Sherbrooke Auto Occasion
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
22°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
Electro-5 Reparation Ecoresponsable
ACTUALITÉS / Estrie
Mercredi, 8 avril 2015

Le Journal de rue crie famine



 Imprimer   Envoyer 

Par Segolène Bendo

Le Journal de rue de Sherbrooke lance, dans un cri du cœur, une soirée bénéfice le 30 avril prochain, au Théâtre Granada. Dans l'espoir de revenir à un déficit zéro, "Donnons la voix aux sans-voix" est un événement qui voit grand.

Ironiquement, la raison de cette première édition est loin d'être aussi joyeuse que la programmation de cette dernière.

"La réalité est telle que nous avons eu l'idée de contrer l'austérité en organisant un bel événement qui, on le souhaite rassemblera beaucoup de gens. Le manque à gagner est grand et la cause en vaut la peine, donc avec l'aide de nos partenaires, très précieux, nous sommes très fière cette soirée", mentionne Nancy Mongeau, directrice du Journal de rue.

Dès 18h, un encan silencieux aura lieu, suivi d'un extrait du documentaire La femme en toi, qui traite de l'itinérance des femmes aux Québec de Guylaine Cliche. La soirée ne serait pas complète sans la prestation de l'ensemble vocal Musique à bouche.

"Comme nous avons rarement l'occasion de faire ce genre d'événement bénéfice et que nous portons un grand intérêt pour le contenu de ce journal, l'occasion était parfaite pour nous d'aller faire vibrer les planches du Granada!", raconte le porte-parole du groupe, David Bélanger.

Ce dernier qui travaille également depuis 10 ans au sein de la Table d'action contre l'appauvrissement de l'Estrie précise que c'est une réalité collective qu'il ne faut surtout pas ignorer.

Une lutte de tous les jours

Depuis 2002, le Journal de rue de Sherbrooke contribue à la réinsertion sociale et professionnelle de personnes vivant en marge de la société. Aujourd'hui, c'est une douzaine de camelots et près d'une cinquantaine de personnes qui sont impliqués dans la production du journal.

Sans compter le Café de rue qui accueille en moyenne 150 personnes dans le besoin chaque année.

Nancy Mongeau, qui fusionne sa passion de la communication à celle du communautaire, rappelle que ces gens veulent vraiment s'en sortir.

Sans les bénévoles, rien de tout ça ne pourrait être possible, mais c'est surtout le contact humain qui rend le journal si important.

D'ailleurs, dans l'édition d'avril-mai du journal, un cahier spécial sur la soirée bénéfice est disponible.

Les billets sont en préventes sur le site Internet du Granada, directement au journal, ainsi qu'au Musique Cité.


Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Le SPS veut rapidement retrouver une adolescente disparue

Le SPS veut rapidement retrouver une adolescente disparue
Le boulevard René-Lévesque accessible dès demain

Le boulevard René-Lévesque accessible dès demain
NOS RECOMMANDATIONS
3 M$ consacrés à la science à l'UdeS

3 M$ consacrés à la science à l'UdeS
Le décompte est lancé pour la Fête du lac

Le décompte est lancé pour la Fête du lac
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Electro-5 Recyclage Ecoresponsable
 
Marie-Soleil Samson, B.Sc., ND.,K.in
Vendredi, 20 juillet 2018
La crème solaire, bonne ou mauvaise pour la santé?

Sylvie Roy
Jeudi, 19 juillet 2018
« C’est pas juste! »

Daniel Nadeau
Mercredi, 18 juillet 2018
La célébration du ballon rond!

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 20 juillet 2018
Club de Golf Milby 27 mai 2018
Transmettre le bonheur une chanson à la fois Par Vincent Lambert Vendredi, 20 juillet 2018
Transmettre le bonheur une chanson à la fois
Le décompte est lancé pour la Fête du lac Par Vincent Lambert Mardi, 17 juillet 2018
Le décompte est lancé pour la Fête du lac
Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu Par Cynthia Dubé Lundi, 16 juillet 2018
Face à face mortel: le nom de la victime maintenant connu
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous