Fondation du CHUS novembre 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
0°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  Les employés de la SAQ de partout au Québec seront en grève de vendredi à dimanche.
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
L'actualité en vidéos
Affaires & juridique
L'actualité en photos
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Ça se passe chez nous!
Blogue
Centre Culturel Pierre-Gobeil 12 nov 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Samedi, 3 octobre 2015

École La Montée : des journalistes-étudiants vous informent!



 Imprimer   Envoyer 
L'étudiante-journaliste Sara Gaudreau-Gervais et le candidat libéral dans Sherbrooke, Tom Allen.

Étudiante de 5e secondaire à l'école La Montée, Sara Gaudreau-Gervais était au point de presse du candidat libéral dans la circonscription Tom Allen vendredi matin, à titre de journaliste pour la salle des nouvelles de son école. Elle voulait en apprendre plus sur les visions du candidat.

« On fait un projet qui consiste en des capsules d'informations pour chaque candidat de la circonscription de Sherbrooke, explique la jeune fille. Je lui poser aujourd'hui quatre questions, qui seront aussi posées aux autres. On veut donner de l'information aux gens sur les enjeux, l'économie, sur la place du Québec au sein de la fédération. »

Pour les réponses du candidat, vous êtes cordialement invités à écouter la capsule Web qui sera diffusée dans les prochains jours sur le site de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (CSRS).

Sara aime les projets. Elle n'a donc pas hésité à se joindre à l'équipe de la salle des nouvelles.

« Je trouvais ça intéressant, j'aime les projets et celui-ci m'interpellais particulièrement, explique-t-elle. C'était une chance dans une vie et c'est la première fois que je comprends ce dont on parle en campagne électorale. C'est intéressant d'entendre tous les points de vue sur les enjeux. »

Un projet qui fête sa 6e année

En 2015, 32 participent au projet de salle des nouvelles de l'enseignant d'univers social à l'école secondaire La Montée, Robert Gauthier.

« La salle des nouvelles fonctionne depuis six ans, explique l'enseignant. Lorsqu'il y des événements comme des élections, on embarque tout de suite puisqu'on veut aussi sensibiliser les jeunes aux enjeux sociaux. »

La salle des nouvelles télédiffuse des bulletins de nouvelles d'une durée de 20 minutes, une fois toutes les deux semaines. Le bulletin contient des reportages, des publicités sur des valeurs sociales et des vox-pop.

« Nous avons aussi des invités qui viennent sur le plateau et nos lecteurs de nouvelles font un bilan de l'actualité internationale et nationale. C'est une véritable expérience en journalisme. Première étape, ils apprennent ce qu'est le métier de journaliste. Ils obtiennent ensuite leur carte d'accréditation à la fin octobre, et on passe ensuite en mode production. »

Les élèves doivent s'engager dans le projet : ils ont des privilèges, comme sortir de son cours pour aller faire un reportage, comme Sara l'a fait vendredi matin. Mais ils doivent produire le reportage. C'est un des aspects du cours qui est important aux yeux de Robert Gauthier : « Ils ne peuvent pas arriver et me dire de leur mettre un zéro. C'est un engagement qu'ils prennent, ils ont l'obligation de produire. »

La salle des nouvelles apporte bien plus que des connaissances du journalisme.

« Au départ, on voulait former des journalistes. Ensuite, on s'est dit qu'on allait former des citoyens responsables. Finalement, on s'est rendus compte que ces élèves-là apprennent à sortir des sentiers battus, ils sortent de leur zone de confort. Ils aiment voir leurs réalisations alors qu'ils pensaient ne pas pouvoir y arriver. Ça leur donne des ailes pour plein d'autres choses par la suite. »

M. Gauthier est fier de constater que son cours marque les jeunes qui y prennent part.

« Mes anciens élèves ne me parlent pas du cours monde contemporain, ils me demandent si j'ai encore ma salle de nouvelles! Ce sont ces cours à options dont on se rappelle après son secondaire...».


Fondation du CHUS novembre 2018
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Un accident de la route perturbe la circulation

Un accident de la route perturbe la circulation
Suspecte recherchée pour un vol de tout près de 1000$

Suspecte recherchée pour un vol de tout près de 1000$
NOS RECOMMANDATIONS
Série de graffitis au centre-ville

Série de graffitis au centre-ville
De plus en plus de vétérinaires désapprouvent le dégriffage des chats

De plus en plus de vétérinaires désapprouvent le dégriffage des chats
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Clinique Supra Santé oct 2018
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke novembre 2018
 
Alexis Jacques
Mardi, 13 novembre 2018
Maîtres du temps

François Fouquet
Lundi, 12 novembre 2018
Une société écartelée

APCHQ Estrie
Lundi, 12 novembre 2018
L'entretien d'une vieille cheminée

Sylvie L. Bergeron
Vendredi, 9 novembre 2018
Phénomène rare, le bonimenteur Fred Pellerin est en ville…

Jacinthe Dubé 29 oct 2018
Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Incendie au 1015 rue de la Montagne Par Cynthia Dubé Jeudi, 8 novembre 2018
Incendie au 1015 rue de la Montagne
Série de graffitis au centre-ville Par Vincent Lambert Mardi, 6 novembre 2018
Série de graffitis au centre-ville
De plus en plus de vétérinaires désapprouvent le dégriffage des chats Par Cynthia Dubé Mercredi, 7 novembre 2018
De plus en plus de vétérinaires désapprouvent le dégriffage des chats
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous