magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
SPORTS / Régionaux
Daniel Campeau Par Daniel Campeau

Dimanche, 26 avril 2020

Les golfeurs impatients de retrouver les verts


Personne n'est encore en mesure de dire aux joueurs quand ils pourront prendre d'assauts les terrains. Plusieurs journalistes et professionnels de golf avancent bien des scénarios qui permettraient de pouvoir jouer dès la mi-mai.

 Imprimer   Envoyer 

Les 349 clubs de golf du Québec sont en attente d'un signal de départ pour la saison 2020. C'est un peu plus de 1 millions de joueurs qui espèrent une annonce du gouvernement, leur confirmant une date d'ouverture des terrains et des procédures qui aideront à respecter le principe de distanciation physique. En Estrie on compte plus d'une vingtaine (28) de terrains de golf et tous sont impatients d'avoir le feu vert.

Personne n'est encore en mesure de dire aux joueurs quand ils pourront prendre d'assauts les terrains. Plusieurs journalistes et professionnels de golf avancent bien des scénarios qui permettraient de pouvoir jouer dès la mi-mai. Un de ceux-ci serait de circuler sur les verts à pied en appliquant les mesures de distanciation sociale de 2 mètres entre les joueurs (de toute façon se tenir a un mètre de distance d'un golfeur peut s'avérer très dangereux) .Ou encore avec voiturette à une ou deux personnes et avec preuve de résidence à la même adresse. Le tout en interdisant l'usage de râteaux dans les trappes, l'entreposage de sacs, la location d'équipement, et de garder l'offre de bar et de restauration fermée. On parle également de modifier le trou de façon à ne pas toucher le fond de la coupe.

Malgré toutes les questions en suspens, Yves Breton, le directeur général du Club de Golf de Coaticook espère avoir bientôt des réponses pour aller de l'avant.

« C'est certain que nous devrons changer notre mode d'opération et on n'est pas tout seul, tout le monde du Golf attend ! On attend tous des nouvelles positives, il faut rester optimiste, il reste encore du temps et si la saison commence à la mi-mai (ou les conditions de terrains sont à point presque partout) ça devrait aller.

Ici à Coaticook, notre terrain est un de ceux qui est prêt en premier (l'an passé ouvert le 22 avril) et c'est le cas encore cette année. Il est prêt et vraiment beau, mon équipe a fait comme l'an dernier un travail colossal et d'expert. Si on peut ouvrir à la mi-mai ce sera à peu près identique aux débuts de saison des autres années. »
Cependant, et même si les gouvernements ont injecté d'importantes sommes d'argent pour aider l'industrie, les pertes sont et seront à plus long termes assez considérables.

Beaucoup de clubs de golf ont des salles de réception avec une offre de service de traiteur, de bar ou de restaurant, ce qui leur permet de garder une certaine rentabilité ou de faire face aux imprévus financiers.

« Depuis l'annonce du confinement c'est une vingtaine d'annulations que l'on a eu et malheureusement, on en a presque à tous les jours dépendamment des annonces du jour sur la situation! Ce sont des pertes financières très importantes, ça fait mal c'est certain ! Et on ne sait toujours pas si on pourra tenir nos ligues récréatives de semaine et weekend qui regroupent à elles seules environ 150 joueurs par semaine, sans parler des tournois corporatifs, des tournois de financements d'événements etc... », ajoute M. Breton.

Avec la crise le membership a stagné; les joueurs attendent eux aussi de voir s'ils pourront avoir une saison complète, eux qui vont chaque année visiter environ 9 terrains de golf différents. Selon la table de concertation de Golf Québec, les joueurs dépensent environ 100 $ par duo pour jouer. L'organisme qui a tenu une table de concertation sur la situation la semaine dernière, attend toujours des directives gouvernementales sur la façon de procéder pour une reprise des activités.

Pour le président de l'Association des clubs de golfs du Québec, Martin Ducharme, il est essentiel de miser sur une série d'actions spécifiques pour augmenter la fréquentation chez les joueurs actifs et chez les ex‐golfeurs pour les voir nombreux lors de la reprise. Soit en déployant une stratégie de communication efficace avec des offres et des promotions avantageuses par les opérateurs ou par les regroupements régionaux ou provinciaux. D'autant plus avec la situation actuelle...


Écoloboutique juillet 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un nouveau comité organisateur pour le Novice-O-Rama

Un nouveau comité organisateur pour le Novice-O-Rama
Fébrilité et préparation pour une saison de tennis hors-normes

Fébrilité et préparation pour une saison de tennis hors-normes
NOS RECOMMANDATIONS
Travailleuse de rang: semer le bien-être

Travailleuse de rang: semer le bien-être
Suis-je sédentaire sans le savoir ?

Suis-je sédentaire sans le savoir ?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Boucherie du Terroir 2juillet2020
 
Alexis Jacques
Jeudi, 2 juillet 2020
Chronique en rappel - Agile âgisme

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître

Jérôme Blais
Mercredi, 1 juillet 2020
La pression des mains

Nathalie Larocque
Mercredi, 1 juillet 2020
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes

François Fouquet
Lundi, 29 juin 2020
Souvenirs et repères d'un "mon'oncle"

JD 22 juin 2020
Concours Boucherie du Terroir juin 2020
Sécurité nautique: La Régie de Police Memphrémagog s'associe à la SQ Vendredi, 26 juin 2020
Sécurité nautique: La Régie de Police Memphrémagog s'associe à la SQ
Disparition d'un octogénaire en Estrie Mardi, 30 juin 2020
Disparition d'un octogénaire en Estrie
Suis-je sédentaire sans le savoir ? Par Pierre-Olivier Pinard Vendredi, 26 juin 2020
Suis-je sédentaire sans le savoir ?
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous