Coopérative funéraire de l'Estrie 27 mai 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Réouverture de la Route 108 à Cookshire-Eaton
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
barduchatnoir.com/evenements 13 janvier 2020
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mercredi, 24 avril 2019

Le débit est au maximum sur la rivière Magog



 Imprimer   Envoyer 
Pour une question de sécurité et de conformité, Hydro-Sherbrooke a ouvert à son maximum le barrage de Rock Forest ce matin, ce qui provoque un débit maximum sur la rivière Magog.

Après la rivière Saint-François le week-end dernier, c'est au tour de la rivière Magog à devenir problématique. C'est que le niveau sur le lac Magog a atteint son maximum, ce qui oblige les autorités à ouvrir le barrage Rock Forest.

Pour une question de sécurité et de conformité, Hydro-Sherbrooke a ouvert à son maximum le barrage de Rock Forest ce matin, ce qui provoque un débit maximum sur la rivière Magog. Cette importante quantité d'eau peut devenir problématique à certains endroits, entre le barrage de Rock Forest et le barrage Drummond.

« Nous allons rester en veille pour surveiller la situation, explique Christian Laprise, directeur d'Hydro-Sherbrooke. Tout dépend de la météo et de la quantité de pluie annoncée pour les prochains jours. Hier, nous avons anticipé la situation et nous avons demandé à l'organisation municipale de sécurité civile de Sherbrooke (OMSC) d'intervenir en prévention pour amener des sacs de sable. Ce matin, le barrage a été ouvert au maximum, alors la quantité d'eau est aussi à son maximum. Nous sommes aux aguets. »

Il s'agit cette année d'une situation exceptionnelle pour la rivière Magog, qui n'a pas été aussi haute depuis de nombreuses années. La prévention est donc de mise, mais on ne s'inquiète pas trop du côté de l'OMSC.

« Il faut comprendre que ce n'est pas le ruissellement entre les deux barrages qui fera varier les niveaux, mais plutôt les manœuvres que fera Hydro-Sherbrooke avec les barrages, explique Stéphane Simoneau, coordonnateur des services d'urgence à Sherbrooke. À ce compte, on est capable de prévoir les manœuvres, les conséquences et les hauteurs. »

« C'est certain qu'il y a eu une montée d'eau lorsque nous avons opéré la vanne, mais selon nos informations, il n'y a pas encore eu de maisons inondées », souligne pour sa part M. Laprise.

Jusqu'à présent, une seule maison plus à risque a reçu des sacs de sable pour se protéger des eaux.

« Cette maison est plus à risque car elle est à la hauteur de la rivière, précise M. Simoneau. Pour les autres maisons, on parle d'une marge de manœuvre d'environ un ou deux pieds. Les résidents concernés (une trentaine de résidences) sont avertis par automate. Les personnes qui n'ont pas reçu de message ne sont donc pas concernées. Mais on comprend que la situation peut susciter des interrogations, puisque nous arriverons à une hauteur rarement atteinte. »

Quant à la rivière Saint-François, son niveau est toujours à la baisse. Les manœuvres effectuées sur la rivière Magog n'auront d'ailleurs pas d'impact sur la Saint-François.


Vieux Clocher de Magog 20 janvier 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Mise en garde de l'ACEF Estrie

Mise en garde de l'ACEF Estrie
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
NOS RECOMMANDATIONS
Fraude par téléphone

Fraude par téléphone
Quelques-uns des grands classiques qu’on entend au golf!

Quelques-uns des grands classiques qu’on entend au golf!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Centre culturel de l'Université de Sherbrooke 20 janvier 2020
 
François Fouquet
Lundi, 20 janvier 2020
La puissance de la douceur et du temps

Daniel Nadeau
Mercredi, 15 janvier 2020
La folie guerrière de Trump

Jérôme Blais
Mardi, 14 janvier 2020
Quelques-uns des grands classiques qu’on entend au golf!

Yves Nantel
Mardi, 14 janvier 2020
Nous entrons dans l’ère de l’Anthropocène

Jacinthe Dubé 15 janvier 2020
Quelques-uns des grands classiques qu’on entend au golf! Par Jérôme Blais Mardi, 14 janvier 2020
Quelques-uns des grands classiques qu’on entend au golf!
Scott Turgeon 16 ans future étoile de la LNH ? Par Daniel Campeau Mercredi, 15 janvier 2020
Scott Turgeon 16 ans future étoile de la LNH ?
Dimanche occupé pour les patrouilleurs du SPS Lundi, 13 janvier 2020
Dimanche occupé pour les patrouilleurs du SPS
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous