Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-5°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Phoenix de Sherbrooke - 23 février 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Jeudi, 29 octobre 2015

Pourquoi les enseignants du Cégep manifestent?



 Imprimer   Envoyer 

Plusieurs centaines d'employés du Cégep de Sherbrooke sont descendus (et c'est le cas de le dire!), dans les rues pour manifester le 28 octobre. Pourquoi? Estrieplus.com a posé la question au président du syndicat des enseignants du Cégep, Steve McKay.

Si on a abondamment parlé des classes du primaire et des heures supplémentaires à l'hôpital, les revendications des employés du Cégep, particulièrement des enseignants, n'avaient pas encore été expliquées.

« Le 22 septembre, le gouvernement a déposé un ensemble de demandes qui feraient en sorte que la précarité des enseignants qui n'ont pas encore de permanence durerait plus longtemps », explique Steve McKay.

Actuellement, il existe plusieurs façons d'accéder à sa permanence. La seule option que le gouvernement veut conserver, c'est de cumuler trois contrats de remplacement de poste (complet) consécutifs.

« C'est la plus exigeante, déplore M. McKay. Si vous avez deux postes consécutifs et que la troisième année vous restez sur la touche parce qu'il n'y a pas assez d'étudiants, vous recommencez le cycle au complet. Cette voie-là, c'est celle dans laquelle à peu près personne ne parvient à obtenir une permanence. On peut donc imaginer que ce sera très difficile et en plus, on sait que dans les prochaines années, il pourrait y avoir une baisse des inscriptions au Cégep. »

Selon M. McKay, mille postes sont concernés.

Autre revendication : selon les offres patronales, les employés pourraient être forcés d'aller jusqu'à 250 kilomètres de leur lieu de résidence pour travailler.

« L'enseignant a deux choix : soit il déménage, soit il reste à Sherbrooke. S'il n'y a pas de place pour lui, il ne travaillera pas, perdra son avancement pour sa permanence et devra recommencer. »

Steve McKay affirme que c'est difficile de donner des services de qualité aux étudiants.

« On se bat très fort et nos conditions de travail se dégradent année après année. On parle en plus de réduire les services de soutien aux enseignants, on ne sait pas où le gouvernement s'en va. »


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Renversement d’un poids lourd sur l’autoroute 10

Renversement d’un poids lourd sur l’autoroute 10
Les professionnels dénonceront leur surcharge de travail

Les professionnels dénonceront leur surcharge de travail
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end!

Quoi faire ce week-end!
Hausse de la population à Sherbrooke

Hausse de la population à Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Resto-Brasserie Le Dauphin
 
Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

François Fouquet
Lundi, 19 février 2018
Photo des Jeux

Guillaume Rousseau
Lundi, 19 février 2018
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Hyundai Sherbrooke - fevrier 2018
Les Jeux de Sherbrooke complets pour la deuxième édition Par Vincent Lambert Jeudi, 15 février 2018
Les Jeux de Sherbrooke complets pour la deuxième édition
La rose: véritable enjeu environnemental Par Alexandre Dagenais Jeudi, 15 février 2018
La rose: véritable enjeu environnemental
Congestion aux urgences: le CIUSSS agit Par Vincent Lambert Mercredi, 14 février 2018
Congestion aux urgences: le CIUSSS agit
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous