1077_MATIN_2103
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 13 avril
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
RYTHME_LUNCH_2103
CHRONIQUEURS /
Deux mots à vous dire
François Fouquet Par François Fouquet

Lundi, 1 mars 2021

Je vous aimais bien, Monsieur et Madame Patate



 Imprimer   Envoyer 

J'ai beaucoup aimé la série des films Histoire de jouets. La nostalgie de l'enfance, peut-être. C'est comme si toutes ces histoires que je m'inventais en m'amusant avec ces jouets se retrouvaient, d'une certaine façon, à l'écran.  

Mais Monsieur et Madame Patate n'y seront plus. Le jouet de Hasbro sera dorénavant non genré, nous disait Le Devoir cette semaine. Donc, "Tête de patate" survivra, mais plus de Monsieur ou de Madame. Un jouet qui se voudra plus inclusif, nous dit-on. Pourtant, la moustache de Monsieur pouvait s'installer sur Madame sans problème. Après tout, les enfants ont l'œil pour les moustaches qu'on cherche à cacher!

La prochaine étape pourrait bien être que, finalement, c'est l'utilisation même de la patate qui n'est plus appropriée! Ce n'est pas respectueux pour ce légume qu'on sous-estime depuis des années, mais qui a des vertus nutritives certaines. Ça fera, le rabaissement de la patate! Respect pour la patate! C'est un être vivant, après tout!

Et si, un peu plus tard, quelqu'un mettait sur pied un mouvement visant à protéger l'intégrité des légumes et des fruits, insistant sur le fait qu'il est démontré que ce sont des êtres vivants qui arrivent à une forme de communication entre eux? Eh, bien, serait-il alors éthiquement acceptable d'ainsi ridiculiser la patate en s'en servant comme un vulgaire jouet? En leur faisant porter un chapeau et une moustache?

Et si ce mouvement de protection de l'intégrité des légumes et des fruits estime qu'il y a quelque chose d'émotif dans les relations entre les plantes, bien là, il ne sera plus convenable d'en manger. Pas plus que tout ce qui est vivant autour.

Le respect du vivant qui s'extirpe de la chaîne alimentaire! La chaîne qui débarque et stoppe la randonnée des humains.

Tout ça pour dire que « Tête de patate » deviendra peut-être une insulte anxiogène.

Qui sait?

Oui, oui, je sais, je vais très loin. Un peu trop, probablement, mais assez pour démontrer qu'à travers tous les outrages et les éléments anxiogènes dont on parle ces temps-ci, il est difficile de trier le valable du ridicule. À faire tous les combats en même temps, sans tri, on finit par dévaloriser les combats qui sont méritoires.

Du moins, c'est comme ça que je ressens le tout.

Une pensée pour l'environnement

Moins sarcastique, cette fois, une petite pensée pour l'environnement.

Le vaccin contre la Covid-19 s'installe en résidence. Et tout va bien. C'est le résultat d'une assez formidable mise en commun des forces disponibles qui a catapulté ces vaccins dans l'arène dans un temps record!

Les ressources financières ont été déployées. Les scientifiques ont brisé des plafonds de verre et ont collaboré. On a su résister au complotisme. Bref, on y arrive! La réaction globale pour contrer une pandémie de la sorte nous fait croire en demain, il me semble. Quand on veut, on peut! Ça marche, des fois! Quand on constate l'ampleur du problème, on ignore et transgresse bien des contraintes.

C'est juste dommage qu'on ne prenne pas la décision de considérer la dégradation de l'environnement comme un enjeu majeur...

  

Clin d'œil de la semaine

« Tu fais quoi de la relâche? »

« Je joue à Monsieur Bricole! »

« Tu vis dangereusement... ôte le monsieur, pis vite, genre... »


Écoloboutique avril 21
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
MS 21 : nouvelle norme d’isolation…sociale

MS 21 : nouvelle norme d’isolation…sociale
Amer souvenir de Harper

Amer souvenir de Harper
Café William Spartivento 2103
NOS RECOMMANDATIONS
Bilan COVID-19 du 6 avril

Bilan COVID-19 du 6 avril
Notre histoire en archives : Derrière le rideau du photomaton

Notre histoire en archives : Derrière le rideau du photomaton
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique avril 21
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Radio-canada application fev 2021
 
François Fouquet
Lundi, 12 avril 2021
Le printemps ne nous aidera pas, cette fois!

Yves Nantel
Samedi, 10 avril 2021
LES 3 R, TU APPLIQUERAS

Archives nationales du Québec à Sherbrooke
Jeudi, 8 avril 2021
Notre histoire en archives : Derrière le rideau du photomaton

Daniel Nadeau
Mercredi, 7 avril 2021
Les pissous de François Legault

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Bilan COVID-19 du 11 avril Par Maxime Grondin Dimanche, 11 avril 2021
Bilan COVID-19 du 11 avril
Le printemps, Vivaldi et les refrains Par François Fouquet Mardi, 6 avril 2021
Le printemps, Vivaldi et les refrains
Les pissous de François Legault Par Daniel Nadeau Mercredi, 7 avril 2021
Les pissous de François Legault
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous