Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
3°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Coopérative Funéraire de l'Estrie - 24 janvier
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Mercredi, 1 mars 2017

Islamophobie: deux manifestations aux opinions différentes en simultané



 Imprimer   Envoyer 
Deux manifestations se tiendront à Sherbrooke, samedi, concernant la motion M-103 du gouvernement fédéral, qui vise entre autres à condamner l'islamophobie et les différentes formes de racisme.

Deux manifestations se tiendront à Sherbrooke, samedi, concernant la motion M-103 du gouvernement fédéral, qui vise entre autres à condamner l'islamophobie et les différentes formes de racisme.

Préoccupée par la motion M-103, qui veut charger un comité parlementaire pour étudier le «racisme et la discrimination religieuse», la Coalition canadienne des citoyens a décidé de débarquer à Sherbrooke pour manifester son désaccord face à cette motion, ce samedi, devant l'hôtel de Ville.

Des représentants de La Meute, un groupe nationaliste contre l'islamisme radical, seront aussi présents pour manifester. Tout comme la Coalition, ces derniers remettent en question la notion d'islamophobie et ne croit pas que le Canada vit dans un climat de haine et de peur.

À la suite de l'annonce de cette manifestation à Sherbrooke, un groupe de citoyens a décidé de répliquer, en se disant préoccupé par le discours de La Meute et de la Coalition canadienne des citoyens. Avec la collaboration du groupe Action Antifasciste Sherbrooke (mouvement créé pour promouvoir et protéger les minorités) ces citoyens ont décidé de faire une manifestation en simultané, intitulée Unissons-nous contre l'extrême droite islamophobe à Sherbrooke.

L'un des organisateurs, qui désire se faire appeler simplement François, souligne qu'ils emprunteront le même parcours que la Coalition canadienne des citoyens et de La meute, question de leur tenir tête.

«Ils se disent contre l'islamophobie, mais pourtant ils sont contre la motion M-103! Selon eux, cette motion brimerait la liberté d'expression, mais c'est faux. On invite donc les gens concernés par une montée de l'islamophobie au Québec à venir manifester avec nous. À Sherbrooke, nous sommes ouverts à tous, peu importe la religion.»

Manifestations illégales?

Selon le Service de police de Sherbrooke, aucun parcours n'a été donné aux autorités. «On ne sait pas encore qui sont les responsables des manifestations. Présentement, on cherche à prendre contact avec les responsables », explique le porte-parole du Service de police de Sherbrooke (SPS), Philippe Dubois.

François confirme ne pas avoir remis leur parcours aux policiers. «Nous ne l'avons pas remis simplement parce que l'autre groupe ne l'a pas encore remis et nous comptons les suivre. »

Le SPS mettra en place les effectifs nécessaires pour composer avec ces deux manifestations, souligne M. Dubois.

«Les manifestations sont à l'opposé. Il pourrait donc y avoir du grabuge. Normalement, les manifestants doivent demander la permission et nous donner les noms des responsables pour savoir comment ils assureront la sécurité. On doit connaitre le parcours également.»

De son côté François assure que leur groupe est pacifique. «On condamne toute forme de violence. Nous allons faire en sorte que tout se passe bien, mais on ne peut pas contrôler chaque individu. Ce sera donc à la police de le faire. On les invite à nous suivre.»

Les deux manifestations devraient débuter devant l'hôtel de ville, à midi, samedi.

 


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Des projets d'amélioration, mais aucun nouveau service

Des projets d'amélioration, mais aucun nouveau service
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke

Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2

Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ?

Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Bedon & bout'chou
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible? Par Alexandre Dagenais Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?
Apprécier quoi, au juste? Par François Fouquet Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?
Chevrolet Corvette GXE 2018 Mardi, 16 janvier 2018
Chevrolet Corvette GXE 2018
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous