Matelas Houde - Base
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-15°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Val Estrie Ford
ACTUALITÉS / Estrie
Cynthia Dubé Par Cynthia Dubé
cdube@estrieplus.com

Jeudi, 21 décembre 2017

Une enseignante du Triolet comparait pour contacts et exploitations sexuels



 Imprimer   Envoyer 
La suspecte, une Sherbrookoise de 44 ans, a son arrivée au palais de justice à 13 h 45. .

Une enseignante du Triolet comparait cet après-midi sous des chefs d'accusation de leurre informatique, incitation à des contacts sexuels, contacts sexuels, exploitation sexuelle, pornographie écrite et pornographie juvénile sur deux victimes d'âge mineur.

Le Service de police de Sherbrooke a été mis au fait il y a quelques jours et a procédé à l'arrestation de la suspecte ce matin. Contacté par EstriePlus.com hier après avoir reçu de façon anonyme de l'information à propos de ce dossier, le service des communications de la Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke a confirmé qu'un membre du personnel avait été relevé de ses fonctions.

«Il n'y a pas de congédiement actuellement, un membre du personnel a effectivement été relevé de ses fonctions pour des fins d'enquête. C'est tout ce que nous pouvons dire pour le moment », a indiqué à EstriePlus.com la conseillère en communication pour la Commission scolaire de la Région de Sherbrooke Mélanie Breton.

La suspecte est une Sherbrookoise âgée de 44 ans.

Les enquêteurs du Service de police de Sherbrooke travaillent en collaboration étroite avec les procureurs aux poursuites criminelles et pénales dans ce dossier. D'autres accusations pourraient être éventuellement déposées contre l'enseignante. La Direction de la protection de la jeunesse participe au dossier également.


Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Niveau de la rivière sous surveillance à Sherbrooke

Niveau de la rivière sous surveillance à Sherbrooke
Vol qualifié sur la Wellington Nord

Vol qualifié sur la Wellington Nord
NOS RECOMMANDATIONS
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail

L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
Démarrer l’année en force !

Démarrer l’année en force !
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Gestion Financière JLR janvier-Fevrier 2018
 
François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Tourisme Cantons-de-l'Est
Vendredi, 12 janvier 2018
Va jouer… à l’intérieur!

Alexandre Hurtubise
Vendredi, 12 janvier 2018
Démarrer l’année en force !

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Domino's Pizza
Trump et le coucher de soleil Par François Fouquet Lundi, 8 janvier 2018
Trump et le coucher de soleil
Valcourt profite des grands froids pour monter ses pistes Par Cynthia Dubé Lundi, 8 janvier 2018
Valcourt profite des grands froids pour monter ses pistes
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog Par Cynthia Dubé Jeudi, 11 janvier 2018
Martin Coiteux visite des entreprises à succès à Magog
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous