Matelas Houde - janvier 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-4°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Val Estrie Ford
ACTUALITÉS / Estrie
Jean-Pierre Quirion Par Jean-Pierre Quirion
jpquirion@estrieplus.com

Lundi, 6 juillet 2015

L’Exploit du cœur de Jason Pelletier



 Imprimer   Envoyer 

Le Sherbrookois Jason Pelletier entreprendra l'ascension du Kilimandjaro le mercredi 15 juillet. Il gravira la montagne tanzanienne de 5895 mètres au profit de la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC.

L'homme de 27 ans a pris contact avec la Fondation à la suite du décès inattendu de son père, foudroyé à 57 ans par une crise cardiaque le 25 décembre dernier. Jason s'est renseigné sur Les Exploits du cœur et c'est ainsi qu'il s'envolera vers l'Afrique le 12 juillet.

« Dans le processus de deuil, j'ai lu l'histoire de quelqu'un qui avait réalisé un Exploit du cœur. J'ai pris contact avec la dame qui s'occupe de ce volet à la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC et elle m'a encadré. J'ai créé un compte comme si j'étais un organisme sans but lucratif et jusqu'à maintenant, j'ai amassé 20 000 $. »

Le coût du voyage s'élève à 8200 $. Jason Pelletier remettra ainsi plus de 10 000 $ à la Fondation. Représentant des ventes chez Ouellet Canada, une compagnie de chauffage électrique, il remercie son employeur d'être devenu son commanditaire principal. Plusieurs de ses clients ont également donné pour la cause.

« J'ai pilé sur mon orgueil pour demander de l'aide. Je ne voulais pas avoir l'air du gars qui se plaint après un événement triste, dit-il en rappelant le décès de son père. C'est ma première implication active pour une cause. »

Préparation et ascension

Sportif de nature, Jason Pelletier a pris sa préparation physique au sérieux. Il a participé au demi-marathon d'Ottawa en mai, s'adonne au vélo et s'entraîne en salle.

« Le Kilimandjaro, c'est une montagne d'endurance. C'est de la marche, pas de l'escalade. Les guides prennent une route progressive en montée pour nous permettre de nous adapter à l'altitude. »

L'ascension prendra sept jours et la descente, un seul. La dernière journée en sera une longue de 14 heures. « On se lève super tôt, on atteint le sommet, on y reste environ 30 minutes, puis on entreprend la descente. Cette nuit-là, on va coucher plus bas que le campement où on va se réveiller. Le corps a besoin de s'adapter en montée, mais ce n'est pas un enjeu quand on descend. »

Outre l'exploit physique que représente le Kilimandjaro, c'est son aspect spirituel qui allume Jason.

« Passer huit jours sans cellulaire, coupé du monde, ça va me grounder. Pour moi, atteindre le sommet, c'est significatif. Mon père a vécu beaucoup d'épreuves dans sa vie, mais quand il est décédé, il était au sommet de sa montagne. C'est en son honneur que je veux moi aussi atteindre le sommet. »

Les Exploits du cœur

Les Exploits du cœur de la Fondation des maladies du cœur et de l'AVC sont des défis physiques autonomes. Chaque personne qui participe fixe sa limite à atteindre et à dépasser.

Tout le monde qui souhaite aller au-delà de ses limites et amasser des fonds pour la Fondation reçoit le soutien nécessaire, dont la création d'une page Web pour promouvoir son Exploit.

Vous pouvez visiter celle de Jason Pelletier en cliquant ici.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes

Portraits robots d’un homme au comportement à risque envers les femmes
Arrêtés pour des vols dans des boites aux lettres

Arrêtés pour des vols dans des boites aux lettres
NOS RECOMMANDATIONS
Briser les barrières culturelles dans trois provinces

Briser les barrières culturelles dans trois provinces
Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ?

Un Beer Garden à ciel ouvert au centre-ville de Magog ?
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Centre de formation professionnelle 24-Juin
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Vendredi, 19 janvier 2018
Manger en pleine conscience

René Dubreuil
Vendredi, 19 janvier 2018
Les nouvelles rondes de René

Guillaume Rousseau
Vendredi, 19 janvier 2018
Réflexion sur l’accès à la justice en matière criminelle

Rosemarie Lacroix
Jeudi, 18 janvier 2018
Ces maladies camouflées

Isabelle Fournier
Jeudi, 18 janvier 2018
Mon ado et les tâches...

Alexandre Dagenais
Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Domino's Pizza
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible? Par Alexandre Dagenais Jeudi, 18 janvier 2018
La culture de légumes à l’intérieur, c’est possible?
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke Par Cynthia Dubé Lundi, 15 janvier 2018
Des centaines d’emplois étudiants à combler à Sherbrooke
Mille mots d’amour signés par des artistes Par Cynthia Dubé Jeudi, 18 janvier 2018
Mille mots d’amour signés par des artistes
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous