notre croissance, les gens ont un sentiment d'appartenance, affirme le gérant. On ne s'assoit pas sur notre succès, on continue à travailler pour innover. On tient à vouloir se démarquer et à garder notre côté humain. L'avantage d'une microbrasserie, c'est la relation privilégiée entre la clientèle et l'entreprise. »


  CONSULTER L'ALBUM PHOTO
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Attention au stationnement de nuit dès mercredi

Attention au stationnement de nuit dès mercredi
Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté

Leurre informatique: jeune homme de 17 ans arrêté
NOS RECOMMANDATIONS
L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise

L’immigration, l’épouvantail d’une certaine mouvance nationaliste québécoise
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke

Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Coopérative Funéraire de l'Estrie
 
Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Marianne Therriault
Mercredi, 15 novembre 2017
Une inspiration signée Lady Gaga

William Lafleur
Mercredi, 15 novembre 2017
Un hiver sans tapis roulant

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 8 novembre 2017
Bedon & bout'chou
Une inspiration signée Lady Gaga Par Marianne Therriault Mercredi, 15 novembre 2017
Une inspiration signée Lady Gaga
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation Par Vincent Lambert Jeudi, 16 novembre 2017
Tentative de meurtre pour une histoire de séparation
Être au cœur de l'action : le DEP en secrétariat Par Centre 24-Juin Lundi, 13 novembre 2017
Être au cœur de l'action : le DEP en secrétariat
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous