107.7 sondage mars 2019
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
SPORTS
Régionaux
Phoenix de Sherbrooke
Novus Vitres Sherbrooke avril 2019
SPORTS / Régionaux
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Lundi, 18 mars 2019

Des sportifs reçus comme de «grands athlètes»



 Imprimer   Envoyer 
Les treize athlètes de la région ont récolté 18 médailles en ski alpin, patinage de vitesse, curling et patinage artistique (photos gracieuseté).

L'Estrie a brillé de belle façon lors des récents Jeux olympiques spéciaux qui se sont déroulés du 7 au 10 mars à Salaberry-de-Valleyfield. Ensemble, les treize athlètes de la région ont récolté 18 médailles en ski alpin, patinage de vitesse, curling et patinage artistique.

« Les sportifs ont été reçus comme de grands athlètes, indique Linda Bouchard, chef de mission lorsque rejoint au téléphone. Ils étaient vraiment heureux et choyés. Il y avait beaucoup d'activités pour eux et les bénévoles étaient disponibles. »

Les Jeux olympiques spéciaux rassemblent des athlètes atteints de déficience intellectuelle, âgés de 12 à 54 ans environ.

Pour Mme Bouchard, cet événement encore peu connu a permis aux athlètes de faire abstraction des barrières auxquels ils sont parfois confrontés dans la société. « Ça a été tellement valorisant pour eux, reconnait-elle. Ils ont pu se sentir comme tout le monde. C'est une façon pour eux de s'extérioriser et de s'intégrer. »

Chaque jour de compétition, Linda Bouchard a accompagné ses athlètes pour les écouter et les encourager à travers les défaites et les victoires.

« J'ai vraiment eu un beau contact, je me sentais tellement à ma place, admet la principale intéressée. Je me suis rendu compte que pour eux, j'étais une personne significative. Tout le monde est bien content. Franchement, on a bien représenté notre Estrie. »

Les athlètes de l'Estrie ont apprécié leur expérience, même ceux qui n'ont pas récolté de médailles. « Ils étaient là vraiment pour s'amuser, souligne Mme Bouchard. Ils voulaient bien performer. Ça a été une valorisation complète pour ceux qui ont gagné des médailles. Je suis fière de ce qu'ils ont fait; ils ont tout donné. Même ceux qui n'ont pas eu de médailles étaient heureux. »

Deux des athlètes de la délégation estrienne (Ludovic Blanchet et Pierre-Antoine Fournier) ont par ailleurs été invités à participer à la Course au flambeau des agents de la paix dans la ville de Salaberry-de-Valleyfield.

Présents lors des Jeux olympiques spéciaux, les médaillés olympiques Annie Pelletier et Alexandre Bilodeau ont encouragé les athlètes. « Ils étaient heureux d'être là, commente Mme Bouchard, qui souhaite vivre une autre expérience semblable. Ils ont pris le temps avec eux. Ils ont donné plusieurs accolades, c'était vraiment génial! »

« Rien n'est impossible et quand on veut, on peut, assure celle qui a eu le rôle de chef de mission. C'était de très beaux Jeux! »


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Des coupes Dodge pour nos équipes féminines de hockey

Des coupes Dodge pour nos équipes féminines de hockey
Le Centre sportif de l’UdeS prend le nom d’Yvon Lamarche

Le Centre sportif de l’UdeS prend le nom d’Yvon Lamarche
NOS RECOMMANDATIONS
Jouvence investit 1,7 M$ pour un nouveau pavillon

Jouvence investit 1,7 M$ pour un nouveau pavillon
Toyota Yaris à hayon 2020

Toyota Yaris à hayon 2020
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Centre de développement athlétique Badmofo Methods
Inscription Infolettre EstriePlus.com
30 minutes hit avril 2019
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 19 avril 2019
Voici une façon de « tricher » santé

Sarah Jitten
Jeudi, 18 avril 2019
Tendance barrettes!

William Lafleur
Mercredi, 17 avril 2019
Qu’est-ce que ça prend pour avoir des résultats?

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 avril 2019
La plus grande richesse du Québec

Johanne Brien
Mardi, 16 avril 2019
Prends soin de toi …

François Fouquet
Lundi, 15 avril 2019
Quand l’opinion est une anecdote

Annabelle Marcotte gravit les échelons du milieu de l’arbitrage à 17 ans Par Robert Legault Jeudi, 18 avril 2019
Annabelle Marcotte gravit les échelons du milieu de l’arbitrage à 17 ans
Quand l’opinion est une anecdote Par François Fouquet Lundi, 15 avril 2019
Quand l’opinion est une anecdote
Perquisition rue King Est Par Cynthia Dubé Mardi, 16 avril 2019
Perquisition rue King Est
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous