Matelas Houde - janvier 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Val Estrie Ford
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Jeudi, 20 août 2015

Pierre-Luc Dusseault veut mettre fin aux lubies de Stephen Harper



 Imprimer   Envoyer 

C'est en présence d'une centaine de personnes que le député de Sherbrooke sortant, Pierre-Luc Dusseault, a officiellement lancé sa campagne électorale mercredi. Les militants ont aussi pu rencontrer les cinq candidats du Nouveau Parti démocratique (NPD) en Estrie. Les invités ont même eu droit à un discours surprise de Normand Couture de l'Association des locataires de Sherbrooke.

C'est le candidat vedette dans la circonscription de Saint-Jean, Hans Marotte, qui a parti le bal orange en affirmant qu'il « capotait de voir autant de gens rassemblés ».

L'ex-champion canadien junior de boxe olympique affirmait aussi que les députés du NPD sont les meilleurs représentants du peuple. En guise de preuve, il a raconté que le journaliste sportif Martin Leclerc, candidat NPD dans Montcalm, avait contacté de ses anciens collègues de la colline parlementaire à Ottawa avant de se lancer en politique dans l'équipe de Thomas Mulcair. Ceux-ci auraient affirmé que les députés du NPD constituaient la meilleure vague que le Québec a connu depuis belle lurette.

Mettre fin au règne conservateur

C'est sous de chaleureux applaudissements que Pierre-Luc Dusseault s'est présenté devant les militants.

« Je me rappelle mon premier lancement et la quinzaine de supporters rassemblés au Boquébière en 2011, raconte le candidat orange dans Sherbrooke. J'ai déjoué les experts qui me qualifiaient de trop jeune et d'inexpérimenté. »

Pierre-Luc Dusseault dit avoir été prêt pour cette campagne dès le début et vise à combattre la culture du mensonge et de la manigance du Parti conservateur de Stephen Harper. 

Il n'a pas hésité à écorcher le bilan des conservateurs, en qualifiant de lubies les modifications aux lois sur le chômage et environnementales et les coupures dans le financement de Radio-Canada.

« On se tourne vers l'avenir : Pensez-vous que Harper mérite un autre mandat? »

Un non retentissant a résonné dans le local du 45, rue King Ouest.

« J'ai hâte de participer à la mise en place d'une nouvelle politique de sécurité ferroviaire, d'une nouvelle politique de développement durable. Je veux aider les petites et moyennes entreprises qui sont créatrices d'emploi. Je veux que les organismes sociaux deviennent de véritables partenaires. »

Pierre-Luc Dusseault souligne que d'autres priorités pour Sherbrooke seront connues dans les prochaines semaines.

« On ne tient rien pour acquis, mais les astres sont bien alignés pour un changement à Ottawa », a conclu le candidat.

Des candidats en support

Quatre autres candidats du NPD en Estrie étaient présents pour supporter Pierre-Luc Dusseault. Le député sortant et candidat dans Compton-Stanstead, Jean Rousseau, voit d'un bon œil le retour en politique de France Bonsant, qu'il a défaite en 2011.

« Tous les adversaires sont intéressants, affirme Jean Rousseau. Compton-Stanstead est une circonscription qui a eu plusieurs allégeances par le passé. Le NPD propose un gouvernement humaniste, qui ramènera le Canada à son rôle de leader mondial, un rôle qu'on a perdu par les frasques conservatrices. C'est un choix pour l'avenir. »

M. Rousseau lancera officiellement sa campagne électorale le 1er septembre.

Myriam Beaulieu, qui affrontera entre autres l'ex-maire de Victoriaville, Alain Rayes, dans la circonscription de Richmond Arthabaska, lancera sa campagne le 26 août, à Victoriaville.

Les dates de lancement ne sont pas encore connues pour Claire Mailhot, investie la semaine dernière dans Shefford et Jean-François Delisle, candidat dans Mégantic-L'Érable.

Discours invité mitigé

Plusieurs ont été surpris de voir monter aux côtés du candidat local le président de l'Association des locataires de Sherbrooke, Normand Couture.

Avant même que M. Dusseault ait pu placer deux mots, Normand Couture s'est emparé du micro pour livrer un plaidoyer en faveur du logement social à Sherbrooke.

Selon lui, on doit présenter de vrais chiffres dans les mesures qu'on pourrait mettre en place pour aider les 39 % des ménages locataires à risque de Sherbrooke.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes

Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
Inondation : une étude des glaces sur la rivière sera effectuée

Inondation : une étude des glaces sur la rivière sera effectuée
NOS RECOMMANDATIONS
Apprécier quoi, au juste?

Apprécier quoi, au juste?
Les nouvelles rondes de René

Les nouvelles rondes de René
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Gestion Financière JLR janvier-Fevrier 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Bedon & bout'chou
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2 Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
Faire pousser nos cheveux: pas si facile? Par Marianne Therriault Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke Par Vincent Lambert Mercredi, 17 janvier 2018
Un nouveau visage à la Fondation Cégep de Sherbrooke
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous