Hits dans l’trafic
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
2°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Radioactif - sept 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Jean-Pierre Quirion Par Jean-Pierre Quirion
jpquirion@estrieplus.com

Samedi, 30 mai 2015

Protéger le ciel étoilé pour sa beauté et notre santé



 Imprimer   Envoyer 

Des chercheurs d'une douzaine de pays passent la fin de semaine à Sherbrooke dans le cadre du 3e Congrès international Artificial Light at Night (ALAN). Les participants ont profité d'une conférence de presse, vendredi après-midi, pour décerner le prix Dark Sky Defender à Pierre Goulet.

Monsieur Goulet a passé les 15 dernières années au Parc national du Mont-Mégantic à titre de directeur et on lui doit en partie la première Réserve internationale de ciel étoilé reconnue par l'International Dark Sky Association (IDA).

Dans son discours d'acceptation, Pierre Goulet a souligné avoir toujours voulu travailler en mode solution. « L'idée n'est pas de ne pas éclairer, mais de bien éclairer. Il faut réduire le bleu dans les éclairages DEL. »

D'ailleurs, Sébastien Giguère de l'Astrolab du Mont-Mégantic a rappelé les quatre principes fondamentaux pour contrôler la lumière : quantité, orientation, période et couleur. 

« Le DEL permet d'appliquer ces quatre paramètres, a ajouté Pierre Goulet. Mais la première question qu'on doit se poser c'est : qu'a-t-on besoin d'éclairer? »

Impact sur la santé

À ce propos, la chimiste Johanne Roby, du Groupe de recherche sur la pollution lumineuse du Cégep de Sherbrooke, a soulevé que l'omniprésence de l'éclairage artificiel entraîne des problèmes de santé.

« Il existe une corrélation entre l'abondance d'éclairage artificiel et l'obésité, le cancer du sein, les maladies cardiovasculaires et les troubles du sommeil. »

C'est d'ailleurs sur ce point que la chercheure insiste. « On a besoin de noirceur pour dormir. Trop de lumière le soir nuit au sommeil. Et quand on dort mal, les problèmes de santé apparaissent. »

Elle ajoute que le phénomène s'observe également chez les animaux qui vivent en milieux urbains. « La lumière des villes perturbe le cycle de reproduction de certains animaux », affirme-t-elle.

Mais qu'elle action le citoyen sensible à la pollution lumineuse peut-il poser? Mihai R. Pecingina, le président de l'IDA-Québec, propose d'en parler, de mettre de la pression sur les élus.

Mais voir que 12 pays se concertent durant toute une fin de semaine à Sherbrooke le rend fier et confiant en l'avenir.

« Mieux éclairer, c'est bon pour l'économie, l'environnement et la santé », conclut Sébastien Giguère, soulignant lui aussi la participation de nombreux intervenants à ce congrès multidisciplinaire.

Sur la photo, on peut voir le récipiendaire du prix Dark Sky Defender, Pierre Goulet. À sa droite, le physicien Martin Aubé du Groupe de recherche sur la pollution lumineuse du Cégep de Sherbrooke. À gauche de monsieur Goulet, on trouve madame Johanne Roby et le directeur exécutif de l'IDA, J. Scott Feierabend. 


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Cruauté envers les animaux: où en sont les dossiers?

Cruauté envers les animaux: où en sont les dossiers?
L’UdeS préviendra l’extrémisme violent

L’UdeS préviendra l’extrémisme violent
NOS RECOMMANDATIONS
Les commerçants en colère

Les commerçants en colère
Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone

Quelques aspects juridiques entourant la question autochtone
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hits dans l’trafic
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Samedi, 24 février 2018
Cholestérol alimentaire, quel est l’impact?

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Léandre Lachance
Mardi, 20 février 2018
La table à cinq pattes

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Hyundai Sherbrooke - fevrier 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes Par William Lafleur Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes
Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers Par Cynthia Dubé Lundi, 19 février 2018
Mort d’un piéton : le chauffard était connu des policiers
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours Par Vincent Lambert Lundi, 19 février 2018
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous