Service d’aide aux Néo-Canadiens
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
10°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Electro-5 Reparation Ecoresponsable
ACTUALITÉS / Estrie
Sarah Pomar Chiquette Par Sarah Pomar Chiquette
spomarchiquette@estrieplus.com

Samedi, 17 janvier 2015

Mois de la sensibilisation de la maladie d’Alzheimer : bouger pour repousser la maladie



 Imprimer   Envoyer 

Depuis les dix dernières années les recherches sur la maladie d'Alzheimer n'ont pas porté les fruits escomptés. Les chercheurs s'orientent désormais vers de nouvelles hypothèses, explique le neurologue spécialisé en troubles cognitifs, Christian Bocti.

Le constat du chercheur est sans équivoque : « C'est une mauvaise période pour la recherche et les traitements sur la maladie d'Alzheimer. Toutes les études depuis une dizaine d'années pour développer de nouveaux médicaments ont été des échecs », lance-t-il d'entrée de jeu.

Selon Christian Bocti, également chercheur au centre de recherche sur le vieillissement de l'Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke, ces nombreux échecs s'expliquent par une hypothèse de départ erronée : « La majorité des études se base sur une hypothèse, soit celle que l'amyloïde cause la maladie d'Alzheimer. L'amyloïde est une protéine anormale qui s'accumule dans le cerveau des patients qui souffrent de la maladie d'Alzheimer », explique le chercheur.

« Plusieurs médicaments se sont essayés à réduire cette protéine anormale. Il y a eu plusieurs essais en ce sens, notamment des vaccins et des anticorps. Mais, tous les médicaments depuis dix ans qui ont essayé d'agir sur cette protéine n'ont pas fonctionné. » La source du problème ne serait ainsi pas la protéine amyloïde chez les personnes qui souffrent d'Alzheimer.

Pour l'heure, quatre médicaments sont approuvés au Canada pour la maladie d'Alzheimer. Ces médicaments ont un effet sur les pertes de mémoire, mais n'arrêtent pas la progression de la maladie. « On ralentit la perte de mémoire, mais les gens continuent à se détériorer après quelques années », précise-t-il.

Miser sur la prévention

À Sherbrooke, des chercheurs s'intéressent aux facteurs de risque vasculaire : « l'hypertension, le diabète, le cholestérol, l'obésité sont d'importants facteurs de risque pour la maladie d'Alzheimer. Cette grande découverte ouvre la porte à de la prévention. Si nous agissons sur ces facteurs, peut-être que nous réduirons les risques d'avoir la maladie. » Les recherches de l'équipe portent spécifiquement sur les facteurs vasculaires, les facteurs de nutrition et l'exercice physique : « Faire de l'exercice physique cardio-vasculaire et maintenir une alimentation faible en viande et en graisses végétales contribuent fort probablement à diminuer les risques d'avoir la maladie. Une étude a d'ailleurs démontré l'efficacité de la diète méditerranéenne pour ralentir la perte de mémoire. »

Pour mieux comprendre la maladie et les facteurs de prévention de la maladie d'Alzheimer, rendez-vous à l'adresse suivante : Clinique mémoire Sherbrooke


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Résidus encombrants: la Ville procédera à la collecte

Résidus encombrants: la Ville procédera à la collecte
Agressions sexuelles : deux autres hommes arrêtés

Agressions sexuelles : deux autres hommes arrêtés
NOS RECOMMANDATIONS
Centro : Alexandre Hurtubise réélu à titre de président

Centro : Alexandre Hurtubise réélu à titre de président
Printemps tardif : les vivaces comestibles à leur meilleur!

Printemps tardif : les vivaces comestibles à leur meilleur!
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Lebeau Vitres d’Autos
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Novus Vitres Sherbrooke Coaticook - février 2018
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 26 avril 2018
Réveillez-vous!

Marie-Pier Verner, MSc.
Jeudi, 26 avril 2018
Mon ado est en psychothérapie

Daniel Nadeau
Mercredi, 25 avril 2018
Intentions voilées...

Catherine Côté
Mercredi, 25 avril 2018
La bonne tenue pour la bonne occasion

Léandre Lachance
Mardi, 24 avril 2018
La table à cinq pattes: vie intellectuelle

François Fouquet
Lundi, 23 avril 2018
Le meilleur et le pire

Cégep de Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
Anh Minh Truong : du cégep au grand écran

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 23 avril 2018
À l'école Mitchell-Montcalm les midis, il y en a pour tous les goûts

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 25 avril 2018
Travis Cormier
Trois trucs pour préparer votre peau à l’arrivée de la saison chaude Par Lyne Durocher Mercredi, 18 avril 2018
Trois trucs pour préparer votre peau à l’arrivée de la saison chaude
Immigration : réflexions autour d’un livre Par Daniel Nadeau Mercredi, 18 avril 2018
Immigration : réflexions autour d’un livre
Printemps tardif : les vivaces comestibles à leur meilleur! Par Alexandre Dagenais Jeudi, 19 avril 2018
Printemps tardif : les vivaces comestibles à leur meilleur!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous