Fête du Lac des Nations 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
17°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Magog: Levée de l'interdiction des feux extérieurs
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Radioactif Forfait Internet mai 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Jeudi, 9 février 2017

Menaces envers les maires de Sherbrooke et de Québec: un suspect arrêté



 Imprimer   Envoyer 
Le maire de Sherbrooke Bernard Sévigny recevait hier soir au palais des sports la visite du maire de Québec Régis Labeaume, entre autres.

Des propos menaçants envers le maire de Sherbrooke Bernard Sévigny et ses invités ont forcé leur évacuation du Palais des sports, hier soir, lors du match des Phoenix. Un homme de 57 ans bien connu des policiers a été arrêté cette nuit.

«Vers 20h, hier soir, nous avons reçu une série d'appels de propos menaçants au 911, explique Martin Carrier, du Service de police de Sherbrooke. Les menaces visaient principalement le maire de Sherbrooke et ses invités, dont le maire de Québec Régis Labeaume. Nous avons évacué la loge dans laquelle ils se trouvaient et par mesure préventive, nous avons vérifié le Palais des sports, dans le calme et dans la discrétion.»

Et pourquoi ne pas avoir évacué la foule devant cette menace? Le SPS répond que les menaces visaient seulement le maire et ses invités. «Ça ne visait pas le public, c'est tout ce qu'on peut dire pour le moment. Depuis hier soir, nous travaillons avec l'Équipe intégrée de sécurité nationale. L'enquête se poursuit», explique M. Carrier.

Le suspect a été arrêté chez lui, sur la rue de la Bruyère, dans l'est de la ville, vers une heure trente du matin. Au moment de l'arrivée des policiers, le suspect était en ligne avec le 911 et portait des propos menaçants cette fois-ci envers les mosquées de Sherbrooke. Il a fortement résisté lors de son arrestation.

Le suspect, un homme de 57 ans bien connu des policiers, doit comparaitre cet après-midi au palais de justice de Sherbrooke. Des perquisitions seront aussi effectuées à son domicile.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Une fausse entreprise fraude des Sherbrookois

Une fausse entreprise fraude des Sherbrookois
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
NOS RECOMMANDATIONS
Maltraitance d’animaux: la sentence de Stéphane Houle remis en août

Maltraitance d’animaux: la sentence de Stéphane Houle remis en août
Le pont Saint-Michel fermé indéfiniment

Le pont Saint-Michel fermé indéfiniment
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

A.R.Turgeon Portes - Fenêtres - Rénovations
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Club de Golf de Sherbrooke
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Jeudi, 24 mai 2018
Conseils pour améliorer sa composition corporelle et son énergie

Catherine Côté
Mercredi, 23 mai 2018
Le style à tout âge!

Daniel Nadeau
Mercredi, 23 mai 2018
Rapetisser les humains

Cégep de Sherbrooke
Mardi, 22 mai 2018
LE CEREFS : pour apprendre en temps réel

François Fouquet
Mardi, 22 mai 2018
Qu’est-ce qu’on a échappé?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 21 mai 2018
Le choix de votre profil à l'école secondaire du Triolet

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 11 mai 2018
Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Quoi faire ce week-end Par Cynthia Dubé Vendredi, 18 mai 2018
Quoi faire ce week-end
Travis Cormier sera de la Fête du lac des Nations Par Cynthia Dubé Mardi, 22 mai 2018
Travis Cormier sera de la Fête du lac des Nations
Meurtre au Jardins de Ville: la victime dévoilée Par Cynthia Dubé Vendredi, 18 mai 2018
Meurtre au Jardins de Ville: la victime dévoilée
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous