Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Restaurant Boefish
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Mercredi, 3 février 2016

Dorémi le canari: allier tout-petits et musique



 Imprimer   Envoyer 
Valeria Margenats, entourée de ses parents.

Valeria Margenats ouvrira officiellement les portes de la garderie Dorémi le canari le 15 février prochain, un projet familial qui a pour thème central la musique, accompagnée d'une touche d'écologie et de théorie de l'attachement. La garderie compte 40 places pour les enfants âgés de 18 mois à cinq ans.

« Comme ça fait trois ans qu'on travaille sur le projet, on a pu parler avec beaucoup de parents. Nous leur avons demandé qu'est-ce qu'ils trouvaient intéressant de leur service de garde et ce que leurs enfants aimaient particulièrement faire et la musique revenait constamment dans les discussions », explique Valeria, la coordonnatrice de Dorémi le canari.

Les parents de la jeune femme font aussi partie de l'aventure : sa mère, étudiante à la maîtrise en pédagogie et éducatrice, sera la directrice pédagogique et son père s'occupera de l'administration du service de garde. Valeria elle-même est éducatrice et bachelière en travail social. Le trio vient tout juste de recevoir son permis du ministère de la Famille et pourra ouvrir ses portes le 15 février prochain.

« Notre projet en est un multiculturel et la musique est une manière d'arriver à rejoindre tout le monde, c'est un thème universel. C'est un médium que les enfants aiment utiliser pour explorer le monde qui les entoure et faire de nouveaux apprentissages, tout en suivant le rythme et le développement de chacun des petits », affirme Valeria.

Le programme pédagogique de la garderie comprend aussi une touche d'écologie et de théorie de l'attachement, c'est-à-dire offrir une stabilité aux enfants notamment en ce qui concerne les éducatrices.

« On veut montrer aux enfants à vivre avec la nature et comment l'intégrer à leurs activités, explique-t-elle. Nous aurons aussi un potager cet été, les enfants apprendront à réutiliser et recycler les objets pour faire du bricolage, par exemple. Nous voulons aussi réparer les jouets avec eux et leur expliquer pourquoi on le fait et pourquoi c'est important de le faire. »

L'approche préconisée par Valeria est aussi d'arriver à ce que les enfants connaissent toutes les éducatrices du service de garde. Ce faisant, si l'une d'entre elles tombe malade ou enceinte, la remplaçante sera une figure connue.

« Il s'agit de faire des activités en mêlant les groupes pour que les enfants se familiarisent avec tout le personnel et qu'ils se sentent en sécurité avec chacune des éducatrices. Cela contribuera à alimenter un sentiment de sécurité pour les parents, avec qui nous voulons créer un lien de confiance qui se répercutera sur les enfants aussi. »

La garderie Dorémi le canari est un service de garde non-subventionné qui sera ouvert du lundi au vendredi, de 7 h à 18 h. Il reste encore quelques places!


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
4 personnes arrêtées, dont 3 mineurs, pour agressions sexuelles

4 personnes arrêtées, dont 3 mineurs, pour agressions sexuelles
Sept mois plus tard: un livre et plusieurs projets

Sept mois plus tard: un livre et plusieurs projets
NOS RECOMMANDATIONS
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !

Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !
Les nouvelles rondes de René

Les nouvelles rondes de René
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Lebeau Vitres d’Autos
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Novus Vitres Sherbrooke Coaticook - février 2018
 
Alexandre Hurtubise
Vendredi, 20 avril 2018
Une programmation post-festival bien remplie

Valérie Guillemette
Vendredi, 20 avril 2018
Dis-moi comment se comporte ton enfant, je te dirai ce qu’il mange!

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 20 avril 2018
Détox : Le Pharmachien et Maison Jacynthe ne s’entendant pas

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 19 avril 2018
Pygmalion : ma première pièce de théâtre professionnelle

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 19 avril 2018
Quels sont les dommages découlant d’un congédiement?

Alexandre Dagenais
Jeudi, 19 avril 2018
Printemps tardif : les vivaces comestibles à leur meilleur!

William Lafleur
Mercredi, 18 avril 2018
2 méthodes d'entrainement efficace pour brûler du gras

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 avril 2018
Immigration : réflexions autour d’un livre

Isabelle Perron
Mercredi, 18 avril 2018
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !

René Dubreuil
Lundi, 16 avril 2018
Les nouvelles rondes de René

François Fouquet
Lundi, 16 avril 2018
Voile, pas voile ?

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 10 avril 2018
Travis Cormier
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse ! Par Isabelle Perron Mercredi, 18 avril 2018
Je l’ai eu tough…c’est mon excuse !
Le tournoi de golf pour l’Hôpital de Memphrémagog se renouvelle Par Vincent Lambert Vendredi, 13 avril 2018
Le tournoi de golf pour l’Hôpital de Memphrémagog se renouvelle
Adolescente recherchée Par Cynthia Dubé Jeudi, 12 avril 2018
Adolescente recherchée
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous