Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-6°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Coopérative Funéraire de l'Estrie - 24 janvier
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 8 février 2017

Pierre-Luc Dusseault défend la pérennité des manèges militaires de Sherbrooke



 Imprimer   Envoyer 
Le député de Sherbrooke, Pierre-Luc Dusseault, a écrit personnellement ce matin au ministre de la Défense nationale.

Le manège militaire William pourrait disparaitre d'ici dix ans. L'état de cette infrastructure militaire s'est détérioré au fil du temps. Pour le député de Sherbrooke, Pierre-Luc Dusseault, il est inconcevable de la voir disparaitre et c'est le devoir du gouvernement d'assurer sa conservation et sa pérennité.

Le député de Sherbrooke, Pierre-Luc Dusseault, a écrit personnellement ce matin au ministre de la Défense nationale, Harjit Singh Sajjan. La raison : lui demander d'assurer la conservation et la pérennité des manèges militaires de Sherbrooke.

Ce que M. Dusseault déplore, c'est que les différents gouvernements qui ont siégé à Ottawa ont laissé se détériorer l'état des infrastructures militaires. Le manège William est de ce groupe. « Il est de la responsabilité du gouvernement du Canada d'assurer la conservation et la pérennité des deux bâtiments historiques abritant nos Forces armées canadiennes », fait valoir le député de Sherbrooke.

Le manège militaire William abrite 225 réservistes du Sherbrooke Hussars et de la 52e Ambulance de campagne. Ce bâtiment à plus de 178 ans et M. Dusseault rappelle que ce manège ne semble plus être des plans du gouvernement.

Des nouvelles alarmantes

Pour le député de Sherbrooke, les manèges militaires doivent demeurer dans le paysage sherbrookois. « Les nouvelles d'aujourd'hui sont alarmantes pour le manège militaire de la rue William. J'ai toujours milité pour la sauvegarde des deux manèges militaires de Sherbrooke et je persiste à dire que c'est ce que le gouvernement devrait faire. Il s'agit d'un bâtiment patrimonial qu'on se doit de défendre », commente-t-il.

« Il est hors de question que ce bâtiment qui fait partie de notre histoire et de notre patrimoine finisse à la poubelle. Je vais continuer à soulever ce dossier pour obtenir des réponses et assurer la survie du manège William », ajoute-t-il. Il a d'ailleurs mis sur pied une pétition pour passer à l'action.

Même si la ministre de Compton-Stanstead et députée du Développement international et de la Francophonie était pour la protection du patrimoine, M. Dusseault reproche que sa voix ne pèse pas lourd dans la balance.

« Même si la ministre Marie-Claude Bibeau a elle aussi pris le camp de la protection du patrimoine et en a fait elle aussi une priorité politique régionale, force est de constater que dans ce dossier, comme dans celui de l'aéroport de Sherbrooke, sa voix ne pèse pas lourd dans les prises de décisions du conseil des ministres », précise le député de Sherbrooke.

Questionnée sur le dossier, Mme Bibeau a précisé que la Défense nationale effectuait une étude. « La Défense nationale effectue actuellement une étude de toutes les infrastructures primaires des réserves au Canada. Nous allons donc poursuivre activement nos démarches dans l'objectif d'offrir aux réservistes des équipements et des infrastructures de qualité, tout en démontrant la pertinence de préserver nos deux manèges », fait-elle valoir.


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière

Inondations: des Estriens admissibles à une aide financière
Niveau de la rivière sous surveillance à Sherbrooke

Niveau de la rivière sous surveillance à Sherbrooke
NOS RECOMMANDATIONS
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail

L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
Vol qualifié sur la Wellington Nord

Vol qualifié sur la Wellington Nord
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke - janvier 2018
 
Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
The Barr Brothers
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog Par Cynthia Dubé Jeudi, 11 janvier 2018
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid Par Cynthia Dubé Mercredi, 10 janvier 2018
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid
Démarrer l’année en force ! Par Alexandre Hurtubise Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous