Les spécialistes de l'électroménager decembre 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
SPORTS
Régionaux
Phoenix de Sherbrooke
SPORTS / Régionaux
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Lundi, 8 janvier 2018

Valcourt profite des grands froids pour monter ses pistes



 Imprimer   Envoyer 
Depuis donc plus d’un mois, l’équipe s’affaire à la préparation de l’événement.

Si les froids extrêmes des derniers jours font des mécontents, ce n'est pas le cas pour l'organisation du Grand Prix Ski-Doo de Valcourt, qui profite de l'occasion pour se prendre d'avance et créer ses pistes. Rappelons que l'événement se déroule du 9 au 11 février.

Puisque depuis quelques années le Québec connait un redoux en janvier, l'équipe du Grand Prix Ski-Doo n'a pas pris de chance et a décidé de s'y prendre d'avance pour créer ses pistes.

« La météo est parfaite pour la production de glace cette année, explique Véronique Lizotte directrice générale de l'évènement. Nous avons entrepris la fabrication de l'ovale avec près de deux semaines d'avance. Nous avons aussi commencé à souffler de la neige au circuit en novembre. C'est une sécurité qui nous promet un bel évènement même si un redoux survient d'ici sa présentation. »

Depuis donc plus d'un mois, l'équipe s'affaire à la préparation de l'événement. Avec le froid des derniers jours et à raison d'un pouce de glace fabriqué quotidiennement, l'équipe croit pouvoir atteindre son objectif de 18 pouces à la mi-janvier.

« La qualité de la neige et de la glace au sol améliore directement la qualité du spectacle et surtout les performances des athlètes », souligne Mme Lizotte.

Les points positifs seraient cependant moins nombreux si les froids extrêmes reviennent s'installer en Estrie pour le week-end d l'événement.

« Les grands froids ne sont pas bons pour la machinerie et peuvent nuire aux performances des athlètes. Cependant, le froid ne joue pratiquement pas sur l'achalandage, puisque la clientèle du Grand Prix est habituée de s'habiller en conséquence. Je me souviens qu'il faisait moins 30 degrés il y a quelques années et on n'avait eu pratiquement aucune baisse d'achalandage », raconte la directrice générale.

Notons que les courses de Snow Bike et les courses d'accélération amateurs sont les deux nouveautés pour cette 36e édition. Rappelons aussi que le gouvernement du Québec octroie au GPSV une aide financière de 155 000 $ pour les trois prochaines années.

Photo dans le texte: crédit Alain Malenfant, Grand Prix de Valcourt  

 

 


Karting Orford
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
« Sherbrooke est une ville de hockey »

« Sherbrooke est une ville de hockey »
Un Club des anciens pour rassembler les époques

Un Club des anciens pour rassembler les époques
NOS RECOMMANDATIONS
Quoi faire ce week-end

Quoi faire ce week-end
Nouvelle expérience immersive pour le vélo

Nouvelle expérience immersive pour le vélo
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Hyundai Sherbrooke decembre 2018
 
Caroline Caouette
Jeudi, 13 décembre 2018
L’enfant, un enseignant pour l’adulte!

Me Karine Bourassa
Jeudi, 13 décembre 2018
Mais qu’en est-il des servitudes de passage?

Daniel Nadeau
Mercredi, 12 décembre 2018
Les accoutrements ridicules

William Lafleur
Mercredi, 12 décembre 2018
Prend les devants avant de tirer de l'arrière

Cégep de Sherbrooke
Mercredi, 12 décembre 2018
Stage au Nicaragua : Jocelyne Lacasse se souvient

Alexis Jacques
Mardi, 11 décembre 2018
Le charme parisien

François Fouquet
Lundi, 10 décembre 2018
L’esprit des Fêtes… ou les esprits de Fêtes!

Hyundai Sherbrooke decembre 2018
Le Cégep de Sherbrooke à l'international Par Cégep de Sherbrooke Mercredi, 5 décembre 2018
Le Cégep de Sherbrooke à l'international
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ Par Vincent Lambert Mercredi, 5 décembre 2018
Un voleur fait le plein de rhum à la SAQ
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur Par Vincent Lambert Lundi, 10 décembre 2018
L’Estrie comme pôle d’enseignement supérieur
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous