Matelas Houde - Base
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Ecolo Boutique novembre 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Sarah Pomar Chiquette Par Sarah Pomar Chiquette
spomarchiquette@estrieplus.com

Lundi, 9 mars 2015

Des mesures d’austérité qui creusent l’écart entre les femmes et les hommes



 Imprimer   Envoyer 

La 4e action internationale de la Marche mondiale des femmes a été lancée le 9 mars dernier devant les bureaux du député Luc Fortin pour notamment dénoncer les politiques d'austérité du gouvernement libéral.

La Marche mondiale des femmes (MMF) 2015 se tient du 8 mars au 17 octobre prochain sous le thème « Libérons nos corps, notre Terre et nos territoires ».

Trois enjeux spécifiques

Des porte-parole de plusieurs organismes de la région ont pris la parole pour dénoncer les mesures d'austérité, le modèle de développement économique « basé sur la destruction de l'environnement » et la militarisation.

« Nous dénonçons les mesures d'austérité parce que ça va engendrer une destruction massive du filet sociale. Les femmes y goûtent particulièrement avec les suppressions de postes annoncées par le gouvernement libéral. Il y a aussi l'augmentation du coût des Centres de la petite enfance qui vont affecter les femmes puisqu'elles sont souvent moins bien payées et de ce fait elles sont plus portées à quitter leur emploi. Ces mesures risquent d'appauvrir les femmes », prévient Viviane Doré-Nadeau, directrice de ConcertAction femmes Estrie.

Des répercussions tangibles en Estrie

En Estrie, la disparition de la Conférence régionale des élus a également supprimé plusieurs postes de femmes. Sans compter que c'était un partenaire financier primordial pour améliorer l'égalité entre les femmes et les hommes, estime Mme Doré-Nadeau.

Les Québécoises sont sans conteste victimes de ces compressions budgétaires, conclut-elle.

Marie-Andrée Dupont du Centre des femmes du Val-St-François est catégorique : les répercussions sont d'ores et déjà visibles en région : « Les compressions se font de plus en plus sentir. Nos partenaires au CSSS subissent les durs coups de la loi 10. Il y aura plusieurs pertes d'emploi de qualité occupées par des femmes. Pour nous, dans les Centres de Femmes, les demandes augmentent et ce n'est que le début », affirme Mme Dupont.

Contre le développement du militarisme

Le comité régional MMF de l'Estrie s'oppose au développement de la militarisation. Il déplore le choix du gouvernement canadien d'être entrée en guerre en 2014, il dénonce le modèle de développement qui engendre des conflits et le déplacement de populations. Il affirme son désaccord face au gouvernement du Canada, qui est au 9e rang mondial de la vente d'armes et d'équipements militaires.

Pour la Fédération des Communautés culturelles de l'Estrie, qui regroupe les communautés culturelles monoethniques de la région, il est important de joindre leur voix aux membres du comité régional de la MMF de l'Estrie.


« Sherbrooke est la 2e ville au Québec à accueillir le plus grand nombre de réfugiés. En 2015, nous marcherons pour que ces réfugiées reçoivent l'aide et le soutien approprié, si possible dans leur langue afin de diminuer les impacts de choc post-traumatique et les autres conséquences qui en découlent », a souligné Mariame Cissé de la Fédération des Communautés Culturelles de l'Estrie.

Plusieurs activités sont prévues lors de la MMF 2015 afin de sensibiliser la population aux enjeux sociaux découlant notamment des politiques d'austérité, de la vision du développement économique et de la militarisation. Le prochain rassemblement aura lieu le 24 avril pour le 24 heures d'actions féministes dans les pays participants.

Marche mondiale des femmes

Lancée en 2000, la MMF est un mouvement mondial d'actions féministes rassemblant des groupes et des organisations de la base œuvrant pour éliminer les causes à l'origine de la pauvreté et de la violence envers les femmes. La MMF se déroule aujourd'hui dans plus de 50 pays et territoires et ce sont des milliers de groupes et plus de 70 coordinations nationales qui y participent.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Tentative de meurtre : un Sherbrookois entre la vie et la mort

Tentative de meurtre : un Sherbrookois entre la vie et la mort
Toujours sans nouvelle de Félix

Toujours sans nouvelle de Félix
NOS RECOMMANDATIONS
Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke

Le nouveau chef du NPD en visite à Sherbrooke
Un honneur national pour la Société d’histoire

Un honneur national pour la Société d’histoire
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Coopérative Funéraire de l'Estrie
 
APCHQ Estrie
Lundi, 20 novembre 2017
Groupe Concept PV spécialiste en revêtement de cèdre!

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 20 novembre 2017
Le psychologue scolaire, une ressource clé

Jean-Louis Roy
Lundi, 20 novembre 2017
L’assurance hypothécaire, c’est quoi exactement?

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 17 novembre 2017
Des produits de beauté d’ici

Alexandre Dagenais
Jeudi, 16 novembre 2017
Récoltes terminées: au tour du bilan de fin de saison

Bedon & bout'chou
Jeudi, 16 novembre 2017
La magie de l’éveil musical

Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !

Fontaine Panneton Joncas Bourassa & Associés
Jeudi, 16 novembre 2017
Dol, vice caché et copropriété

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 8 novembre 2017
Bedon & bout'chou
La crème du patinage de vitesse débarquera à Sherbrooke Par Vincent Lambert Lundi, 13 novembre 2017
La crème du patinage de vitesse débarquera à Sherbrooke
Toujours sans nouvelle de Félix Par Cynthia Dubé Mercredi, 15 novembre 2017
Toujours sans nouvelle de Félix
Changer ? Oui, tu as le droit ! Par Sarah-Eve Desruisseaux Jeudi, 16 novembre 2017
Changer ? Oui, tu as le droit !
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous