Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
15°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Ça se passe en Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
J & M Grégoire
ACTUALITÉS / Estrie
Alexandre Paquette Par Alexandre Paquette

Samedi, 5 décembre 2015

Le SANC prêt à recevoir les réfugiés syriens



 Imprimer   Envoyer 

Mandaté par le ministère de l'Immigration, de la Diversité et de l'Inclusion, le Service d'aide aux Néo-Canadiens (SANC) est prêt à accueillir et à accompagner les réfugiés syriens pris en charge par l'État. Les premiers réfugiés devraient arriver à Sherbrooke dans les prochaines semaines.

« Il y a de nouvelles familles parrainées qui commenceront à arriver à partir de la semaine prochaine. Puisque ce sont des familles parrainées, elles seront adressées à l'Église syriaque », indique la directrice générale du SANC, Mercedes Orellana.

Les familles prises en charge par l'État devraient commencer à arriver à la fin décembre ou au début janvier.

« On n'est pas énervé avec ça. D'habitude, le ministère de l'Immigration nous donne une formation juste quelques jours à l'avance. On sait que ce sont des délais très courts, mais on a de l'expérience », ajoute-t-elle.

Grâce à son expertise dans l'accueil et l'accompagnement des nouveaux arrivants, le SANC peut mettre en œuvre les quatre grandes étapes du processus.

« La préparation, l'arrivée à Sherbrooke, l'installation dans un appartement et, enfin, l'intégration à notre milieu représentent plusieurs étapes sur une longue période de temps et nous sommes en mesure d'y répondre adéquatement, et ce, en collaboration avec les ressources de la région », indique celle dont le service a accueilli 126 personnes entre le 11 novembre et le 10 décembre.

Prise en charge dès leur arrivée

Dès leur arrivée à Sherbrooke, les réfugiés syriens seront pris en charge par le SANC pour une période allant de quelques mois à cinq ans.

La recherche d'un appartement, les demandes de cartes d'assurance-maladie et d'assurance sociale, l'ouverture d'un compte en banque et l'accompagnement lors d'une première visite à l'épicerie feront partie des premiers services offerts aux nouveaux arrivants.

En vue de l'arrivée des premiers arrivants, le SANC invite les propriétaires d'habitations locatives à indiquer leurs disponibilités.

« Nous invitons les propriétaires d'habitations locatives, que nous fassions déjà affaire avec eux ou non, à nous faire part de leurs logements disponibles à court terme », dit Mme Orellana.

Afin de bien informer la population concernant l'arrivée des réfugiés syriens à Sherbrooke, le SANC tiendra des rencontres d'information le 9 et le 11 décembre de 19 h à 21 h.

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
299 constats d’infraction en zone scolaire!

299 constats d’infraction en zone scolaire!
NOS RECOMMANDATIONS
Voter autrement pour gouverner autrement…

Voter autrement pour gouverner autrement…
Mythes et réalités (partie 2)

Mythes et réalités (partie 2)
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Basta Communication sept 2018
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 21 septembre 2018
Mythes et réalités (partie 2)

Me Michel Joncas
Jeudi, 20 septembre 2018
Bière et tout-terrain

Daniel Nadeau
Mercredi, 19 septembre 2018
Voter autrement pour gouverner autrement…

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

Jacinthe Dubé
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
La communauté derrière Èva Par Vincent Lambert Mercredi, 19 septembre 2018
La communauté derrière Èva
Jacques Rougeau et les élections… Par François Fouquet Lundi, 17 septembre 2018
Jacques Rougeau et les élections…
Pas de cannabis au lac des Nations Par Vincent Lambert Mardi, 18 septembre 2018
Pas de cannabis au lac des Nations
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous