Électro-5
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-6°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Ecolo Boutique janvier 2018 - 3
ACTUALITÉS / Estrie
Eliane Thibault Par Eliane Thibault
ethibault@estrieplus.com

Mercredi, 4 février 2015

Un feu sonore réclamé coin King Ouest et Jacques-Cartier



 Imprimer   Envoyer 

En faisant en sorte que les feux de circulation deviennent tous rouges au coin des rues King Ouest et Jacques-Cartier, la Ville croyait protéger adéquatement les piétons. Toutefois, cette façon de faire aurait plutôt créé une problématique pour les personnes non-voyantes qui tentent de traverser cette intersection.

Lors du dernier conseil municipal, un représentant de l'association des personnes handicapées visuelles de l'Estrie, s'est présenté devant les élus afin de réclamer un feu sonore à l'intersection des rues King Ouest et Jacques-Cartier. Selon Bertrand Nadeau, plusieurs plaintes à cet égard proviennent de ses membres.

« Ce qui permet à une personne non-voyante de traverser une intersection, c'est le bruit. Le trafic lui fait un mur de son qui lui permet de se diriger et de traverser directement de l'autre côté. Le feu sonore joue le rôle de corridor de son », explique M. Nadeau.

Sans trafic ni témoin sonore, les personnes non-voyantes se retrouvent ainsi désorientées. Elles risquent ainsi de dévier du passage piétonnier et de se heurter aux automobiles immobilisées.

« Deux de nos membres se sont ramassés en plein milieu de l'intersection et une bonne samaritaine est allée les chercher pour les ramener sur le trottoir », raconte M. Nadeau en précisant qu'actuellement, sa clientèle préfère attendre qu'une personne leur vienne en aide plutôt que de prendre le risque de traverser par eux-mêmes.

« En tant qu'élu, nous étions tous convaincus que lorsque les feux étaient tous rouges, l'intersection était encore plus sécuritaire. C'est bien que vous nous ayez emmené ce point », a pour sa part déclaré le président du comité de la sécurité publique Marc Denault.

Actuellement, la Ville dispose de 13 témoins sonores de ce type sur son territoire. Elle évalue la requête de M. Nadeau.



Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Vol qualifié sur la Wellington Nord

Vol qualifié sur la Wellington Nord
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest

Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest
NOS RECOMMANDATIONS
Démarrer l’année en force !

Démarrer l’année en force !
Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid

Un chien laissé dehors à Stanstead meurt de froid
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Centre de recherche sur le vieillissement du CIUSSS de l’Estrie-CHUS
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Domino's Pizza
Une équipe de l’UdeS en lice pour devenir la découverte de l’année de Québec Science Par Cynthia Dubé Mardi, 9 janvier 2018
Une équipe de l’UdeS en lice pour devenir la découverte de l’année de Québec Science
Meurtre à Rock Forest : le nom de la victime dévoilé Par Cynthia Dubé Mardi, 9 janvier 2018
Meurtre à Rock Forest : le nom de la victime dévoilé
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail Par Me Ariane Ouellet Jeudi, 11 janvier 2018
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous