Fête nationale en Estrie 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
19°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
J & M Grégoire
CHRONIQUEURS /
Deux mots à vous dire
François Fouquet Par François Fouquet

Mardi, 5 septembre 2017

Le filtre du temps



 Imprimer   Envoyer 

Le temps, celui qui marque le rythme de nos jours, a des vertus reconnues depuis des lunes! On dit du temps qu'il passe, qu'il fuit, qu'il arrange les choses.

Le temps arrange les choses. Vraiment ? Je n'y crois pas.

Un événement chamboule nos vies. La mort d'un proche est un bon exemple. Je parle ici de la mort qui frappe brutalement. Sans crier gare. Sans qu'on puisse s'y préparer. La mort de son enfant, de son conjoint ou sa conjointe alors qu'on a de jeunes enfants. De notre meilleur ami qui se donne rendez-vous avec la mort. Je parle de celle-là, la "tough", la dure. Celle qui blesse d'un coup. Celle qui fait que la lumière s'éteint. Et qu'elle ne se rallume pas. Pas complètement. Pas comme avant, en tous les cas.

Comme ce n'est plus la même lumière ambiante, il faut refaire ses repères. Et rien n'est simple.

Et là, au milieu de nos peines, de notre colère, de notre déroute, un proche nous accoste. Rempli de bonne volonté, mu par le désir d'alléger notre peine, il risque cette phrase, croyant un peu naïvement qu'elle aidera, qu'elle portera une dose de sérénité: « t'en fais pas trop, le temps arrange les choses.»

Rien de méchant. Mais dans cette douleur du moment, voilà que le message ne passe pas très bien.

Il va faire quoi, le temps? À part passer. À part fuir. Il va arranger les choses?

Non.

Le temps n'a pas de pouvoir bien précis à ce niveau.

À la limite, le temps devient un filtre. Un filtre qui fait en sorte de trier les souvenirs. Qui fait en sorte d'amenuiser ce qui était troublant.

Le temps est un filtre. Mais un filtre qui n'est pas autonettoyant. Un filtre qui ne fonctionne que si on l'active. Et qu'on l'entretient. Quand on a l'impression qu'un train nous a frappé, que l'équilibre ne revient pas de soi, que tout en nous semble cassé, ça se peut qu'on doive chercher des appuis. De l'aide.

Je pense à tout cela cette semaine. Un ami rappelait les cinq ans de la mort de sa fille. De belle manière. Ses yeux sont rivés sur la vie qui continue. Il y travaille. Il s'adapte encore à la lumière de sa vie qui a tant changé.

Et je me disais que pour bien filtrer les choses, le temps a besoin d'aide. Il a besoin de solidarité. Besoin de chaleur humaine. Besoin d'espoir. Le temps a besoin de phrases, même malhabiles, prononcées par un ami attentionné. Le temps a besoin que les gens autour prennent de leur temps et le donne, même sans rien dire.

Le temps n'arrange rien.

Au mieux, il filtrera les bons moments pour faire en sorte que l'espoir gagne sur le désespoir...

Clin d'oeil de la semaine

Dans le cas de Trump, le temps n'arrange rien du tout...


Lebeau Vitres d’Autos
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Un fardeau de preuve? Ou quoi, alors…

Un fardeau de preuve? Ou quoi, alors…
Il est où, l’essentiel, il est où?

Il est où, l’essentiel, il est où?
NOS RECOMMANDATIONS
Une centaine de jeunes rencontrent Laurent Duvernay-Tardif

Une centaine de jeunes rencontrent Laurent Duvernay-Tardif
Le colis suspect contenait de la nourriture

Le colis suspect contenait de la nourriture
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Écoloboutique.com
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Club de Golf de Sherbrooke
 
Sarah-Eve Desruisseaux
Jeudi, 21 juin 2018
Faites-nous confiance!

Daniel Nadeau
Mercredi, 20 juin 2018
Fêter la nation québécoise

Catherine Côté
Mercredi, 20 juin 2018
Mode homme – Les tendances de l’été

Golf et Académie Longchamp inc. 2018
Toby Lafrance impatient de se joindre aux Cantonniers Par Vincent Lambert Vendredi, 15 juin 2018
Toby Lafrance impatient de se joindre aux Cantonniers
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique Par Vincent Lambert Mardi, 19 juin 2018
Elle troque son emploi pour son rêve paralympique
1 228 907$ pour développer le secteur bioalimentaire Par Cynthia Dubé Lundi, 18 juin 2018
1 228 907$ pour développer le secteur bioalimentaire
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous