Matelas Houde - janvier 2018
Netrevolution Forfaits internet & Téléphonie illimité

Accueil   Chroniqueurs   Partenaires   Contactez-nous          
 
-6°C
détails
Annonces Classées Avis de décès Maison à vendre Concours Magasin général Calendrier Annuaire
  CIUSSS de l’Estrie–CHUS: appel de candidatures (emplois étudiants inclus). Mercredi, de de 15 à 19 h, au 1621 rue Prospect.
 
Memphrémagog - journal
ACTUALITÉS
Estrie
Memphrémagog
Culture & Événements
Sports
L'actualité en photos
L'actualité en vidéos
CAHIERS
Affaires & Juridique
Automobiles
Découvertes
Éducation
Famille
Habitation
Mode-Santé-Beauté
Style de vie
Voyages & Gastronomie
Blogue
JOURNAUX LOCAUX
Le Papotin
Coopérative Funéraire de l'Estrie - 24 janvier
ACTUALITÉS / Estrie
Elizabeth Nadeau Par Elizabeth Nadeau
enadeau@estrieplus.com

Mardi, 28 juillet 2015

Algues bleu-vert : moins de signalements en Estrie



 Imprimer   Envoyer 

Jusqu'à maintenant, les efforts pour contrer la prolifération des algues bleu-vert semblent porter leurs fruits en Estrie. Le nombre de signalements de leur présence est actuellement inférieur à celui de 2014. Cependant, le ministère du Développement durable, de l'Environnement de la Lutte contre les changements climatiques (MDDELCC) invite les citoyens à poursuivre activement la lutte aux cyanobactéries dans les plans d'eau de la région.

« En effet, nous avons reçu au Ministère moins de signalements, affirme le responsable des communications de la direction régionale de l'Estrie et de la Montérégie du MDDELCC, Daniel Messier. Ça ne veut pas dire pour autant que le phénomène soit en régression. On peut cependant penser que le plan d'action 2007-2017 du Ministère amène des impacts positifs. »

Une multitude d'intervenants ont agi à plusieurs niveaux pour préserver les plans d'eau. En effet, plusieurs ministères, associations de riverains et municipalités ont mis la main à la pâte depuis 2007, notamment en resserrant la règlementation relative aux bandes riveraines et aux terres agricoles.

M. Messier estime que l'omniprésence du phénomène dans les médias a eu un impact dans la conscientisation populaire quant à la fragilité des lacs et des rivières, et à l'importance de les protéger.

« La campagne de surveillance auprès des résidences, campings, commerces et autres établissements qui sont dits éloignés semble aussi avoir des impacts positifs. Les gens se renseignent à savoir si leurs fosses septiques et leur champ d'épuration sont adéquats. »

Le ministère prône la carotte pour changer les habitudes, mais n'hésite pas à user du bâton quand la situation l'exige.

« Les sanctions sont plus sévères aujourd'hui en cas de non-respect de la loi et des règlements. Lorsqu'on constate une mauvaise collaboration ou que les gens sont de mauvaise foi, les amendes sont plus importantes et le Ministère peut utiliser les sanctions administratives pécuniaires. »

Un phénomène encore nébuleux

Si les scientifiques ont pu acquérir d'importantes connaissances au cours des dernières années, les algues bleu-vert renferment encore plusieurs secrets.

« Il y a un paquet de facteurs pour expliquer le phénomène. Nous savons entre autres que la température de l'eau influence la prolifération et que le phosphore est la principale cause de leur présence, souligne Daniel Messier. Mais les principaux sommets du phénomène dans les dernières années sont arrivés parfois fin septembre, début octobre, alors que la température de l'eau n'est pas la plus chaude. Il nous est aussi arrivé de recevoir un signalement le soir et qu'à notre arrivée le matin suivant, il n'y a avait plus de traces. »

Le principal cheval de bataille du Ministère reste la lutte à l'érosion des berges et aux rejets de phosphore dans l'environnement.

« Les grosses pluies lessivent les fossés et les ruisseaux, emportant avec elles les déchets dans la rivière ou le lac au bout du chemin, explique M. Messier. C'est pourquoi la sensibilisation reste essentielle. »


Devenez membre de notre facebook
  A LIRE AUSSI ...
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest

Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest
Vol qualifié sur la Wellington Nord

Vol qualifié sur la Wellington Nord
NOS RECOMMANDATIONS
Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2

Un objectif de 60 000$ pour Démystik 2
Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest

Homme recherché pour un vol qualifié à Rock Forest
PLUS... | CONSULTEZ LA SECTION COMPLÈTE...

Inscription Infolettre EstriePlus.com
Coopérative Funéraire de l'Estrie - 24 janvier
 
Daniel Nadeau
Mercredi, 17 janvier 2018
Histoire et récits : façonner le monde

Catherine Côté
Mercredi, 17 janvier 2018
Tendances à surveiller en 2018

Marianne Therriault
Mercredi, 17 janvier 2018
Faire pousser nos cheveux: pas si facile?

François Fouquet
Lundi, 15 janvier 2018
Apprécier quoi, au juste?

Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke
Lundi, 15 janvier 2018
Le projet CLASS : un atout pour la réussite

Royal Lepage Jacinthe Dubé - 4 janvier 2018
Bedon & bout'chou
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail Par Me Ariane Ouellet Jeudi, 11 janvier 2018
L’encadrement du cannabis récréatif dans les milieux de travail
Deux Sherbrookois à l’émission Face au mur Par Cynthia Dubé Mardi, 9 janvier 2018
Deux Sherbrookois à l’émission Face au mur
La culture et la confiture Par Daniel Nadeau Mercredi, 10 janvier 2018
La culture et la confiture
ACHETEZ EstriePlus.com
bannières | concours | répertoire web | publireportage | texte de référencement | site web | vidéos | chroniqueur vedette
2017 © EstriePlus.com, tous droits réservés | Contactez-nous