Fondation Vitae
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-13°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Automobiles
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Voyages & Gastronomie
Affaires & Juridique
Famille
Style de vie
Éducation
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Ecolo Boutique décembre 2017
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Jeudi, 15 juin 2017

Gilbert Boulanger immortalisé à l’aéroport de Sherbrooke



 Imprimer   Envoyer 
L’aérogare Gilbert-Boulanger : voilà la nouvelle dénomination de l’aérogare de l’aéroport de Sherbrooke.

Le nom de Gilbert Boulanger, vétéran de la Seconde Guerre mondiale, est désormais immortalisé à l'aérogare de l'aéroport de Sherbrooke. En effet, la Ville de Sherbrooke a dénommé l'endroit en son honneur hier en journée.

L'aérogare Gilbert-Boulanger : voilà la nouvelle dénomination de l'aérogare de l'aéroport de Sherbrooke. La Ville de Sherbrooke a décidé de rendre hommage à l'un des bâtisseurs de son aéroport et vétéran de la Seconde Guerre mondiale, qui s'est illustré lors des 37 missions de bombardements auxquelles il a participé lors de la guerre de 1939-1945. Rappelons que deux des missions de M. Boulanger ont eu lieu sur les côtes de Normandie, le 6 juin 1944.

« C'est une fierté pour nous de préserver ainsi la mémoire de Gilbert Boulanger, un grand bâtisseur de notre région par la création de l'agence de voyage Escapade, explique le maire de Sherbrooke, Bernard Sévigny. Toutefois, M. Boulanger est surtout reconnu pour sa carrière d'aviateur-mitrailleur au cours de la Seconde Guerre mondiale. Sa ténacité et son courage ne peuvent qu'être inspirants pour la population sherbrookoise. De plus, tout au long de sa vie, il a voulu prouver qu'il était possible de réaliser ses rêves, ce qu'il a fait en devenant un aviateur et en créant un événement de grande envergure, Les Faucheurs de Marguerites, qui continue d'amener les foules à l'aéroport de Sherbrooke chaque année », ajoute-t-il.

Préserver la mémoire des Canadiens

Avant de décéder, M. Boulanger a tenu à préserver la mémoire des 60 000 Canadiens qui se sont impliqués volontairement dans la Seconde Guerre mondiale.

« De retour au pays après la guerre, ce natif de Montmagny s'est installé à Sherbrooke où il a fondé l'agence de voyage Escapade, précise la Ville. On le connait aussi pour son implication dans le grand rassemblement annuel des aviateurs Les Faucheurs de Marguerites et pour son autobiographie L'Alouette affolée qui lui a valu le Grand prix du livre de la Ville de Sherbrooke en 2012 et le prix de littérature Jules Lemay de la Société Saint-Jean-Baptiste. »

Notons que M. Boulanger avait 87 ans lorsqu'il a publié, en 2013, le récit de son expérience comme mitrailleur dans l'aviation.

« La dénomination de l'aérogare au nom de Gilbert Boulanger a aussi servi à la création d'un jumelage entre une classe de 5e année de l'école Alfred-Desrochers de Sherbrooke et une classe de CM1 de l'école élémentaire Gilbert-Boulanger de Courseulles-sur-Mer, en Normandie, ajoute la Ville de Sherbrooke. Ce jumelage a permis à une cinquantaine d'enfants d'apprendre l'histoire de la Seconde Guerre mondiale et d'approfondir les valeurs de liberté et de paix. »

Précisons que des kiosques de Les Faucheurs de Marguerites se tiendront cette fin de semaine sur le terrain de l'aéroport de Sherbrooke. L'événement permettra aux gens de découvrir divers avions et plusieurs conférences sur l'aviation.

 

 

 


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Organisation criminelle démantelée à Sherbrooke

Organisation criminelle démantelée à Sherbrooke
Quoi faire ce week-end!

Quoi faire ce week-end!
NOS RECOMMANDATIONS
Ivre, elle frappe un muret à 100 km/h

Ivre, elle frappe un muret à 100 km/h
Le gâchis…

Le gâchis…
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Jean Coutu - Sylvie Lussier & François Maltais
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 13 décembre 2017
La fin de la lune de miel de Justin

William Lafleur
Mercredi, 13 décembre 2017
Construire ou brûler?

Marianne Therriault
Mercredi, 13 décembre 2017
Au secours! J’ai raté mes cheveux!

François Fouquet
Lundi, 11 décembre 2017
Le gâchis…

Guillaume Rousseau
Lundi, 11 décembre 2017
Financement des organismes communautaires: un enjeu stratégique

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 13 decembre 2017
Jean Coutu - Sylvie Lussier & François Maltais
Saska guérit bien Par Cynthia Dubé Mercredi, 6 décembre 2017
Saska guérit bien
Un premier album et un rêve qui se réalise Par Vincent Lambert Vendredi, 8 décembre 2017
Un premier album et un rêve qui se réalise
Quoi faire ce week-end! Par Cynthia Dubé Vendredi, 8 décembre 2017
Quoi faire ce week-end!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous