magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  La rue Meadow rouverte à la circulation
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Automobiles Val Estrie nov 2019
SPORTS / Régionaux
Anita Lessard Par Anita Lessard

Lundi, 21 octobre 2019

Lyne-Marie Bilodeau: un exemple de détermination


Lyne-Marie Bilodeau est déterminée à atteindre les plus haut sommets de son sport, et tous les moyens sont bons pour y arriver. Elle demeure toutefois consciente que le chemin à parcourir est rempli d'embûches et de défis.

 Imprimer   Envoyer 
crédit photo: Équipe de Dévelopement national-ski Canada; Lyne-Marie Bilodeau

Elle a commencé à faire du ski de fond dès l'âge de 4 ans, avant même de savoir marcher. Malgré le fait qu'elle soit née avec le côté gauche paralysé, ce n'est pas ce qui allait empêcher Lyne-Marie Bilodeau de faire sa place parmi les meilleurs athlètes de sports para-nordiques.

La jeune femme, maintenant âgée de 18 ans, a débuté sa carrière compétitive en faisant du ski debout. C'est lors de sa première participation à une coupe du monde en 2017, que l'entraîneur de l'équipe nationale l'a remarquée. Ayant pu observer la jeune femme en action, celui-ci l'a convaincu de faire une transition vers le ski de fond sur luge, étant persuadé qu'elle était faite pour cette version du sport.

À partir de là, les performances de Lyne-Marie Bilodeau ont progressées de façon spectaculaire. La motivation de la sherbrookoise à se dépasser n'en est devenue que plus grande. « Moi, vu que je suis une tête forte, je veux vraiment aller loin dans mon sport. J'ai pris la décision de faire le changement et après 2017, ça a tout déboulé. Cette transition a été la meilleure décision de ma vie. Debout je ne pouvais pas faire de longues distances, je n'arrivais plus à tenir la route », raconte la jeune femme.

L'année suivante elle a été sacrée championne à toutes les compétitions aux Jeux du Canada, et est monté sur le Podium aux côtés d'athlètes médaillés aux Jeux paralympiques aux Championnats Américains 2018. Grâce à ses résultats, Lyne-Marie fait partie désormais de l'équipe de développement nationale, où elle est entraînée par Patrick Laliberté. Puisque la neige ne recouvre pas encore les sentiers, elle passe du temps au gymnase pour travailler sa musculation, et elle utilise une luge à roulettes sur la piste cyclable du secteur d'Ayer's Cliff, ainsi que dans le Parc du mont Orford pour améliorer sa technique, son cardio en plus d'essayer de retrancher des secondes à ses chronos.

L'athlète collabore également avec un étudiant en génie mécanique de l'Université de Sherbrooke sur la conception d'une luge adaptée à ses besoins ergonomiques et de performance, bien entendu. Lyne-Marie Bilodeau est déterminée à atteindre les plus haut sommets de son sport, et tous les moyens sont bons pour y arriver. Elle demeure toutefois consciente que le chemin à parcourir est rempli d'embûches et de défis. « À court terme c'est ma technique que je veux maîtriser; le contrôle de ma luge, c'est vraiment ça qu'il faut que je travaille pour les Championnats américains cette année. C'est sûr que les paralympiques de 2022 c'est mon objectif, mon rêve. Mais pour me rendre là, il faut qu'il y ait des étapes », ajoute celle-ci avec sagesse.

Les exploits sportifs de Mme Bilodeau ne s'arrêtent pas au ski de fond sur luge. L'été arrivé, elle reprend du service en tant que triathlète! Elle était de l'épreuve de la Coupe du monde de paratriathlon présentée à Magog l'été dernier. Ce sport permet à la jeune athlète de garder la forme pendant la saison estivale, et de rester en mode ‘'entraînement'' tout au long de l'année.

Elle quitte pour la Norvège au début de décembre pour une dizaine de jours d'entrainement, avant de revenir pour se préparer au fameux Championnat Américain, après les Fêtes. Elle vient de se voir remettre une bourse de 10 000 $ par le programme FACE de Pétro-Canada, permettant ainsi de couvrir les dépenses reliées à l'entraînement, à l'équipement, à la formation des entraîneurs et aux déplacements pour les compétitions.

Comme un défi n'en attend pas un autre, Lyne-Marie Bilodeau poursuit simultanément des études en kinésithérapie. La jeune femme fait constamment la preuve qu'un handicap ne veut pas dire qu'atteindre ses buts est impossible.

 


Entrepôt Chaussures Prix octobre 2019
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
La prise: la pression des mains sur la prise.

La prise: la pression des mains sur la prise.
Les Expos et le Big Bill font le plein de jeunes joueurs

Les Expos et le Big Bill font le plein de jeunes joueurs
NOS RECOMMANDATIONS
Plus effrayant que l’Halloween

Plus effrayant que l’Halloween
Le CIUSSS offre un guide aux proches aidants

Le CIUSSS offre un guide aux proches aidants
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Badmofo Methods juin 2019
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai nov 2019
 
François Fouquet
Lundi, 11 novembre 2019
Une bière quand tout brasse autour

Claude Hébert
Jeudi, 7 novembre 2019
Le bon conseiller!

Daniel Nadeau
Mercredi, 6 novembre 2019
Il fait beau chez vous?

Hyundai Sherbrooke mai 2019
Le CIUSSS offre un guide aux proches aidants Jeudi, 7 novembre 2019
Le CIUSSS offre un guide aux proches aidants
Le cabinet fantôme du Bloc Québécois dévoilé Mercredi, 6 novembre 2019
Le cabinet fantôme du Bloc Québécois dévoilé
Investissement majeur à Owl's Head Par Daniel Campeau Mardi, 5 novembre 2019
Investissement majeur à Owl's Head
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous