RADIO-CANADA SEPT 21
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
Annonces Classées Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier INFOLETTRE
  Bilan COVID-19 du 17 septembre
 
ACTUALITÉS
Estrie
En bref
Ça se passe en Estrie
Affaires & juridique
Sports
Culture & Événements
Memphrémagog
Habitation
Santé et Beauté
Famille
Automobile
Avis publics
Découvertes
Blogue
VIEUX-CLOCHER_8_SEPT
ACTUALITÉS / Estrie
Maxime Grondin Par Maxime Grondin

Jeudi, 29 juillet 2021

Consommation d’alcool : les Estriens plus enclins à prendre le volant



 Imprimer   Envoyer 

Éduc'alcool a dévoilé ce mercredi les données de son plus récent sondage concernant la consommation d'alcool au Québec. Bien que les habitudes des Estriens soient comparables à la moyenne québécoise, ces derniers prennent davantage le volant après avoir ingurgité quelques verres.  

« Les Estriens se collent à la moyenne québécoise pour la plupart des statistiques sur la consommation d'alcool et la consommation excessive. Ils sont toutefois malheureusement plus nombreux à prendre le volant après avoir consommé de l'alcool au-delà de la limite légale », déplore le directeur général d'Éduc'alcool, Hubert Sacy.

Selon les chiffres de l'organisation, ce sont 44 % des Estriens qui admettent avoir pris le volant après avoir consommé de l'alcool. La moyenne québécoise se situe quant à elle à 40 %.

De plus, certains ont même avoué qu'ils ont conduit un véhicule après avoir bu au-delà de la limite permise. Les données du sondage d'Éduc'alcool indique que c'est le cas de 9 % de la population de la région, tandis que le Québec enregistre un total de 8 % de gens ayant fait cet aveu.

Vraisemblablement, la peur d'être intercepté au sein d'un barrage routier n'arrête pas cette vilaine habitude. Les habitants de la région (51 %) sont d'ailleurs plus nombreux que la moyenne provinciale (48 %) à croire qu'il est probable de se faire intercepter. Toutefois, seulement 14 % d'entre eux en ont traversé un et 18 % ont vu un barrage policier.

En ce qui concerne la consommation combinée de cannabis et d'alcool, l'organisation observe une hausse de ce comportement depuis la dernière édition de l'enquête il y a deux ans. En fait, les Estriens sont plus nombreux à fumer du cannabis, mais moins nombreux que la moyenne québécoise à le mélanger avec l'alcool. 22 % des résidents de l'Estrie consomment du cannabis contre 21 % au Québec et 24 % de ces consommateurs (donc 5 % de la population estrienne) mélangent alcool et cannabis, ce qui est plus bas que la moyenne québécoise (28 %). Ils étaient toutefois 19 % à le faire il y a deux ans.

Même s'ils sont moins nombreux que la moyenne québécoise à mélanger alcool et cannabis, on observe une hausse de ce comportement dans la région. Un coup de barre s'impose pour infléchir cette tendance », indique M. Sacy.

Éviter les excès

Cette étude apprend également que les habitudes de consommation des Estriens sont similaires à celles des autres Québécois. Les résidents de l'Estrie sont légèrement moins nombreux à estimer que leur consommation d'alcool a un impact sur leur vie de famille, soit 7 % contre 9 % en province.

Plus de la moitié des répondants de la région, soit 55 %, affirme avoir consommé de manière excessive au moins une fois par rapport à une moyenne de 53 % au Québec. C'est 34 % d'entre eux qui disent avoir dépassé les limites recommandées une fois par mois ou plus souvent, ce qui est inférieur à la moyenne québécoise (36 %).

Cette étude a été réalisée auprès de 7600 personnes au sein de la province, dont 400 pour chacune des régions, entre le mois d'août au mois d'octobre 2020 et du 15 février au 30 mars 2021. Le sondage a majoritairement été répondu sur le Web, mais certains appels ont aussi été faits.

Éduc'alcool souligne également que les mesures gouvernementales associées à la COVID-19 ont pu modifier certains comportements des consommateurs. 



ECOLOBOUTIQUE AUG 2021
Inscription Infolettre EstriePlus.com
  A LIRE AUSSI ...
Émission spéciale pour découvrir les différents chefs d’antenne

Émission spéciale pour découvrir les différents chefs d’antenne
Quoi faire ce weekend?

Quoi faire ce weekend?
RADIO-CANADA SEPT 21
NOS RECOMMANDATIONS
Moins de collisions mortelles dans la région lors de la période estivale

Moins de collisions mortelles dans la région lors de la période estivale
Sherbrooke : un individu recherché pour vol

Sherbrooke : un individu recherché pour vol
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Coop Funéraire arrangements oct 2020
Inscription Infolettre EstriePlus.com
Boucherie du terroir B nov 2020
 
Me Catherine Chouinard
Jeudi, 16 septembre 2021
Quittance ou Mainlevée?

Daniel Nadeau
Mercredi, 15 septembre 2021
Les bonnes consciences

François Fouquet
Lundi, 13 septembre 2021
Si on ne peut se fier au passé!

Jacinthe Dubé 14 sept 2020
Sherbrooke : un individu recherché pour vol Par Maxime Grondin Vendredi, 10 septembre 2021
Sherbrooke : un individu recherché pour vol
Les bonnes consciences Par Daniel Nadeau Mercredi, 15 septembre 2021
Les bonnes consciences
Si on ne peut se fier au passé! Par François Fouquet Lundi, 13 septembre 2021
Si on ne peut se fier au passé!
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous
slimecut