1077 Printemps 20
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La ville de Sherbrooke ferme ses écocentres
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté
Samedi, 8 octobre 2016

Audioprothésiste et audiologiste : quelles différences et qui consulter?



 Imprimer   Envoyer 

On estime que 10 % de la population souffre d'une audition diminuée de manière plus ou moins importante. La principale cause est le vieillissement, mais la surexposition au bruit, l'hérédité et également les maladies peuvent expliquer une baisse de l'audition.

Après 60 ans et avant 80, la moitié des gens a des problèmes d'audition. Au-delà de 80 ans, 90 % de la population est malentendante. Pourtant, seulement 25 % des malentendants sont équipés de prothèses leur permettant d'améliorer leur audition.

Déceler la perte d'audition

C'est généralement le travail de l'audiologiste de mesurer la perte auditive. Pour ce faire, il fait un audiogramme qui permet d'étudier l'audition actuelle sous différentes fréquences. À la lecture du résultat du test, l'audiologiste pourra préconiser un appareillage.

Avant de pouvoir choisir les prothèses auditives, il faut s'assurer que les oreilles sont saines. L'ORL (abréviation d'oto-rhino-laryngologiste) fait passer une batterie de tests destinés à s'assurer que les oreilles peuvent être appareillées sans risque. C'est également l'ORL qui vous délivrera les certificats vous permettant de vous faire rembourser par un organisme d'État comme la Régie de l'assurance maladie du Québec ou la CNESST (Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail).

Il est important de noter que l'attente pour consulter un audiologiste ou un ORL dans des organismes privés peut durer généralement quelques jours, alors que l'attente est parfois supérieure à 12 mois dans le réseau public.

Choisir sa prothèse

Une fois ces deux rendez-vous effectués, il vous faudra consulter un audioprothésiste qui vous aidera à identifier vos besoins. Le travail de l'audioprothésiste est de vous aider à sélectionner vos prothèses et de les régler avec vous pour que votre audition soit aussi bonne que possible. Il s'appuiera sur l'audiogramme effectué par l'audiologiste et sur les éventuelles informations transmises par l'ORL pour déterminer la prothèse qui vous convient le mieux, aussi bien en termes d'audition que de confort physique.

Les différences de prix entre les prothèses sont non négligeables et varient très fortement de quelques centaines de dollars à plusieurs milliers. Pour être sûr de bien choisir, vous devrez faire appel à un audioprothésiste compétent, qualifié, et avec qui vous avez un bon niveau de communication et de confiance.

En fonction de vos besoins, l'audioprothésiste vous proposera différents modèles :

  • Les contours d'oreille : Ce modèle fonctionne pour tous les types de perte d'audition (légère, modérée, sévère). Il existe maintenant des « mini-contours », qui permettent d'augmenter la discrétion de la prothèse tout en conservant ses qualités. 
  • Les modèles péritympaniques : Ils se placent à l'intérieur du canal auditif et permettent d'avoir une prothèse presque invisible. Ils ne sont toutefois pas adaptés pour les patients atteints de surdité sévère.
  • Les modèles intracanal : Ils sont faits sur mesure pour épouser parfaitement le canal auditif du patient et peuvent être programmés en fonction de ses besoins, pour tous les types de surdité.
  • Les modèles intra-auriculaires : Ils sont très puissants et faits sur mesure pour s'adapter à l'oreille de l'utilisateur. Ils bénéficient généralement d'un microphone directionnel.
  • Les modèles à port continu : Très petits, ces modèles se logent dans le canal auditif, proche du tympan, et sont totalement invisibles. Ils ne conviennent pas aux surdités sévères.
Une fois votre choix effectué avec le soutien de votre audioprothésiste, celui-ci vous aidera à installer vos prothèses, à les régler et vous formera sur l'utilisation du modèle que vous avez choisi.

 

La perte d'audition peut sérieusement limiter une personne dans ses interactions avec son entourage ou son habileté à faire des choses simples comme parler au téléphone ou regarder la télévision. Les solutions existent, et un professionnel qualifié vous aidera à y voir clair pour que vous puissiez à nouveau entendre convenablement.


1077 Printemps 20
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Tu veux brûler du gras? Donne une raison à ton corps de le faire.

Tu veux brûler du gras? Donne une raison à ton corps de le faire.
Es-tu trop occupé pour t’entraîner?

Es-tu trop occupé pour t’entraîner?
Recup Estrie mars20
NOS RECOMMANDATIONS
À 4789 km

À 4789 km
La ville de Sherbrooke adopte des mesures d'aide pour ses citoyens

La ville de Sherbrooke adopte des mesures d'aide pour ses citoyens
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
BM2_mars20
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 6 mars 2020
Gras saturé et maladie du coeur, qui dit vrai?

William Lafleur
Vendredi, 28 février 2020
Es-tu trop occupé pour t’entraîner?

1077 Printemps 20
La liste des services essentiels à Sherbrooke Mercredi, 25 mars 2020
La liste des services essentiels à Sherbrooke
À 4789 km Par Alexis Jacques Dimanche, 22 mars 2020
À 4789 km
Quand l’opinion ne tient plus Par François Fouquet Lundi, 23 mars 2020
Quand l’opinion ne tient plus
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous