magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
SPORTS / Régionaux
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Mercredi, 23 janvier 2019

Les meilleurs pilotes de retour au Grand Prix


37e édition du Grand Prx Ski-Doo de Valcourt

 Imprimer   Envoyer 
Le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt (GPSV) promet à ses visiteurs un week-end rempli d’adrénaline pour sa 37e édition (Archives EstriePlus.com).

Le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt (GPSV) promet à ses visiteurs un week-end rempli d'adrénaline pour sa 37e édition. Pour ce faire, les meilleurs pilotes au monde tels que Steven Marquis, Megan Brodeur, Tim Tremblay, Gunnar Sterne et Sabrina Blanchet seront de retour sur la ligne de départ du circuit Yvon-Duhamel.

« On a toujours les meilleurs coureurs à Valcourt, a confirmé aujourd'hui Véronique Lizotte, directrice générale du GPSV. On est un incontournable au niveau du sport motorisé. C'est certain que les amateurs de courses vont en avoir plein la vue. »

Selon le American Snowmobiler Magazine, le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt - qui a reçu une aide financière de 50 000 $ du Programme d'aide financière aux festivals et aux événements touristiques du ministère du Tourisme du gouvernement du Québec - fait partie des dix courses de sports motorisés à voir dans une vie sur la planète avec ses épreuves dans sept disciplines.

« C'est certain qu'au niveau du sport motorisé, on est vraiment connu, a souligné Mme Lizotte. Il n'y a pas de doute là-dessus. Au niveau du grand public, les gens sont toujours un peu surpris quand on leur dit qu'à Valcourt, il y a le plus gros événement de courses [de sports motorisés] au monde. C'est comme s'ils ne réalisent pas son ampleur. On a une quantité astronomique de coureurs et d'inscriptions sur place. Tout le monde au Québec du sport motorisé a les yeux rivés sur Valcourt durant l'événement. »

Les 8, 9 et 10 février sont bien entourés sur le calendrier des amateurs de sports motorisés, parlez-en aux pilotes de la région, qui sont toujours excités de performer devant famille et amis.

« Je vise la plus haute marche du podium, c'est sûr », avait commenté plus tôt dans un entretien la pilote de Coaticook en snocross, Megan Brodeur.

« C'est la 37e édition et j'ai le numéro 37, c'est assez spécial, avait pour sa part ajouté le coureur de Cookshire-Eaton en ovale sur glace, Steven Marquis. Ce serait magique de gagner cette année. À Valcourt, la piste est très belle. C'est spectaculaire et ça arrive vite! »

Cette année, le GPSV est inscrit pour une première fois au calendrier de la coupe du championnat américain d'ovale sur glace USSA ProStar Cup, ce qui veut dire qu'une quinzaine d'athlètes canadiens et américains sont attendus dans la catégorie Pro Champ. Parmi ceux qui ont confirmé leur présence, notons entre autres Colt Dellandrea, Blaine Stephenson, Danick Lambert, Mike Hakey et Nick Van Strydonk.

Le snocross plus spectaculaire

Le design de la piste de snocross de la dernière édition du GPSV avait suscité beaucoup d'intérêt auprès de la communauté des sports motorisés. Cette année, le responsable du centre de la piste, Stéphane Bombardier, promet que le parcours sera encore plus spectaculaire.

« Dany Poirier collabore avec nous pour le design de la piste et on veut offrir à la fois un coefficient de difficulté et de technique aux athlètes, mais surtout un spectacle devant les mordus dans les estrades, a-t-il commenté. Nous avons entre autres relevé encore le départ qui sera tout simplement impressionnant! »

Parmi les coureurs de cette discipline qui ont déjà confirmé leur présence et qui pourront essayer ce tout nouveau circuit, soulignons notamment Adam Renheim, Francis Pelletier, Maxime Taillefer, Aki Philaja, Elias Ishoel et Lincoln Lemieux.

C'est donc dire que les visiteurs pourront voir performer des pilotes des championnats québécois SCMX, ontariens CSRA et américains ISOC. Notons également que la discipline du snow bike (moto hybride avec chenille) sera de retour pour la 37e édition du GPSV.

« L'an dernier, nous avons intégré pour la première fois les courses de snow bike, a rappelé Véronique Lizotte. Nous sommes fiers d'annoncer que la discipline connaît un tel succès que les inscriptions dans cette catégorie ont considérablement augmenté cette année! »

La moto sur glace attendue

De la grande visite sera de retour au GPSV alors que Karl Daigle, multiple champion à Valcourt, a confirmé sa présence, tout comme Maxime Sylvestre, Samuel D'Astous et Shawn Ford.

Même si la discipline reine de l'événement demeure la motoneige sur ovale de glace, il n'en demeure pas moins que les courses de motos font déplacer bon nombre de visiteurs sur le site en allant à une vitesse pouvant atteindre 160 km/h. Rappelons que les courses de VTT seront aussi de retour sur le circuit Yvon-Duhamel.

« De toutes les disciplines présentées à Valcourt, les courses de motos sur glace sont certes celles qui présentent les athlètes les plus téméraires que j'ai eu l'occasion de rencontrer, a assuré la directrice générale. L'an dernier, les coureurs avaient même qualifié la piste de Valcourt comme la plus dangereuse de tout le circuit! »

Outre son programme de courses, le Grand Prix Ski-Doo de Valcourt offrira plusieurs activités bonifiées pour les petits et grands puisqu'il est devenu au fil des années un événement familial.

« C'est un clin d'œil parfait au lifestyle hivernal québécois, qui fait partie intégrante de notre identité, a raconté Mme Lizotte. L'hiver, on a le droit de festoyer, s'amuser, bouger et de faire la fête, en plus ça réchauffe! »

La 37e édition du GPSV remettra à nouveau tous les pourboires recueillis à Leucan Estrie. L'année passée, une somme de plus de 10 185 $ avait été amassée.


Écoloboutique juillet 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Les verts de l'Estrie prêts à accueillir les golfeurs

Les verts de l'Estrie prêts à accueillir les golfeurs
La pression des mains

La pression des mains
NOS RECOMMANDATIONS
Souvenirs et repères d'un "mon'oncle"

Souvenirs et repères d'un "mon'oncle"
La Maison du cinéma ouvrira ses portes le 3 juillet

La Maison du cinéma ouvrira ses portes le 3 juillet
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Boucherie du Terroir 2juillet2020
 
Alexis Jacques
Jeudi, 2 juillet 2020
Chronique en rappel - Agile âgisme

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître

Jérôme Blais
Mercredi, 1 juillet 2020
La pression des mains

Nathalie Larocque
Mercredi, 1 juillet 2020
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes

François Fouquet
Lundi, 29 juin 2020
Souvenirs et repères d'un "mon'oncle"

Jacinthe Dubé 5 juin20
Éditions de l'Homme - Mangez local
Première pelletée de terre pour l'usine de magnésium d'Asbestos Lundi, 29 juin 2020
Première pelletée de terre pour l'usine de magnésium d'Asbestos
''Vroom'' ou vivre le Ciné-Parc autrement Vendredi, 26 juin 2020
''Vroom'' ou vivre le Ciné-Parc autrement
Travailleuse de rang: semer le bien-être Par Anita Lessard Dimanche, 28 juin 2020
Travailleuse de rang: semer le bien-être
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous