magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  STS: Une carte rechargeable maintenant disponible
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
ACTUALITÉS / Estrie
Anita Lessard Par Anita Lessard

Lundi, 23 mars 2020

Sercovie: méthodes et services adaptés


Avec les annonces de confinement et les cas d’infection qui se multiplient chaque jour, les services offerts par les organismes communautaires doivent s’adapter rapidement pour pouvoir continuer leurs activités. Le service de Popote roulante de Sercovie à Sherbrooke n’y échappe pas.

 Imprimer   Envoyer 

Avec les annonces de confinement et les cas d'infection qui se multiplient chaque jour, les services offerts par les organismes communautaires doivent s'adapter rapidement pour pouvoir continuer leurs activités.

Le service de Popote roulante de Sercovie à Sherbrooke n'y échappe pas. Son directeur général, M. Rémi Demers confirme que le fait d'avoir perdu la majorité de ses bénévoles a exigé de la direction plusieurs ajustements « Il y a un bel esprit de solidarité, vraiment! Nous notre défi était de remplacer nos bénévoles de 70 ans et plus. Ce qui est intéressant c'est que les employés du centre de jour du CIUSSS de l'Estrie sont à notre service. Autant dans la cuisine que pour les livraisons, ça nous aide beaucoup. Actuellement, on réussit bien à répondre à nos demandes et nos besoins avec ce prêt de services. » Il ajoute que plusieurs citoyens ont également offerts de leur temps pour venir en soutient à l'organisme.

La fermeture imposée des restaurants (qui n'offrent pas le service de livraison), est devenue une nouvelle source de ravitaillement pour Sercovie. Ne voulant pas que la nourriture entreposée ne soit gaspillée, plusieurs restaurateurs offrent de la leur donner. « On a eu des offres de commerçants qui vont nous remettre des denrées, des fruits et légumes pour ne pas perdre cette grande quantité de nourriture. On les en remercie », réagit M. Demers. Cette manne est d'autant plus appréciée puisque c'est plus de 500 repas par jour qui sont distribués sur le territoire du grand Sherbrooke.

On s'attend à ce que les demandes de repas augmentent au fur et à mesure que les semaines de confinement vont s'additionner; il y a d'ailleurs eu un accroissement de celles-ci au cours des derniers jours. « On est prêt à répondre à la demande, dans le sens que on offre des repas chauds, mais on a aussi des repas congelés. On invite d'ailleurs les gens à en faire provision. On ne sait pas avec ce qui arrive, si jamais on a à interrompre notre service une ou deux journées, les gens vont devoir se débrouiller », explique Rémi Demers. Il précise que l'organisme a adapté ses pratiques, avec des mesures d'hygiènes plus strictes en cuisine, et un service de livraison sans contact avec la clientèle. « Même avec les centres pour personnes âgées, on a pris des ententes avec certaines résidences, pour qu'à partir de demain, ça soit une livraison effectuée seulement à l'entrée principale, et que ce soit leur personnel qui va se charger de la distribution aux résidents », de préciser M. Demers.

Comme les nombreux cours, activités sociales, de sport, et de divertissements offertes chez Sercovie sont suspendues indéfiniment, les aînés sont invités à se garder en forme par l'entremise du site internet move50plus.ca, conçu par l'équipe de kinésiologues qui travaille auprès de l'organisme. « On invite les aînés à aller consulter ces capsules-là. Ce sont des séances d'exercices, selon les niveaux respectifs, et avec des conseils de sécurité. C'est un bon moyen de bouger et de se changer les idées », conclut M. Demers.


Hyundai Sherbrooke avril20
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Le Défi Carbone pour vivre bien

Le Défi Carbone pour vivre bien
La pandémie: une occasion de réformer notre système économique?

La pandémie: une occasion de réformer notre système économique?
Hyundai Sherbrooke avril20 ventes
NOS RECOMMANDATIONS
Fraude et animaux de compagnie

Fraude et animaux de compagnie
Dixville aura son quartier de mini maisons

Dixville aura son quartier de mini maisons
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique mai20
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Buocherie du terroir en ligne
 
François Fouquet
Lundi, 25 mai 2020
Le goût d’y croire

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 22 mai 2020
L'ABC de l'hydratation à l'effort

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 mai 2020
Je suis Montréal

JD Mars 2020
Concours Écoloboutique mai 20
Dixville aura son quartier de mini maisons Par Daniel Campeau Jeudi, 21 mai 2020
Dixville aura son quartier de mini maisons
Fraude et animaux de compagnie Jeudi, 21 mai 2020
Fraude et animaux de compagnie
La pandémie: une occasion de réformer notre système économique? Par Daniel Campeau Mercredi, 20 mai 2020
La pandémie: une occasion de réformer notre système économique?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous