Sykes Sherbrooke ICT Canada Marketing
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-6°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
ACHETEZ EstriePlus.com
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Relâche ton fou! 2018
ACTUALITÉS / Estrie
Vincent Lambert Par Vincent Lambert
vlambert@estrieplus.com

Lundi, 11 septembre 2017

Construction de nouveaux logements: un appel à la prudence



 Imprimer   Envoyer 
Au lieu de construire de nouveaux logements, le RPHL rappelle que le marché privé pourrait être une des pistes de solutions.

Une recommandation faite par l'Unité de travail pour l'implantation de logement étudiant (UTILE), concernant un besoin de nouveaux logements étudiants, a fait sursauter le Regroupement des Propriétaires d’Habitations locatives (RPHL).  

L'Unité de travail pour l'implantation de logement étudiant (UTILE) propose que les villes universitaires, comme Sherbrooke, étudient la possibilité de construire des logements étudiants et des logements standards, plutôt que des résidences.

À la suite de ces recommandations, le Regroupement des Propriétaires d'Habitations locatives (RPHL) a lancé pour sa part un appel à la prudence. Selon le Regroupement, bien qu'une importante proportion des clients-locataires pour les logements standards soit des étudiants, il n'en demeure pas moins que le marché locatif québécois connait une crise.

« Les taux d'inoccupation augmentent sans cesse depuis quelques années, donc de nombreux logements sont déjà disponibles et permettent dès aujourd'hui à des milliers de locataires de se loger de façon convenable », explique Martin Messier, président du RPHL.

Au lieu de construire de nouveaux logements, le RPHL rappelle que le marché privé pourrait être une des pistes de solution.

« Avec un taux d'inoccupation particulièrement élevé à Sherbrooke (6,4 %), nous invitons les municipalités ainsi que l'UTILE à effectuer des études de marché pour en faire ressortir les besoins, avant de faire la promotion de nouvelles constructions, indique-t-on. Les propriétaires privés, avec leurs logements libres, font actuellement partie de la solution. Dans un souci de développement durable, le RPHL recommande plutôt une collaboration entre les associations pour le logement étudiant et les associations de propriétaires, afin de commencer par la promotion des logements existants. »


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours

Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours
Idées de sorties pour ce week-end

Idées de sorties pour ce week-end
NOS RECOMMANDATIONS
Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année

Famille d’accueil pour ados: la situation est plus criante cette année
Photo des Jeux

Photo des Jeux
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Novus Vitres Sherbrooke Coaticook - février 2018
 
Jessica Mackey, Via L'Attitude
Samedi, 24 février 2018
Cholestérol alimentaire, quel est l’impact?

Béatrice Dupont-Chartier
Jeudi, 22 février 2018
L'importance de s'impliquer à l'école

Me Ariane Ouellet
Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?

Cégep de Sherbrooke
Jeudi, 22 février 2018
Le Cégep de Sherbrooke selon Marie Théorêt

Daniel Nadeau
Mercredi, 21 février 2018
Le legs de Justin

William Lafleur
Mercredi, 21 février 2018
Ne tourne pas les coins ronds, mais assoupli tes attentes

Isabelle Perron
Mercredi, 21 février 2018
Écoute-moi !!!

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 22 fevrier 2018
Domino's Pizza
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours Par Vincent Lambert Lundi, 19 février 2018
Explosion à Sherbrooke: l’enquête toujours en cours
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié? Par Me Ariane Ouellet Jeudi, 22 février 2018
Quelle est la solution à l’incompétence d’un salarié?
Jouvence : un employé agressé physiquement par un client Par Vincent Lambert Lundi, 19 février 2018
Jouvence : un employé agressé physiquement par un client
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous