magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
SANTÉ ET BEAUTÉ / Santé et Beauté
Samedi, 3 décembre 2016

Hallux Valgus : que faut-il savoir et comment le traiter ?



 Imprimer   Envoyer 

L'Hallux Abducto-Valgus (HAV), plus connu sous le nom d'Hallux Valgus est une difformité de l'avant-pied qui touche plus les femmes que les hommes et peut se manifester à tout âge. Cette déformation n'est pas héréditaire, cependant, les risques de l'atteindre sont favorisés par des facteurs qui peuvent être transmis par l'hérédité.

Comment se manifeste l' Hallux Valgus ?
Aussi appelé « oignon du pied », l'Hallux Valgus signifie « le gros orteil en dehors ». Elle peut apparaître à tout âge, mais est plus fréquente chez les femmes de plus de 40 ans. Cette difformité se manifeste par une déviation en « V » du gros orteil vers l'extérieur, avec tendance à se rapprocher du 2e orteil. C'est ce qui va provoquer une déformation osseuse et l'apparition d'une bosse au niveau du 1er métatarse, à l'intérieur du pied. Comme le gros orteil va élargir le pied, cela peut causer des difficultés à se chausser.

Quelles sont les causes ?
Comme mentionné plus haut, l'apparition d'un oignon du pied peut être associée à des facteurs génétiques, notamment le fait de naître avec un angle élevé ou la présence d'une grande souplesse ligamentaire. Mais là encore, nous n'allons pas forcement le développer, cela dépendra de notre façon de marcher, de se chausser ou encore si la déformation va s'aggraver et occasionner des douleurs ou non.

Outre cette prédisposition congénitale, l'Hallux Valgus peut aussi être due à une inflammation dite bursite, à des maladies rhumatologiques comme la polyarthrite rhumatoïde ou de simples maladies comme la poliomyélite.

Enfin, l'âge, la survenue de la ménopause et les chaussures à talons et à bouts pointus peuvent également en être les causes.

Comment traiter l'Hallux Valgus ?
L'apparition de l'Hallux Valgus peut s'accompagner de douleurs au niveau de l'articulation et de la peau, surtout quand cette dernière se frotte contre la chaussure. Ces douleurs peuvent être allégées avec des anti-inflammatoires ou des antalgiques.

Quant au traitement, suite à un examen et une radiographie, votre médecin peut vous prescrire des séances de kinésithérapie afin de réduire l'œdème. Des orthèses qui pourront redresser le gros orteil et le maintenir le plus droit possible peuvent aussi être prescrites. Il existe également des chaussures thérapeutiques qui peuvent être très utiles. À noter que ces traitements ne vont pas corriger définitivement la déformation, mais éviter toute aggravation. Dans certains cas, une chirurgie du pied est peut-être nécessaire, soit une ostéotomie. Il s'agit de corriger la difformité par un sciage, un réalignement et une fixation de l'os du métatarse dévié.

Précautions spéciales
Si vous êtes une personne à risque, présentant les facteurs héréditaires cités plus haut, vous pouvez adopter quelques habitudes qui vous aideront à prévenir l'Hallux Valgus, à savoir :

 

  • Éviter les chaussures rigides, à talon haut ou à bout étroit et privilégier plutôt les talons moins hauts et les chaussures à bout rond et large, idéalement faites de cuir souple.
  • Alterner chaussures plates et petits talons.
  • Mettre des semelles moulées qui pourront ralentir efficacement le processus de difformité des pieds plats.
  • Utiliser des coussins en caoutchouc ou en silicone entre le 1er et le 2e orteil la nuit pour un meilleur sommeil.

L'hallux valgus n'est pas vraiment une maladie, mais plutôt une déformation du pied qui s'accentue avec l'âge. Comme il s'agit d'un phénomène de croissance, une chirurgie trop tôt est donc déconseillée. Cela ne fera que rectifier provisoirement la trajectoire de l'os, mais n'éliminera pas la cause réelle de la difformité. En réalité, la chirurgie préventive n'est pas indispensable, disons plutôt qu'il vaut mieux tard que trop tôt.


Écoloboutique juillet 2020
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Suis-je sédentaire sans le savoir ?

Suis-je sédentaire sans le savoir ?
Stratégies pour adopter de saines habitudes de vie

Stratégies pour adopter de saines habitudes de vie
NOS RECOMMANDATIONS
La Maison du cinéma ouvrira ses portes le 3 juillet

La Maison du cinéma ouvrira ses portes le 3 juillet
Le 6 juillet, Lac-Mégantic se souvient…

Le 6 juillet, Lac-Mégantic se souvient…
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
 
Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 26 juin 2020
Suis-je sédentaire sans le savoir ?

Jacinthe Dubé 5 juin20
Coop Funéraire arrangements juillet 2020
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes Par Nathalie Larocque Mercredi, 1 juillet 2020
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes
Le 6 juillet, Lac-Mégantic se souvient… Mardi, 30 juin 2020
Le 6 juillet, Lac-Mégantic se souvient…
Le pays qui refuse de naître Par Daniel Nadeau Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous