rfmE_Web_WeekendsMichel
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  L'appel des propositions liées au développement de la zone prioritaire du Quartier Well Sud est reporté au 18 janvier.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Blogue
A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
ACTUALITÉS / Estrie
Sarah Pomar Chiquette Par Sarah Pomar Chiquette
spomarchiquette@estrieplus.com

Lundi, 2 mars 2015

Un premier polar pour l’auteur Louis Gosselin



 Imprimer   Envoyer 

Le chargé des communications à la Ville de Sherbrooke et auteur, Louis Gosselin, dévoile son prochain roman intitulé Rue Wellington.

Pour sa 16e publication, M. Gosselin présente un roman policier où l'histoire se déroule principalement à Sherbrooke. « Contrairement à d'autres thriller où l'on essaie de trouver l'assassin jusqu'à la fin, dans mon roman, on se met plutôt dans la tête du tueur », explique l'auteur.

Les personnages et les intrigues de l'histoire suivent l'actualité locale et nationale de l'année 2013.

"j'ai eu un flash"

C'est alors qu'il assistait à un spectacle d'un chanteur de la Voix, à l'ancien restaurant Antiquarius, sur la rue Wellington, que l'écrivain a été inspiré pour la rédaction d'un polar : « Pendant le spectacle, j'ai eu un flash et je me suis imaginé qu'un musicien de bar, qui n'avait pas beaucoup de succès, pouvait tout à coup devenir violent et avoir des pensées meurtrières. Quand je suis sorti du spectacle, j'ai écrit le scénario puis trois mois après l'histoire était réglée », a-t-il relaté.

Un travail de recherche méticuleux

Journaliste de profession, M. Gosselin aborde souvent d'actualité dans ses ouvrages littéraires. De fait, dans Rue Wellington, il met en scène la relation entre le service de police, les journalistes, les relationnistes et les enquêteurs. Il y a aussi la pression que peuvent exercer les médias pour retrouver le tueur qui est décrite.

Louis Gosselin a réalisé un travail pointu pour s'assurer de la véracité de l'intrigue : « je me suis informé auprès de policiers et d'enquêteurs pour savoir comment ils interviennent lorsqu'ils arrivent sur les lieux d'un événement. Je voulais être très réaliste dans ma description. J'ai parlé à des médecins pour savoir les conséquences de certaines blessures sur le corps, qu'est-ce qu'on ressent, est-ce qu'on peut s'en tirer. J'ai également parlé avec des avocats. Il y a plusieurs détails auxquels on doit tenir compte », a-t-il soutenu.

Une suite pour Rue Wellington?

M. Gosselin a d'ores et déjà une idée pour faire une suite de son premier livre policier. Il attend de voir la réception du public. Il espère pouvoir écrire un autre livre l'année prochaine, un thriller ou autre chose : « Tout part souvent d'un flash », lance celui qui a écrit un livre par année depuis 1998. « Souvent, en revenant de voyage, j'ai des idées. Mes inspirations partent de mes expériences personnelles. »

La sortie du livre en librairie est prévue au début du mois d'avril. Voici la bande-annonce du livre

 


Ameublement Brand Source Gilles Boisvert 23 octobre 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Une dizaine de chantiers de plus cette semaine

Une dizaine de chantiers de plus cette semaine
Un homme de 48 ans disparu

Un homme de 48 ans disparu
NOS RECOMMANDATIONS
Le 40e Salon du livre touche 5 000 personnes de plus que l’an dernier

Le 40e Salon du livre touche 5 000 personnes de plus que l’an dernier
Omniprésente religion…

Omniprésente religion…
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Ameublement Brand Source Gilles Boisvert 23 octobre 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Coopérative funéraire de l'Estrie 24 oct 2018
 
Sylvie L. Bergeron
Mardi, 23 octobre 2018
Sortir de sa zone de confort pour une bonne cause

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 23 octobre 2018
Le Cégep et l’éveil d’André Bernier

François Fouquet
Lundi, 22 octobre 2018
Joins-toi à moi !

René Dubreuil
Lundi, 22 octobre 2018
Les nouvelles rondes de René

Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 19 octobre 2018
Plats d’automne à la mijoteuse

Jacinthe Dubé 18 oct 2018
Ameublement Brand Source Gilles Boisvert 23 octobre 2018
L’emprise du doute Par Alexis Jacques Mardi, 16 octobre 2018
L’emprise du doute
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui Par Cégep de Sherbrooke Mardi, 16 octobre 2018
La Fondation Cégep de Sherbrooke : d’hier à aujourd’hui
Aucune célébration du cannabis à Magog Par Vincent Lambert Jeudi, 18 octobre 2018
Aucune célébration du cannabis à Magog
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous