Matelas Houde - Base
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-6°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Relâche ton fou! 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 14 février 2018

«Les absences pour des raisons psychologiques explosent»



 Imprimer   Envoyer 
La réforme du ministre Gaétan Barrette est contestée par bon nombre de gens du réseau de la santé et des services sociaux en Estrie depuis plusieurs mois déjà.

Le CIUSSS de l'Estrie-CHUS a vu son taux de départ en maladie pour des raisons psychologiques augmenter de manière significative au cours des derniers mois. Afin de discuter de cette réalité, l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS) souhaite obtenir une rencontre avec le ministre Gaétan Barrette.

La réforme du ministre Gaétan Barrette est contestée par bon nombre de gens du réseau de la santé et des services sociaux en Estrie depuis plusieurs mois déjà. « Au sein même des employés du réseau de la santé et des services sociaux de l'Estrie, les absences pour des raisons de maladies psychologiques explosent littéralement », explique l'APTS par voie de communiqué.

Depuis la fusion des 14 anciens établissements de l'Estrie, le taux de départ en maladie psychologique n'a cessé de croître. « Établi à 47 % en 2014-2015, ce taux est désormais de 51 %, ajoute l'APTS. Autre donnée troublante, 52 % des gens qui sont en absence maladie ont entre 30 et 39 ans. C'est inacceptable que le taux soit si élevé pour nos membres qui sont dans la fleur de l'âge. Cette triste réalité a un coût humain et monétaire. Ce taux faramineux de 51 % coûte plus de 25 millions de dollars cette année. Rappelons que cette somme est prise directement dans le budget du CIUSSS, ce qui affecte les soins donnés à la population estrienne. »

Afin de résoudre cette problématique, l'APTS demande une rencontre avec le ministre Gaétan Barrette pour discuter de la réalité et d'un réinvestissement en santé et services sociaux à la hauteur des coupes subies lors de la période d'austérité. « Devant ce catastrophique constat, nous interpellons directement le ministre Barrette, indique l'APTS. Les professionnels et les techniciens sont indispensables au maintien du fonctionnement du réseau de santé et services sociaux. Les listes d'attentes débordent, nos collègues ne sont pas remplacés, nos directions nous demandent de faire plus avec moins, alors que la surcharge et la détresse augmentent. »

Les demandes de l'Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux sont entre autres d'obtenir des conditions de travail qui favorisent la conciliation travail et vie personnelle, des formations spécifiques pour améliorer la dispensation et la qualité des services, une diminution notable de la surcharge et de la détresse psychologique, et une reconnaissance des gestionnaires envers les professionnels et techniciens.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Cruauté envers les animaux: où en sont les dossiers?

Cruauté envers les animaux: où en sont les dossiers?
Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année

Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année
NOS RECOMMANDATIONS
Deux chiens morts dans un congélateur et 4 autres maltraités

Deux chiens morts dans un congélateur et 4 autres maltraités
7 incendies en moins de 2 heures

7 incendies en moins de 2 heures
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Bonjour l’Estrie
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Samedi, 24 février 2018
Cholestérol alimentaire, quel est l’impact?

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Val Estrie Ford - février 2018
Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers Par Cynthia Dubé Lundi, 19 février 2018
Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers
Le Futures Subaru présentera « l’édition la plus forte » Par Vincent Lambert Mercredi, 21 février 2018
Le Futures Subaru présentera « l’édition la plus forte »
Les commerçants en colère Par Cynthia Dubé Lundi, 19 février 2018
Les commerçants en colère
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous