magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
MODE-SANTÉ-BEAUTÉ
Mode-Santé-Beauté
Radioactif Forfait Internet mai 2018
MODE-SANTÉ-BEAUTÉ / Mode-Santé-Beauté
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A. Par Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.

Jeudi, 12 juillet 2018

Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée?



 Imprimer   Envoyer 
Lorsqu’il est en processus d’amaigrissement, le corps se départit d’abord du gras le moins important. - Marie-Soleil Samson

Est-ce possible de maigrir du ventre de façon ciblée? Cette question m'est souvent posée lorsqu'une personne a une bonne composition corporelle en général et qu'elle a une certaine accumulation d'adiposité sous cutanée plus prononcée au niveau du ventre.

Certaines personnes diront que le corps ne choisit pas l'endroit où il maigrit. En effet, lorsqu'il est en processus d'amaigrissement, le corps se départit d'abord du gras le moins important. Par exemple, les gens auront souvent tendance à maigrir des joues avant de maigrir ailleurs, car c'est une forme d'adiposité qui ne sert pas beaucoup au corps.
Il est donc vrai d'affirmer qu'il est difficile de prévoir où le corps perdra de l'adiposité. Néanmoins, la science a aussi prouvé que la répartition de l'adiposité corporelle est largement dépendante des hormones (Bjorntop, 1997). Donc, certaines hormones influenceront l'endroit où le corps accumule l'adiposité.

Stress

Au niveau du ventre, l'adiposité abdominale serait beaucoup influencée par le cortisol et ce, particulièrement chez les femmes (Moyer et al, 1994). Le cortisol est une hormone essentielle qui est souvent appelée « hormone du stress ». Cette hormone est sécrétée par le corps lorsque ce dernier doit réagir à un stimulus (stress) qui est souvent appelé le mécanisme « fight or flight ». De nos jours, le stress peut se présenter sous différentes sources et non seulement celui de l'attaque d'un prédateur.

Pistes de solution

Si vous êtes déjà dans un processus d'amélioration de la composition corporelle, et que vous aimeriez diminuer le niveau d'adiposité au niveau du ventre, vous devrez vous efforcer de diminuer votre stress pour diminuer la quantité de cortisol que votre corps sécrètera. Voici quelques pistes de solutions pour y arriver :

• Activer le système nerveux parasympathique (rattaché au repos) en augmentant vos heures de sommeil. Dormir davantage est excellent pour la santé et ça diminue le taux de cortisol.

• Apprendre des techniques de respiration pour bien oxygéner le corps aide aussi beaucoup le système nerveux parasympathique qui sécrète des hormones antagonistes au cortisol.

• Apprendre des techniques de gestion du stress. Cette initiative aura le même effet que les deux autres sur le niveau d'alerte du corps.

Ce qui est ironique est que dans notre société actuelle, on est constamment stimulé par l'information qui voyage très rapidement dû à la technologie. C'est vraiment bien pour la productivité et ça nous place constamment en état d'alerte. Particulièrement si notre technologie a des alertes sonores et visuelles. Notre système nerveux sympathique (activation) est donc souvent très activé comparativement à notre système nerveux parasympathique (repos) et donc, on sécrète beaucoup de cortisol.

Ce déséquilibre entre le système nerveux sympathique et parasympathique peut être une des nombreuses raisons pour lesquelles une personne va engraisser. Pour maigrir, il se peut que cette personne décide de moins manger et de faire plus d'activité physique car après tout, c'est ce qui fonctionne, n'est-ce pas?

Résultats compliqués à avoir

En fait, l'activité physique est super pour la santé et c'est un bon stress (eustress) qui fait tout de même sécréter du cortisol pour de bonnes raisons! Si on jumelle ça à une privation de nourriture et de nutriments, si la démarche n'est pas bien encadrée, on créera un autre énorme stress qui s'additionnera au stress qu'on avait déjà avant de débuter cette démarche.

Cette accumulation de stress, qui se nomme la charge allostatique, risque de rendre les résultats d'amélioration de la composition corporelle beaucoup plus compliqués à avoir. Alors la charge allostatique doit être sous contrôle!

Bref, de stimuler l'activité du système nerveux parasympathique, d'avoir une bonne alimentation et de faire de l'activité physique adaptée à votre condition est une bonne avenue pour améliorer la composition corporelle.

Cet article s'est concentré un peu plus sur l'action d'une hormone et d'un endroit précis d'accumulation d'adiposité. D'autres hormones ont aussi de l'influence sur d'autres lieux d'accumulation. Tout ce qu'il faut retenir est que dans sa globalité et dans le contexte actuel, apprendre à relaxer est bon pour la santé et aussi pour la composition corporelle qui est souvent une grosse motivation à changer des comportements.

Marie-Soleil Samson, naturopathe

Références
Bjorntop, P. Hormonal control of regional fat distribution, 1997.
Moyer, AE. Et al. Stress-induced cortisol response and fat distribution in women. 1994

 


Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Mythes et réalités (partie 2)

Mythes et réalités (partie 2)
Les tendances  phares de la saison automnale

Les tendances phares de la saison automnale
NOS RECOMMANDATIONS
Mythes et réalités (partie 2)

Mythes et réalités (partie 2)
Un circuit à vélo de niveau international entre Montréal et Sherbrooke

Un circuit à vélo de niveau international entre Montréal et Sherbrooke
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
magasingeneral.com
 
Pierre-Olivier Pinard, B.sc. CFMP
Vendredi, 21 septembre 2018
Mythes et réalités (partie 2)

William Lafleur
Mercredi, 19 septembre 2018
Plus fort que le café

Priscilla Boutin
Mercredi, 19 septembre 2018
La tendance est aux couleurs!

Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND. A.
Jeudi, 13 septembre 2018
L’inflammation chronique, c’est quoi ça et en quoi ça nous concerne?

Catherine Côté
Mercredi, 12 septembre 2018
Les essentiels pour passer de l'été à l’automne en douceur !

badmofomethods.com
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Pas de cannabis au lac des Nations Par Vincent Lambert Mardi, 18 septembre 2018
Pas de cannabis au lac des Nations
Finissants: un nombre record historique pour l’UdeS Par Cynthia Dubé Jeudi, 20 septembre 2018
Finissants: un nombre record historique pour l’UdeS
Expérience enrichissante avec le CH Par Vincent Lambert Vendredi, 21 septembre 2018
Expérience enrichissante avec le CH
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous