La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
  Erreur de traitement

détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Bingo Abénaquis fêtes 2018
CHRONIQUEURS /
Deux mots à vous dire
Isabelle Fournier Par Isabelle Fournier

Jeudi, 26 octobre 2017

Mon enfant devient ado



 Imprimer   Envoyer 
Ces changements peuvent provoquer une relation parent-enfant détériorée, des difficultés de résolution de problèmes, une faible communication et l’affaiblissement de la cohésion familiale.

À l'adolescence, la famille est soumise à différentes perturbations plus ou moins grande selon les situations. L'adolescent impose une redéfinition du système familial. Il demande clairement ou non un passage d'une relation proche et unifiée à un désir d'autonomie et de différenciation de la famille. Ces changements peuvent provoquer une relation parent-enfant détériorée, des difficultés de résolution de problèmes, une faible communication et l'affaiblissement de la cohésion familiale.

Certains adolescents développent des attitudes et des comportements perturbateurs et certains parents vivent une détresse quant aux nouvelles conduites de leur enfant et emploi des pratiques éducatives inadéquates. Comment agir avec ce grand enfant en plein changement? Ne devrait-il pas être dans une période de pleine autonomie et de préparation à l'âge adulte?

À l'adolescence, le cerveau des jeunes est encore en développement. Les adolescents n'ont pas encore toutes les capacités pour faire face au monde des adultes et ont encore besoin de vos conseils et de votre soutien. Ils peuvent prendre parfois des décisions rapides et ne pensent pas toujours aux conséquences de leurs actes.

Votre enfant ne se ramasse pas ? Parle avec impolitesse ? Argumente ? Vos pratiques parentales peuvent avoir un impact sur ses comportements !

Plus automatique et accessible, la punition est souvent privilégiée lorsque nos ados se comportent mal. Il est vrai que les punitions ont un effet plus rapide. Toutefois, il s'agit de résultats à court terme et cela peut avoir un effet négatif sur l'estime de soi à moyen et long terme. L'invalidation des tentatives d'autonomie peut donner à l'enfant le sentiment d'être inadéquat et faire obstacle au développement de son affirmation et de sa maturité.

Et si à la place, nous nous mettions à féliciter et souligner les comportements que nous souhaitons voir apparaître ? Le renforcement positif et la valorisation donnent de meilleurs résultats à long terme et augmentent le sentiment d'auto-efficacité. L'adolescent se sent capable de vivre des réussites et souhaite continuer à apprendre malgré les erreurs. Vous aurez alors la chance de créer avec lui le comportement attendu.

Il faut admettre que trouver du positif peut être difficile alors que votre ado monopolise votre énergie et que ses comportements sont désagréables. Souvent, les comportements dérangeants prennent tout l'espace. Aussi, le fait de devoir renforcer un comportement que d'autres jeunes font sans renforcement peut vous donner l'impression d'être manipulée.

N'oubliez pas que chaque enfant est différent !

Observez le vôtre attentivement, vous verrez qu'il y a encore du positif. Dites-vous que grâce à vous il apprendra de nouveaux comportements au moyen de récompenses et de félicitations et que vous pouvez l'aider à développer son autonomie. Rappelez-vous que même si votre ado est convaincu que vous l'aimez, ce n'est pas suffisant pour l'amener à changer. Il doit encore être encouragé et valorisé car il est en développement.

Isabelle Fournier, psychologue en collaboration avec Annie Ouellet, psychoéducatrice

 


La Maison Aube-Lumière - poinsettias 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Mais qu’est-ce qu’on a tant ?

Mais qu’est-ce qu’on a tant ?
Faire quelque chose, mais quoi? Mais qui?

Faire quelque chose, mais quoi? Mais qui?
NOS RECOMMANDATIONS
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $

Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ

Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Fondation Rock-Guertin - Collectes de denrées 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - mai 2018
 
Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 10 décembre 2018
Il met le feu dans sa chambre à l’Université de Sherbrooke
Le Cégep de Sherbrooke à l'international Par Cégep de Sherbrooke Mercredi, 5 décembre 2018
Le Cégep de Sherbrooke à l'international
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $ Par Vincent Lambert Jeudi, 6 décembre 2018
Une Sherbrookoise victime d’une fraude de 6000 $
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous