La Maison Aube-Lumière
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
11°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Electro-5 Reparation Ecoresponsable
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Vendredi, 29 septembre 2017

Salmonellose : Santé Canada enquête



 Imprimer   Envoyer 
La salmonellose connait une éclosion dans quatre provinces du Canada : Québec, Ontario, Nouveau-Brunswick et Nouvelle-Écosse.

La salmonellose connait une éclosion dans quatre provinces du Canada : Québec, Ontario, Nouveau-Brunswick et Nouvelle-Écosse. Jusqu'à maintenant, 13 cas ont été répertoriés. Une enquête est menée par l'Agence de la santé publique du Canada, en collaboration avec l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada.

L'Agence de la santé publique du Canada, en collaboration avec l'Agence canadienne d'inspection des aliments et Santé Canada, mène une enquête concernant l'éclosion de la salmonellose enteritidis. En effet, 13 cas ont été répertoriés dans quatre provinces du Canada: Ontario (7), Québec (2), Nouveau-Brunswick (2) et la Nouvelle-Écosse (2).

Cette maladie est couramment présente dans le poulet cru et les produits de poulet crus panés et congelés. Pour les Canadiens, le risque demeure faible. « La maladie peut être évitée en suivant de bonnes pratiques de manipulation, de préparation et de cuisson au moment de préparer ce type de produits alimentaires », explique Santé Canada.

« Cette éclosion sert de rappel que les produits de poulet crus panés et congelés contiennent de la volaille crue et qu'ils doivent être manipulés et préparés comme tout autre produit de volaille cru, ajoute-t-elle. Suivez attentivement les directives de cuisson et vérifiez la température interne après la cuisson, comme recommandé, avant de consommer ces produits. Les produits de poulet crus panés et congelés doivent être cuits à une température interne d'au moins 74 °C (165 °F) pour les consommer en toute sécurité. »

Au moment d'écrire ces lignes, l'âge moyen de personnes visées est de 38 ans. Précisons que jusqu'à maintenant, l'enquête illustre que la source de la maladie est l'exposition à des produits de poulet crus panés et congelés. « L'enquête sur l'éclosion est active, et l'avis de santé publique sera mis à jour régulièrement à mesure que l'enquête évolue », explique-t-on.

Quelques conseils pour préserver la santé

Toutes personnes peuvent contracter la salmonellose, mais celles les plus à risque sont les nourrissons, les enfants, les aînés et les personnes dont le système immunitaire est affaibli.

« La plupart des personnes qui contractent la salmonellose se rétablissent complètement en quelques jours, fait valoir Santé Canada. Il est possible qu'une personne soit infectée par des bactéries sans être malade et sans montrer de symptômes, mais cette personne peut quand même transmettre l'infection. »

Afin d'éviter d'attraper ladite maladie, il est conseillé de ne pas manger les produits de poulets panés et congelés crus ou insuffisamment cuits, se laver les mains à l'eau chaude savonneuse, ne pas utiliser le four à micro-onde pour la cuisson de ces aliments, et la liste s'étire encore.

Les symptômes de la salmonellose s'illustrent de six à 72 heures après l'exposition à un animal infecté ou un produit contaminé par la bactérie salmonelle. Ces derniers sont souvent la présence de fièvre, de frissons, de diarrhée, de maux de tête, et plus encore.

« Ces symptômes durent généralement de quatre à sept jours, indique Santé Canada. Chez les personnes en santé, la salmonellose disparaît souvent sans traitement. Dans certains cas, la salmonelle peut causer une maladie grave et nécessiter une hospitalisation. Les personnes qui contractent la salmonellose peuvent être contagieuses durant plusieurs jours ou plusieurs semaines. »


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Qualité de l’eau améliorée: un bel avenir pour le lac des Nations?

Qualité de l’eau améliorée: un bel avenir pour le lac des Nations?
Grand nettoyage : plus de 500 tonnes ramassées au fil du temps

Grand nettoyage : plus de 500 tonnes ramassées au fil du temps
NOS RECOMMANDATIONS
Sherbrooke accueillera son premier Festibière

Sherbrooke accueillera son premier Festibière
La profondeur, un atout pour remporter la Coupe Telus

La profondeur, un atout pour remporter la Coupe Telus
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Lebeau Vitres d’Autos
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Domino's Pizza avril 2018
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 25 avril 2018
Intentions voilées...

Catherine Côté
Mercredi, 25 avril 2018
La bonne tenue pour la bonne occasion

Léandre Lachance
Mardi, 24 avril 2018
La table à cinq pattes: vie intellectuelle

François Fouquet
Lundi, 23 avril 2018
Le meilleur et le pire

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
À l'école Mitchell-Montcalm les midis, il y en a pour tous les goûts

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
Anh Minh Truong : du cégep au grand écran

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 25 avril 2018
Hyundai Sherbrooke - avril 2018
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 20 avril 2018
Quoi faire ce week-end
Trois trucs pour préparer votre peau à l’arrivée de la saison chaude Par Lyne Durocher Mercredi, 18 avril 2018
Trois trucs pour préparer votre peau à l’arrivée de la saison chaude
La profondeur, un atout pour remporter la Coupe Telus Par Vincent Lambert Jeudi, 19 avril 2018
La profondeur, un atout pour remporter la Coupe Telus
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous