1077 Printemps 20
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Deux suspects recherchés pour vol
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Jeudi, 17 janvier 2019

Sage-femme : la demande supérieure à l’offre



 Imprimer   Envoyer 
Au Québec, on compte quelque 230 sages-femmes, dont 21 en Estrie.

Le manque de ressource dans la pratique des sages-femmes se fait de plus en plus sentir en Estrie. La demande qui est supérieure à l'offre favorise la pratique illégale. La présidente de l'Ordre des sages-femmes du Québec, Marie-Ève St-Laurent, était de passage à Sherbrooke mercredi pour discuter de la problématique avec les 21 sages-femmes de la région.

Au Québec, on compte quelque 230 sages-femmes, dont 21 en Estrie. Au cours de la dernière année, les sages-femmes de la Maison de naissance de l'Estrie ont accompagné de nombreuses femmes tout au long de leur grossesse et ont accueilli 382 nouveau-nés. Le problème, c'est que la demande pour des accouchements avec sages-femmes est supérieure à l'offre.

« Le manque de ressources professionnelles pose certains défis, explique Mme St-Laurent. L'accessibilité en est un, bien sûr, ainsi que l'épuisement professionnel et même la pratique illégale. Il importe donc d'échanger avec les sages-femmes sur leurs réalités et sur la façon d'assurer une pratique respectueuse à la fois du besoin des femmes et des règles en vigueur. »

L'Ordre des sages-femmes du Québec note une augmentation de la pratique illégale, directement causée par cette pénurie.

« Même si nous reconnaissons qu'il y a un problème d'accessibilité, nous ne pouvons, en aucun cas soutenir des personnes qui contreviennent à la loi en se prétendant sages-femmes et en posant des actes réservés sans être membres de l'OSFQ. Notre Ordre a pour mission de protéger le public et s'oppose à toute forme de pratique illégale. »

Parmi les pistes de solutions à explorer, l'Ordre voit à développer et ou à soutenir des initiatives afin d'accroître l'accessibilité aux sages-femmes, comme la collaboration interprofessionnelle. Un projet-pilote est d'ailleurs en cours dans la région de Rivière-du-Loup; il s'agit d'une collaboration entre les sages-femmes et les infirmières.

Notons que le nombre de sages-femmes a augmenté fortement en 2003, soit depuis l'arrivée sur le marché du travail des diplômées du baccalauréat en pratique sage-femme. Aujourd'hui, la demande de services dépasse l'offre.


1077 Printemps 20
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Soigner sa santé mentale en ces temps incertains

Soigner sa santé mentale en ces temps incertains
Le CEGEP de Sherbrooke créé un fonds d'urgence

Le CEGEP de Sherbrooke créé un fonds d'urgence
DOMINO’S PIZZA - magasin général
NOS RECOMMANDATIONS
Rassemblements: surveillance accrue du SPS

Rassemblements: surveillance accrue du SPS
Deux suspects recherchés pour vol

Deux suspects recherchés pour vol
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Sherb_achat_local_2020
 
François Fouquet
Lundi, 6 avril 2020
Grand complot, croyances et COVID-19

Claude Hébert
Dimanche, 5 avril 2020
Le temps d’un confinement

Me Michel Joncas
Jeudi, 2 avril 2020
Coronavirus et bail commercial

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 avril 2020
Un monde perdu, un monde à venir…

Isabelle Simoneau
Mardi, 31 mars 2020
Un monde de découvertes au bout de nos doigts

JD Mars 2020
1077 Printemps 20
Le CIUSSSE-CHUS ouvre une clinique désignée d'évaluation Jeudi, 2 avril 2020
Le CIUSSSE-CHUS ouvre une clinique désignée d'évaluation
Un monde perdu, un monde à venir… Par Daniel Nadeau Mercredi, 1 avril 2020
Un monde perdu, un monde à venir…
Coronavirus et bail commercial Par Me Michel Joncas Jeudi, 2 avril 2020
Coronavirus et bail commercial
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous