Phoenix de Sherbrooke - 25 février 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
0°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Electro-5 Reparation Ecoresponsable
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Mardi, 26 avril 2016

Un festival de cônes oranges de 35M $



 Imprimer   Envoyer 

Un véritable festival de cônes orange mettra à dure épreuve la patience des automobilistes sherbrookois cet été, alors que se réaliseront 147 projets de reconstruction et réfection des rues. Si plusieurs sont déjà entamés, d'autres s'échelonneront jusqu'en novembre.

Les températures douces des dernières semaines auront permis au Service des infrastructures urbaines de la Ville de Sherbrooke de lancer la période de grands travaux 2016 à la mi-avril, un mois plus tôt que prévu. Les projets concernent la reconstruction partielle ou complète de rues locales, la construction ou la réfection de trottoirs, le remplacement de conduite souterraines, le pavage ou le resurfaçage de rues, le marquage de la chaussée, l'amélioration de la sécurité dans certains passages piétonniers ou encore la mise à niveau de rues en gravier.

Les travaux réalisés en 2016, dont certains avaient été projetés l'an dernier mais avaient dû être reportés, parfois en raison des conditions climatiques, sont évalués à 35M $. Un montant qui comprend notamment le 2 % supplémentaire ajouté au compte de taxes des Sherbrookois, un peu plus tôt cette année (3,2M $).

Investissements majeurs, partout
« 145 chantiers, je pense que c'est du jamais vu... Des cônes oranges, les gens vont en voir et ce, dans tous les arrondissements », soulignait le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny.

Conscient des problèmes de circulation que tous ces chantiers finiront par cause, le maire assure que tout sera mis en œuvre pour respecter autant que possible les échéanciers, même si certains travaux devront être réalisés aux abords des écoles pendant la rentrée scolaire.

« Ces travaux sont à la merci de certains facteurs incontrôlables, comme la météo. On fait donc appel à la patience des automobilistes et à la prudence près des chantiers pour assurer la sécurité des travailleurs. »

« Les impacts varient bien entendu en fonction des travaux, plusieurs artères et viaducs seront touchés, comme la rue Léger. Les projets comprennent entre autres une reconstruction complète entre les rues King Ouest et Robitaille, et du boulevard de Portland, entre les rues Argyll et Jacques-Cartier », soulignait la directrice du Service des infrastructures urbaines, Caroline Gravel.

Une reconstruction complète implique le remplacement des égouts sanitaires, pluviaux, de la conduite d'aqueduc, de même que la construction de la structure de chaussée granulaire, du pavage, des bordures de rue et finalement, des trottoirs.

Le coût des travaux sur la rue Léger sont estimés à 1,9M $ et ceux du boulevard de Portland à 1,4M $.

L'opération sera aussi appliquée à la rue Chalifoux, entre la 15e Avenue et la rue d'Alençon dès la fin du mois de mai, alors que ceux dans l'arrondissement Rock-Forest- St-Élie-Deauville, ceux concernant la portion de la rue Henri-Bourassa comprise entre les rues du Président-Kennedy et Hériot, à la mi-juin. Ces travaux sont respectivement estimés à 540 000 $ et 1,1M $.

Dans le secteur Huntingville, des travaux d'aqueduc et de réfection seront réalisés pour un montant global de 4,1M $. La passerelle enjambant l'autoroute 410, annoncée au mois d'octobre 2015, sera construite en septembre au coût de 1,8M $, en partenariat avec le ministère des Transports du Québec.

On notera aussi la fermeture, au centre-ville de Sherbrooke, du stationnement Webster pour une réfection mineure, et du stationnement Wellington Sud qui subira quant à lui des réparations majeures.

Une vaste opération de communication aux citoyens
« On veut bien informer les citoyens de tous les secteurs en raison de la localisation des travaux partout sur le territoire. Les commerçants, les partenaires, les services d'urgence... tous seront touchés. Une carte interactive a été mise en ligne et contient tous les projets qui se réaliseront, de même qu'une description de ce qui sera fait », explique Mme Gravel.

La carte interactive permet notamment de faire une recherche par rue pour connaître la nature des travaux, la date de début des travaux ainsi que le coût associé aux travaux sur la rue en question. L'outil sera mis à jour tous les vendredis, à midi.

Les médias sociaux seront mis à contribution pour s'assurer que l'information circule autant que possible et de la publicité diffusée partout sur le territoire. Des panneaux seront aussi installés aux abords de chacun des chantiers, décrivant les travaux en cours de réalisation et le montant investis par la Ville.

Les accroches-porte seront également distribués chez les citoyens et les commerçants, expliquant en quoi consistera le projet qui débutera sous peu devant leur propriété.

Une mêlée de presse est aussi prévue tous les lundis matins pour permettre aux médias de faire connaître le plus possible l'avancement des travaux.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Renversement d’un poids lourd sur l’autoroute 10

Renversement d’un poids lourd sur l’autoroute 10
Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année

Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année
NOS RECOMMANDATIONS
« Donner une chance égale à tous les enfants »

« Donner une chance égale à tous les enfants »
Cruauté envers les animaux: où en sont les dossiers?

Cruauté envers les animaux: où en sont les dossiers?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Val Estrie Ford - février 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Samedi, 24 février 2018
Cholestérol alimentaire, quel est l’impact?

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Hyundai Sherbrooke - fevrier 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt Par Cégep de Sherbrooke Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt
François Vaes, le successeur de Pierre Reid? Par Vincent Lambert Jeudi, 22 février 2018
François Vaes, le successeur de Pierre Reid?
7 incendies en moins de 2 heures Par Cynthia Dubé Vendredi, 23 février 2018
7 incendies en moins de 2 heures
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous