magasingeneral.com
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Le SPS recherche un fraudeur qui gesticule beaucoup!
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe chez nous!
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Automobile
Santé et Beauté
Famille
Découvertes
L'actualité en vidéos
L'actualité en photos
Blogue
CHRONIQUEURS /
Deux mots à vous dire
François Fouquet Par François Fouquet

Lundi, 27 février 2017

Gauche, droite, gauche, droite…



 Imprimer   Envoyer 

On parlait de la notion de « chez-nous », la semaine dernière. Et je terminais en disant ceci : le chez-nous doit se bâtir sur des valeurs. Mais des valeurs universelles. La solidarité, l'équité, l'égalité, la démocratie, le respect, l'égalité entre les hommes et les femmes, etc. Et ça va demander bien des ajustements! Mais ces valeurs-là, elles sont à gauche ou à droite de l'échiquier politique ?

Parler politique implique un mouvement latéral de la tête. On va toujours de gauche à droite. La gauche modérée a pris le dessus sur la droite dure dans tel pays, une coalition de droite renverse le gouvernement de gauche dans tel autre pays, etc.
Gauche, droite, gauche droite...

Pourtant, plus ça va et plus les notions se mélangent. On identifie souvent le bien commun à la gauche. Au Québec, on parle de sociale démocratie qui souhaite englober tous les citoyens de façon équitable. Et équitable ne veut pas dire égale. C'est plus engageant.

Prenons, par exemple, le système scolaire. J'agis de façon égale si j'ouvre l'école à tout le monde qui a 5 ans et plus. Mais j'agis de façon équitable si je m'assure que chaque enfant a la même chance de réussite que l'autre. Cela implique que j'aiderai les enfants en difficulté à maintenir le rythme. L'objectif est que chaque enfant en arrive à un résultat minimal équivalent, tenant compte des embûches du parcours.

C'est demandant l'équité. Et on l'attribue à la gauche.

Pourtant, tout n'est pas si clair.

La droite, par définition, est conservatrice. C'est-à-dire qu'elle regarde beaucoup dans le rétroviseur pour se raccrocher à des valeurs sociales. Mais justement, dans les valeurs sociales passées, il y avait une place pour le bien commun. Mais comme la droite promeut aussi la réussite économique personnelle, il y a des nuances dans les approches, les politiques et les discours.

Quant à la gauche, elle sait très bien qu'elle doit tenir en compte la réussite personnelle, qu'elle ne peut pas se soustraire complètement au modèle économique. Au mieux, elle le modulera à sa façon, mais elle ne pourra l'ignorer.

À mon œil, il y a des durs à droite et à gauche et un ensemble plutôt trouble entre les deux.

On ne peut plus se contenter de la gauche et de la droite. La réalité nous amène à changer le mouvement de notre tête quand on pense politique. Le problème n'est pas dans le mouvement gauche-droite, mais plutôt dans le mouvement haut-bas.

À force de regarder à gauche et à droite seulement, on n'a pas vu que le grand écart se dessine de mois en mois entre les plus riches et les autres. En fait, les riches le sont de plus en plus et ils sont de moins en moins nombreux. Les plus pauvres n'arrivent plus à se trouver une niche et la classe moyenne tire vers le bas, surendettée et soumise à la pression grandissante de la recherche de profits supplémentaires des plus riches.

Le cul-de-sac est là, tout près.

Remettons rapidement les valeurs au centre de la table. Avant qu'il soit trop tard...

Clin d'oeil de la semaine

Gauche, droite? La solution est ambidextre...


Genevieve Hébert, députée de Saint-Francois
Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Pas raciste. Ou peu… Ça dépend, quand même!

Pas raciste. Ou peu… Ça dépend, quand même!
Le choix et le pas le choix

Le choix et le pas le choix
NOS RECOMMANDATIONS
Les microbrasseries veulent distribuer directement aux consommateurs

Les microbrasseries veulent distribuer directement aux consommateurs
Disparition d'un octogénaire en Estrie

Disparition d'un octogénaire en Estrie
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Dominos_juin2020
 
Alexis Jacques
Jeudi, 2 juillet 2020
Chronique en rappel - Agile âgisme

Daniel Nadeau
Mercredi, 1 juillet 2020
Le pays qui refuse de naître

Jérôme Blais
Mercredi, 1 juillet 2020
La pression des mains

Nathalie Larocque
Mercredi, 1 juillet 2020
Chronique en rappel - Parcours scolaire parsemé d'étiquettes

François Fouquet
Lundi, 29 juin 2020
Souvenirs et repères d'un "mon'oncle"

Pierre-Olivier Pinard
Vendredi, 26 juin 2020
Suis-je sédentaire sans le savoir ?

Jacinthe Dubé 5 juin20
Concours Boucherie du Terroir juin 2020
La Covid: Fausse balle pour la Classique Pif Par Daniel Campeau Lundi, 29 juin 2020
La Covid: Fausse balle pour la Classique Pif
Projet Ch. Rhéaume: Sherbrooke Citoyen veut s'assurer de la comformité du processus Vendredi, 26 juin 2020
Projet Ch. Rhéaume: Sherbrooke Citoyen veut s'assurer de la comformité du processus
Pour que les artistes puissent continuer de créer et rêver Samedi, 27 juin 2020
Pour que les artistes puissent continuer de créer et rêver
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous