magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Suspects à identifier pour une série de méfaits survenus à North Hatley
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté
Marie-Soleil Samson Par Marie-Soleil Samson

Mercredi, 22 août 2018

Le sel, bon ou mauvais dans votre alimentation?



 Imprimer   Envoyer 
Le sel gris ou sel de Guérande est le plus élevé en magnésium.

Est-ce que le sel et le sodium sont bons ou mauvais pour la santé? Ça dépend! On entend souvent qu'il faut limiter sa consommation de sodium pour avoir une bonne santé. En fait, les recommandations officielles de l'Organisation mondiale de la Santé sont qu'on ne devrait pas consommer plus de 2 grammes de sodium, soit 5 grammes de sel par jour.

Influence des médias

Récemment, les médias ont mis l'accent sur une nouvelle étude canadienne qui a conclu qu'une consommation de 3 à 5 grammes de sodium pas jour est correcte en ce qui concerne la gestion des risques sur la santé. Dans la même semaine, j'ai entendu la nouvelle qu'avec certaines tempêtes et les intempéries comme des ouragans, les résidents de certaines régions costales des États-Unis pourraient avoir des problèmes d'accumulation de sodium dans leurs puits. Si c'était le cas, ça créerait un problème de consommation si la concentration dépassait les 200mg/litre ... C'est donc l'influence des médias qui m'a inspiré à écrire sur ce sujet.

Sel de table raffiné

Commençons par le sel de table. Le sel de table raffiné ne possède plus les oligo-éléments tels que : le magnésium ou le calcium comme le sel des montagnes ou le sel de mer. Il est enrichi en iode, en adjuvants, en antiagglomérants et en composés fluorés. Parce que les sels de mer et des montagnes auraient plus d'oligo-éléments, il serait plus intéressant pour la santé de consommer ces types de sel (Bog-Hieu, 2017). Néanmoins, le sel de table, le sel marin et le sel des montagnes possèdent environ la même quantité de sodium.

« Démoniser le sel »

On a souvent tendance à « démoniser » le sel sur un pied d'égalité avec le sucre blanc ou à le considérer comme pire que ce dernier. Pourtant, il faut aussi savoir que le sel est le seul élément minéral que nous devons consommer sous sa forme minérale qui est essentiel à notre survie. Les autres éléments que nous consommons sont sous forme biologique. Le sel peut donc être bon pour la santé.

Voici quelques bienfaits que le sel peut procurer :

• Aider à la vasodilatation (Grober, 2015)

• Aider à la circulation du sang (Dinicolantonio, 2017)

• Aider à la récupération des glandes surrénales fatiguées (Blair, 1963)

• Aider à prévenir la déshydratation et à maintenir l'équilibre des fluides avec le potassium

• Le sodium est un des électrolytes

• Procurer des oligo-éléments (Bog-Hieu-2017)

Évidemment, tout est question de dosage et d'équilibre!

Le sel gris ou sel de Guérande

En ce qui concerne les oligo-éléments, le sel gris est le plus élevé en magnésium et bien que beaucoup de gens soient déficients en magnésium, son rôle préventif et thérapeutique est indéniable (Grober, 2015). Néanmoins, ce type de sel (sel de Guérande) aurait très peu d'iode (Dinicolantonio, 2017). Une autre chose à prendre en considération est que dû à la pollution du plastique, le sel de mer aurait de plus en plus de dépôts de plastique.

Solution

Une solution à ce problème est de cibler un sel provenant d'une ancienne mère asséchée comme le sel de Redmond ou autre sel de gemme pour éviter le plastique et pour retrouver les nombreux oligo-éléments. Le sel himalayen (sel rose) possède de l'iode mais il n'aurait pas autant de magnésium que le sel gris (Dinicolantonio, 2017). C'est une bonne idée d'alterner son utilisation ou de le mélanger avec le sel gris.

Est-ce possible de manquer de sel?

Le fait de boire du café crée une perte de sodium en éliminant le chlore du chlorure de sodium. Ainsi, en buvant 4 tasses de café, une personne peut éliminer jusqu'à l'équivalent d'une cuillère à thé de sodium dans son corps. Sachant que les recommandations de l'OMS sont de 2 grammes et moins par jour, on peut en venir à presque éliminer complètement ses réserves de sodium si on respecte ces recommandations et qu'on boit beaucoup de café.

Le café

Quelle est la proportion de gens qui boivent plus que 4 tasses de café par jour? Je l'ignore mais c'est une bonne question à se poser.

La transpiration

Par la transpiration, l'exercice physique peut nous faire perdre une demi-cuillère à une cuillère à thé de sel en environ 1 heure (Love, 2010). L'exercice peut nous faire perdre jusqu'à 100 microgrammes d'iode par heure d'activité physique (Dinicolantonio, 2017).

Selon les recommandations, nous sommes supposés de consommer 150 microgrammes d'iode par jour pour un bon fonctionnement du corps. Si on coupe le sel, on n'a plus de bonnes sources d'iode. Il est connu que le manque d'iode peut mener à de l'hypothyroïdie (ralentissement de la glande thyroïde) qui affecte le métabolisme.

Les gens qui font beaucoup d'entraînement en endurance vont parfois prendre du poids, ce qui est très paradoxal. Deux raisons principales pourraient expliquer ce phénomène. La première serait que ces personnes consomment souvent beaucoup de glucides pour refaire leurs réserves de glycogène et parfois même un peu trop...

La deuxième pourrait être que de par la transpiration et le manque de sodium, d'iode et de d'autres minéraux, il pourrait y avoir une diminution du métabolisme dû à une hypothyroïdie et au moins bon fonctionnement de certaines voies métaboliques.

Un débat fait rage dans le monde scientifique concernant la prise de sodium chez les personnes faisant de la haute pression
Avant de lire ceci, si vous faites de la haute pression, continuez à écouter les recommandations de votre médecin quant à la consommation de sodium. Cette partie de l'article est pour vous montrer comment certains scientifiques peuvent aussi être en désaccord sur un sujet comme la consommation de sodium.

Les gens qui souffrent de haute pression sanguine dû à des artères qui sont partiellement obstruées par l'artériosclérose se font dire ne pas consommer trop de sodium ou de l'éviter pour diminuer leur pression sanguine. C'est une recommandation qui est acceptée en santé publique.

Si on coupe le sel, la pression diminuera mais...

Or, récemment certains scientifiques auraient avancé une information nuancée. Ces derniers ont affirmé qu'il est vrai que si on coupe le sel, la pression sanguine diminuera. Cette diminution de la pression sanguine se produit dû à une baisse du volume sanguin qui se produit parce que le sang a moins d'eau car le sodium attire l'eau. Néanmoins, ces scientifiques affirment que la réduction du volume sanguin qui occasionne cette baisse de la pression sanguine a aussi pour effet d'augmenter le rythme des fréquences cardiaques, car le cœur, qui veut oxygéner le corps par le sang qui est moins volumineux, doit battre plus rapidement pour le faire (Graudal, 2016).

Selon des études récentes

Or, des études récentes montreraient que l'augmentation de la fréquence cardiaque due au manque de sodium (volume sanguin) serait plus risquée que les effets positifs de la baisse de pression occasionnée par la diminution du sel (Graudal, 2016).

Moins de 300 mg de sodium par jour...

Toujours selon ces scientifiques, lorsqu'une personne consomme moins de 300 mg de sodium par jour, les hormones de stress soit l'adrénaline et la noradrénaline sont chroniquement élevées. Ces hormones ne devraient être élevées que lorsqu'une personne pratique une activité physique ou dans des situations d'urgence ou de stress (« fight or flight ») qui sont aussi à surveiller pour les personnes souffrant de haute tension. La réduction de la consommation de sodium ferait aussi augmenter la sécrétion de d'autres hormones durcissant les artères tel que : l'aldostérone, la rénine et l'angiotensine...

Le résultat

Ces hormones auraient pour effet de durcir les parois des artères et donc d'augmenter la pression sanguine. Ainsi, la diminution du sodium augmenterait la fréquence cardiaque causée par la diminution du volume sanguin et elle augmenterait la pression sanguine en raison d'un durcissement des artères, causé par une élévation des hormones de stress dû à un manque de sodium (Graudal, 1998).

Qui a raison? Impossible de le savoir pour l'instant. Le monde de la science saura trancher avec le temps.

Conclusion

En définitive, en ce qui concerne la consommation de sel et de sodium, tout est une question d'équilibre. Il faut aussi se souvenir que certains scientifiques ne sont pas en accord sur la consommation de sel et de sodium autant pour les gens en santé que pour les gens ayant des problèmes de haute pression sanguine. Ainsi, peut-être qu'un jour les recommandations changeront. Pour le moment, continuez à écouter les recommandations de votre médecin!

Marie-Soleil Samson naturopathe agréée

Références

Grober, Uwe et al, Magnesium in Prevention and Therapy, Nutrients, 2015.

Blair-West, J.R. et al, THE EFFECT OF ALDOSTERONE, CORTISOL, AND CORTICOSTERONE UPON THE SODIUM AND POTASSIUM CONTENT OF SHEEP'S PAROTID SALIVA, The journal of clinical investigation, 1963.

Bog-Hieu, Lee et al, Natural sea salt consumption confers protection against hypertension and kidney damage in Dahl salt-sensitive rats, Food and Nutrition Research, 2017.

Love, Thomas, D. The effect of exercise on sodium balance in humans, Loughborough University, 2010.

Graudal, Niels A. et al, Reduced Dietary Sodium Intake Increases Heart Rate. A Meta-Analysis of 63 Randomized Controlled Trials Including 72 Study Populations, Frontiers in Physiology, 2016.

Graudal, Niels A. et al, Effects of sodium restriction on blood pressure, renin, aldosterone, catecholamines, cholesterols, and triglyceride: a meta-analysis. Journal of the American Medical Association, 1998.

Hyman, Mark. My Interview with James J. DiNicolantonio on The Salt Fix, Youtube, 2017

 

 

 

 


Écoloboutique juillet 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Suis-je sédentaire sans le savoir ?

Suis-je sédentaire sans le savoir ?
L'ABC de l'hydratation à l'effort

L'ABC de l'hydratation à l'effort
NOS RECOMMANDATIONS
Chronique en rappel - Nous avons peur!

Chronique en rappel - Nous avons peur!
Le conseil municipal adopte le programme d’intervention du quartier well sud

Le conseil municipal adopte le programme d’intervention du quartier well sud
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 10 juillet 2020
J’ai pris 10lbs depuis le début de la pandémie

Jacinthe Dubé 5 juin20
Concours Ma bucket list
Le conseil municipal adopte le programme d’intervention du quartier well sud Par Daniel Campeau Jeudi, 9 juillet 2020
Le conseil municipal adopte le programme d’intervention du quartier well sud
Deux patrouilleurs du Service de police de Sherbrooke sauvent une vie !! Par Daniel Campeau Vendredi, 10 juillet 2020
Deux patrouilleurs du Service de police de Sherbrooke sauvent une vie !!
Les clichés du miroir Par François Fouquet Lundi, 6 juillet 2020
Les clichés du miroir
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous